Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2016

BEAUCAIRE *TROPHEE DES AS*

Dimanche 22 mai 2016 - Retour sur la finale du Muguet d'Or

Cadenas ! Cadenas !
scande le public en joie

beaucaire,muguet d'or,anciens raseteurs,cadenas,course camarguaiseC’est indéniable, quand ce garçon-là rasète, il se passe toujours quelque chose. Et dimanche à Beaucaire, Joachim Cadenas a encore montré la place à part qu’il est en train de se tailler sur le sable. Parole rare, regard planté sur le taureau, trajectoire directe à la tête et sortie étirée jusqu’aux planches. Joachim transmet... Joachim fait peur... Joachim enthousiasme... Le frisson passe dans les gradins.
Et quand l’art rejoint l’efficacité, cela fait 2 coupes, 5 cocardes, 6 glands, 2 ficelles dans le crochet et le trophée du Muguet d’Or à soulever sous l’ovation.
Dans cette journée de finale, dédiée aux raseteurs, anciens, beaucairois ou actuels en piste, les hommes ont payé. Encore une fois. Si Joachim Cadenas frise souvent la sanction tant sa prise de risque est intense, c’est Jamel Bouhargane qui sort, après une chute au 3e taureau. 5 côtes cassées. C’est Anthony Ayme, en tête du Muguet, qui se fait fracturer le tibia à Fontvieille par Aroujo (16 mai) et qui, dimanche, vient chercher son 2e prix, en fauteuil roulant...
C’était aussi jour de reprise pour d’autres qui, eux aussi, ont été touchés : Chekade, Zekraoui...
Aux hommes en blanc d’hier, d’aujourd’hui ou qui viendront ensuite, juste ces quelques lignes en hommage et pour rappeler que défier des taureaux requiert du courage et doit, en retour, inspirer le plus grand des respects.


MARTINE ALIAGA

ANCIENS RASETEURS

beaucaire,muguet d'or,anciens raseteurs,cadenas,course camarguaise

Devant le monument aux raseteurs morts en piste,
le club des anciens raseteurs
aux côtés du maire Julien Sanchez


Présents, le matin, aux côtés de la municipalité, les anciens raseteurs l’étaient aussi à la capelado de la finale du Muguet d’Or. Une ribambelle d’hommes ayant porté la tenue blanche, dans toutes les époques, a accueilli les raseteurs beaucairois Patrice et Christian Meneghini, Gérard Muscat, Jean-Claude Izoird, Sébastien Garcia, Olivier Molina, Michel Chalon...
Au centre de la piste, ils ont reçu les applaudissements du public à la lecture de leur palmarès et les félicitations de Mandy Graillon, Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur. Avant de passer le flambeau aux raseteurs de la course.

**************

23/05/2016

*BEAUCAIRE *TROPHEE DES AS*

Dimanche 22 mai 2016

Très convoité, le Muguet d’Or
trouve sa part de succès


Un Joachim Cadenas des grands jours
qui s’offre le prix sous l’ovation

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise

Notaire toujours menaçant aux planches
et Cadenas qui vole vers la victoire

Jonglant entre les gouttes, une jolie averse et quelques rayons de soleil, cette finale du Muguet d’or après une capelado des grands jours mettant à l’honneur les anciens raseteurs, s’est avérée très intéressante. Si Notaire est le plus complet, Aramis un excellent premier, Beleu et Léo apportent du brio. Chez les hommes, l’ascension de J. Cadenas pour le trophée local est fulgurante. Zekraoui, Chekade marquent aussi de leurs griffes cette finale qui dans son ensemble n’aura pas souffert du trop peu de travail.
Aramis (Saint-Antoine).- Jouera pleinement son rôle de premier. Calé aux planches il s’élance derrière les droitiers et tricote des cornes pour atteindre l’homme. Cadenas par 3 fois l’entraînera avec lui. A gauche, il demande plus d’engagement mais la suite est aussi sévère. Seulement 1 Carmen plus rentrée avec sa seconde ficelle.
beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise Photo
Beleu
sur Chekade
Beleu (Lou Pantaï).- Menées tambour battant, 2 actions derrière Auzolle et Cadenas le temps des principaux attributs (1’). Aux ficelles, avec la bagarre, il redouble d’activité et enchaîne les rasets tant qu’il y en a. Se signale à nouveau derrière Auzolle dans 7 minutes honorées par le disque joué 3 fois.

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaisePhoto
Zekraoui
et Banaru
Banaru (Rhône).- 3 minutes de totale instabilité et la pluie lui fait réintégrer le toril pour 5 minutes. De retour, sa tenue est meilleure mais ses réactions demeurent énigmatiques. Il peut venir franchement, ou anticiper (Zekraoui, Cadenas 3) et ralentir, une fois le contact établi. Ficelles autour des cornes, Carmen, déjà joué 2 fois le raccompagne.

Notaire (Cuillé).- Avec lui, tout s’organise. Positionné aux planches, il sort lestement pour ne cesser sa réponse qu’aux barrières où il peut passer le mourre ou la plupart du temps menacer avec la corne (Chekade, Cadenas, Zekraoui) ou se lever (Chekade, Cadenas, Auzolle). Anticipateur par instant il rentre une ficelle. 6 Carmen et retour..
Attila (Lautier) .- Une petite minute seulement pour les principaux attributs (coupe, cocarde, 1e gland pour Cadenas) puis, avec un placement irréprochable, il n’hésite pas à faire fuir les tourneurs. Les rasets s’espacent, un enchaînement par ci par là, une allonge (Zekraoui , Cadenas, 2) et la 1re ficelle à Four à l’ultime instant. 5 Carmen plus rentrée.
Camerone (Paulin).- Il s’engage lourdement sur les rasets qu’il stoppe la plupart du temps à la vue des planches hormis derrière Cadenas (4), Chekade (2) et Auzolle où il tamponne avec plus ou moins d’engagement pour 2 Carmen. Seconde ficelle sur la tête, son retour se fait en silence
beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaisePhoto
Léo
sur Cadenas

Léo (Raynaud, hp).- Un début en fanfare avec en plus d’une omniprésence, des percussions aux planches sur Chekade, Villard, Ouffe, Auzolle, Allam et Cadenas où elles vont casser. Assailli de toute part pour une ficelle balourde, il va avoir du mal à s’imposer et deviendra alors plus vulnérable. 11 minutes, 4 Carmen et retour.


CYRIL
PHOTOS GEORGES MARTIN ET MALI


Classement du Muguet d’Or : 1. Cadenas, 47 points ; 2. Ayme, 38 points (blessé, n’a pu défendre son avance). 3. ex aequo Chekade et Bouhargane (blessé au 3e taureau), 37 points.
Meilleur taureau : Jupiter (Laurent), course du 24 avril.

Entrée : 3/4 d’arène. Org. : Service des affaires taurines. Présidence : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Auzolle, Cadenas, Chekade, Ciacchini, Villard. Gauchers : Bouhargane, Allam, JOuffe, Zekraoui, Four.
Tourneurs : Joseph, Khaled, Beaujard, Lopez, Kerfouche. Fait Marquant : Bouhargane percute violemment les planches durant la prestation du 3e.

 

Le crochet de Joachim et le gland de Léo
en plein vol

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise

PHOTO GEORGES MARTIN

**********************

L'oeil de l'artiste sur le Muguet...
signé Norbert Raynaud

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise
▲ Léo et Cadenas

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise

▲ Leo sur Ouffe

beaucaire,muguet d'or,joachim cadenas,course camarguaise

▲ Camerone sur Cadenas

*******************

 

22/05/2016

ISTRES *AVENIR*

Dimanche 22 Mai 2016

UNE DEMI-COURSE …

IMG_9718.jpg

Étincelle dans la grisaille Istréenne
que cette action de Cilaos (Gillet) avec Robert

 

Entrée: 1/20° Organisateur: Toro-Club Istréen. Présidence: P Gibert. Droitiers: Gautier, Marquier, Martinez, Roig, Soler. Gauchers: Aliaoui, Deslys, Ferriol, Robert, Zbiri. Tourneurs: Lebrun, Lieballe, Moulin, Sagnier.

Ce n'est pas avec ce type de course que les aficionados vont remplir les arènes du Palio qui s'inspire du stade vélodrome. Les raseteurs à l'image des olympiens n'y sont pas. Temps morts, déplacements d'un côté, de l'autre, pas de raset à blanc et pas d'entente devant la difficulté. Seul Geoffrey Robert échappe aux critiques. Trois taureaux sont délaissés ce qui donne une demi course. Toutes les ficelles rentrent......

Le Bad boy noir, CANAILLE (Richebois) joue l'intimidation dès son entrée en piste sous la pluie. Il coupe les jambes des braves raseteurs et seul Deslys s'y essaie pour la coupe de la cocarde à la douzième. Il perd un gland sur la sonnerie sans avoir été raseté. Pourquoi pas Carmen de domination au retour. Plus mobile, RAPLAÙ (Chauvet) est aussi plus accessible même si quatre minutes sont nécessaires pour les rubans. Il est régulier, se livre dans les séries avec un petit plus pour les gauchers. Il conserve ses ficelles sans avoir été bousculé. 2 Carmen et retour en silence? Avec AMARILLO (Ribaud) les hommes ne rient pas jaune même si parfois il vient menacer cornes aux bois. Ils enclenchent les rasets mais à mi-course le bioù laisse passer et les hommes en gardent sous les baskets pour une course irrégulière. 1 Carmen et rentrée généreux.

Dangereux, PÉDRO (Lautier) ramène tout cornes clouées dans les planches jusqu'à parfois trébucher sous le choc (Robert). Bien placé, volontaire il ne rechigne jamais. Dominateur, il conserve ses ficelles. 3 Carmen et retour. Coureur, GRILLON (Pagès) à des fourmis dans les pattes. Il trépigne de longues minutes, saute, chasse les hommes en panne de rasets à blanc. Deux rasets de Ferriol, un saut et un coup de barrière après Robert ce sera tout. Ah si cocarde pour Aliaoui sur son unique raset. 4 Carmen dont rentrée. Un saut avant la trompette et CILAOS (Gillet) défend âprement ses rubans. Aux ficelles attentif et rapidement tourné, il décolle derrière Robert. Ce qui douche les dernières velléités blanches. Placé, il attend, les primes montent et le public gronde enfin. Elles retournent au toril en musique joué une fois. Désespérant...

IMG_9678.jpg

Canaille (Richebois) avec Joey Deslys

IMG_9684.jpg

Jérémy Soler à la tête de Raplaù (Chauvet)

IMG_9688.jpg

Amarillo (Ribaud) poursuit Anthony Gautier

IMG_9696.jpg

Grosse arrivée de Pédroi (Lautier) sur Geoffrey Robert

IMG_9703.jpg

Poursuite spectaculaire de Grillon (Pagès) sur Geoffrey Robert

IMG_9716.jpg

Encore Geoffrey Robert exempt de reproches avec Cilaos (Gillet)

Texte et photos
ERIC AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Robert (10) Zbiri (4) Deslys (3).

Trophée des Raseteurs: Martinez (5) Gautier (4) Ferriol (3) Aliaoui, Marquier (2)

LE CRES *AVENIR*

Samedi 21 mai 2016 - Les 30 ans de l'AETCC - Trophée 3M

 ▼ Autour de leur présidente Françoise Peytavin,
les manadiers
de l'Association des éleveurs
de taureaux de course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise


Les honneurs à François Martin et Burano

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise


Hier. Entrée : 1/3e d’arène. Org. : CT Joujou. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ameraoui, I. Benafitou, R. Martin, Oudjit, Vic. Gauchers : J. Deslys, Aliaga, Y. Martin, Ben Ammar, Méric. Tourneurs : Estève, Daniel, Jockin, Grando.


François Martin, plus efficace en seconde partie, empoche le prix de la 3e étape du Trophée 3 M. Tout comme Burano de l’Aurore, le plus sérieux de cette course anniversaire des manadiers de l’AETCC, présidée par Françoise Peytavin. Concours ouvert par un joli tableau équestre de dressage en liberté de Carla Pelissier, avec présentation des manades en lice au son de la peña l’Occitane. Les cocardiers du concours ont un peu manqué de conviction face à une grosse équipe en blanc, même si l’ensemble tient la route.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Armaguédon et Ilias Benafitou


Armaguédon (Saliérène).- Les ripostes sont vives, cornes pointées, pour 1’40 aux premiers attributs. Bien positionné, tient tête à la pression, se rebelle après I. Benafitou (Carmen). Au terme de séries rythmées, lâche sa 2e ficelle à 5’30.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Renard prend le pas sur Yannick Martin


Renard (Brestalou).- Souple sur les pattes arrière, s’enfile droite-gauche sans frémir. Attentif, se livre sur des séries (Carmen), sans un refus. Défend sa 1re ficelle sur un petit périmètre, jamais lassé, jamais rassasié. Le Carmen manque à sa rentrée avec une ficelle.
le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaisePhoto avec Méric
Burano
(L’Aurore).- Utilise tous les bons placements et de là pousse après les hommes qu’il sait faire courir à bon escient. Vainqueur dans les tête-à-tête, force après Méric, Deslys. Ses finitions prennent de l’envergure après I. Benafitou, Deslys. Dose ses efforts sur la fin, mais frappe encore après Deslys et se garde sa 2e ficelle. 6 Carmen et retour.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Archimède et François Martin

Archimède (Caillan).- Se délimite un large terrain le long des planches où il ne tolère pas grand monde. Les hommes hésitent un peu. Puis les enchaînements se dessinent. Volontaire des deux côtés, régulier mais sans passer la vitesse supérieure, lâche sa 2e ficelle à 11’30. 2 Carmen et retour.
le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaisePhoto :
Ilias Benafitou
à la tête de Taquirou
Taquirou
(Grand Salan).- Un peu brouillon aux premiers échanges, cherche des repères mais emboîte I. Benafitou, Deslys. Prend de vitesse I. Benafitou, se chauffe pour un gros coup aux planches, bascule après Y. Martin. Tire la langue sous la pression mais appuie encore après F. Martin et Méric. Rentre sa 2e ficelle. 4 Carmen et retour.

Quintillien (Le Ternen).- Il se dégourdit longuement les pattes pour 2’30, les pompons sur ses déplacements. Premier coup de barrière d’envergure sur Ameraoui, énorme sur I. Benafitou qu’il prend ensuite de vitesse. Mais il ne se pose jamais et il faut le capter pour qu’il exprime sa verve barricadière comme après Ameraoui, puissamment bombardé. 10 minutes, 3 Carmen et retour.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Quintillien sur Ameraoui


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : F. Martin, 23 points ; Y. Martin, 14 ; Méric, 7 ; J. Deslys, 7.

*************

Dressage en liberté avec Carla Pelissier

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

**********************

20/05/2016

VESTRIC-ET-CANDIAC * VACHES COCARDIERES * Course de Solidarité au Trophée Ph. Thiers

Vendredi 20 mai 2016

QUAND SOLIDARITE
RYTHME AVEC QUALITE

vestric-et-candiac,vaches cocardières,course camarguaise

En ce vendredi, les arènes de Vestric-et-Candiac se mettaient à l’heure de la solidarité pour le Trophée Philippe-Thiers, qui suite au départ de certains partenaires financiers se trouve mis en difficulté… Face à cet état de fait,  certains manadiers, certains raseteurs ont souhaité, ont proposé de se solidariser et de venir en aide à ce Trophée des Vaches Cocardières en s’unissant, l’instant d’un après-midi. Il ne restait plus à penser qu’à côté du public avide de sensations, d’aficiouna, les différentes parties prenantes des différentes corporations allaient se rassembler en jour de bon oeuvre. Mais au final, la déception pouvait se lire sur les visages… Du public certes (environ 230 personnes) mais très peu de manadiers pour qui le trophée fait des efforts en leur permettant d’essayer leurs vaches en courses de sélection et très peu de raseteurs... C’est vrai qu’il était 16h30, que c’était un vendredi …. Mais bon !

Revenons-en à la course proprement dite qui fut "vachement" intéressante, avec des cocardières, toutes différentes dans leur style, mais donnant chacune le meilleur d’elle-même face à une équipe d’hommes en blanc, rasetant dans l’esprit et ce même si les points comptaient pour le Trophée. Comme quoi …..

En première, Galejado (Chaballier – n°707) bien que sérieuse dans son placement, elle ne présente pas de difficultés majeures sur le raset. Après s’être dressée derrière T. Vaccaresse, les ficelles (certes légères) partiront. 1 Carmen plus rentrée.
Tout autant sérieuse, Fangouse (R. Michel – n°128) se loge le long des planches d’où elle gère les débats. Les rasets sont honorés mais seule manque la finition jusqu’à cette action derrière C. Clarion où elle bascule dans le couloir. 2 Carmen plus rentrée.

vestric-et-candiac,vaches cocardières,course camarguaiseJuste avant la pause, Octopussy (Chapelle – n°255) va être la vache, de cette première partie. Rapide, avec l’œil aux aguets, elle fuse et empêche toute tentative hasardeuse.  Si T. Vaccaresse parvient à la tête, l’arrivée sera éblouissante….. Rebelote derrière M. Sanchez, C. Clarion(2) et H. Poujol en prélude à cette enfermée sur T. Dumont. Des Carmen (6) pendant tout comme à son retour avec seulement la cocarde coupée.
Quatrième, Sarah (La Galère – n°917) ne sera pas non plus en reste. Présente sur tout, les actions aux planches vont se succéder, les unes plus piquées que les autres. Des Carmen à la pelle et les bravos à son retour au toril.
Sur le même rythme, Baïonnette (Pagès – n°802), avec davantage de vivacité va continuer sur un festival d’actions aux termes d’échanges sur lesquels elle accélère, cornes en avant.  Confirmation de la lauréate des sélections 2013 et de la Meilleure vache de la Finale 2015. Une pluie de Carmen pendant, retombée  à sa rentrée.
Avant dernière Comète (Raynaud – n°824) va se dépenser dans des déplacements incessants sur vestric-et-candiac,vaches cocardières,course camarguaiselesquels elle est consentie. Par conséquent, l’ensemble paraît désordonné. Mais, quand les hommes l’entreprennent, l’histoire n’est pas la même. J. Ferriol (2), C. Clarion et T. Dumont l’embarqueront avec eux jusque dans le couloir. 4 Carmen plus rentrée.      
Comète tape derrière J. Ferriol ⇒

vestric-et-candiac,vaches cocardières,course camarguaisePour conclure, Valentine (Chaballier – n°027) va souffrir d’un manque de travail. Collée aux planches, on pourrait la croire sérieuse, mais lorsqu’elle s’élance, c’est le brio qui prédomine. Sur 2 rasets très limpides et infinis de T. Vaccaresse, l’arrivée fut magistrale. Emboîtant le pas, C. Miralles, et y prenant goût, T. Vaccaresse  la font récidiver. Des bravos, des Carmen et un beau final de Solidarité au son de l’Air de Bizet en guise remerciements !!

Valentine tamponne T. Vaccaresse

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Texte et photos
CYRIL DANIEL

 

Entrée : 230 spectateurs. Organisateur : CT La Bouvino/Trophée Ph. Thiers. Raseteurs : Ch Clarion (7 pts) , Th Dumont (20 pts) , J. Ferriol (2 pts), C. Miralles (6 pts), H. Poujol, M. Sanchez, T. Vaccaresse (10 pts). Tourneurs : M. Arnel, G. Sagnier

                

MANIFESTATIONS - COURSES - AFFICHES

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 Pour mieux lire les affiches ou agrandir la zone de lecture
sur votre clavier gardez enfoncée
la touche Ctrl et tapez + sur le clavier numérique
(- pour revenir en arrière)

Vous pouvez m'envoyer vos affiches (en format JPEG)
et vos infos à martinealiaga34@gmail.com

Tél 06 89 10 36 97 ou  07 81 48 50 88

 

***********

VACHES COCARDIERES

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

***********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*****************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*******

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

ARLES COCARDE D'OR 2016

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaisesLundi 4 juillet 2016, 17h30

MAI DES BAUMELLES

GREGAU DE GILLET

ARAMIS DE SAINT-ANTOINE

BRUTUS DE LAUTIER

VISON DE CUILLE

JIVAGO DE BLATIERE-BESSAC

QUITO DE FABRE-MAILHAN

Ouvert à tous les raseteurs

Réservations
uniquement

sur internet :
http://www.arenes-arles.co
Ouverture du bureau
de location le 17 mai
08 91 70 03 70

*****************

rendez-vous,courses camarguaises

 

LES COURSES JUSQU'AU 26 MAI

LOGOTT.jpg

TROPHEE DES AS

DIMANCHE 22 MAI
les courses jusqu'au 26 juillet,courses camarguaisesBEAUCAIRE : 16 h, 11 €, Affaires taurines, tél. Eymonet. Chr. CYRIL
Finale du Muguet d’Or - Lautier : ATTILA - Cuillé : NOTAIRE
Saint-Antoine : ARAMIS - Lou Pantaï : BELEU - Le Rhône : BANARU
Paulin : CAMERONE - Raynaud : LEO (hp)
Groupe 1 - Coef. 1,5 - Raseteurs : Allam, Auzolle, Bouhargane, Cadenas, Chekade, Ciacchini, Ouffe, Zekraoui

* ANNULE PLUIE * VENDARGUES : 16 h, 11 €, CT La Muleta, dél. Rives. Chr. ST HILAIRE
Main d’Or (6e j.) - Nicollin : TZIGANE - Les Baumelles : AGASSIN
Raynaud : ESCAMILLO - Occitane : BOER - Les Termes : HELIOS
Les Montilles : CHALAN - Vellas : SULTAN (hp)
Groupe 1 - Coef. 1 - Raseteurs : Aliaga, Allouani, I. Benafitou, Bruschet
Katif, M. Favier, J. Martin


TROPHEE DE L’AVENIR


SAMEDI 21 MAI
LE CRES : 16 h, 10 €, CT Joujou, dél. Batifort. Chr. MALI
30 ans de l’AETCC - Trophée 3 M - Le Brestalou : RENARD
Le Ternen : QUINTILLIEN - Caillan : ARCHIMEDE - L’Aurore : BURANO
Le Gran Salan : TAQUIROU - Saliérène : ARMAGUEDON
Groupe 2 - Raseteurs : Aliaga, Ameraoui, I. Benafitou, J. Deslys, F. Martin
Y. Martin, Méric, Oudjit, Vic

les courses jusqu'au 26 juillet,courses camarguaisesJONQUIERES-SAINT-VINCENT : 16 h, 9 €, CT L’Aficion, dél. Allemand. Chr. G. M.
Raisin d’Or (1re j.) - Laurent : ARTALET - DOGUE
Bon : ALMIR - ESCOBAR - Paulin : QUEYRAS
Ricard : OFFLEY - CANOUBIE (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Bernard, Dunan, Errik, Félix, Marignan, Naim

VALLABREGUES : 16 h, 8 €, CT Lou Vincen, dél. Quiot. Chr. E. MARC
Chauvet : PLATON - CRAVEN - Raynaud : CABERNE - COCOGNON
Occitane : BOXER - CASTILLAN
Groupe 3 - Raseteurs : Allam, Bressy, Charrade, Gaillardet, Guyon, Robert

CAVAILLON : 15 h 30, 7 €, CT Cavaillonnais, dél. Rachtan.
Chr. CHRISTOPHE
Trident d’Or (1re série) - Lautier : PECOULE - MALINOIS
Raynaud : TAQUET - CABRI - L’Amarée : SANTEN - VENLAR
Groupe 3 - Raseteurs : Aliaoui, Matéo, Moine, Roig, Sabot, Zbiri

DIMANCHE 22 MAI
MONTFRIN : 16 h, 9 €, CT Lou Pougaou, dél. Louche. Chr. CAMARON
Gland d’Or (2e j.) - Ribaud : TANGUERO - Lautier : SULTAN
Guillierme : BORNEGRE - Lagarde : OURANOS - Blanc-Espelly : MIRO
Paulin : VAUBAN - Blanc : SAINT-ELOI (hp)
Groupe 2 - Raseteurs : Bernard, Gaillardet, Marignan, R. Marquis
F. Martin, Moutet, Vic

MARSILLARGUES : 16 h, 9 €, CT Lou Bajan, dél. Dumas. Chr. PANI
9e Trophée du Bajan d’Or - Cuillé : CAMPAGNOL - Nicollin : BAYARD
Occitane : ACHILLE - Blanc : ADOUR - Vinuesa : CONSE
Saint-Pierre : POUCHICHE - Ricard : ELYX (hp)
Groupe 2 - Raseteurs : Clarion, Félix, Fougère, Guyon, Montesinos, Ortiz
Rodriguez, Sanchez

*ANNULE PLUIE* LE GRAU-DU-ROI : 16 h 30, 9 €, SAS Ribera, dél. Sagne. Chr. REMY
Complète de Plo : SENEVE - URUBU - TAMARIN - TARGUEUR
ULLIN - TEISSOUN - URSIN (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Ameraoui, N. Benafitou, Cano, Charrade, Dunan Y. Martin, Méric, Naim, Poujol

CABANNES : 16 h, 8 €, CT Lou Prouvenco, dél. Mouiren.
Chr. ANNELYSE
Trident d’Or (1re série) - La Galère : TARQUIN - NABUCCO
Gillet : BERLIOZ - LUTIN - Lou Pantaï : JOJO - PRIAM
Groupe 3 - Raseteurs : Boyer, Bressy, Lafare, Martin Cocher, Matéo
Moine, Pradier

ISTRES : 16 h, 8 €, TC Istréen, dél. Migale. Chr. ERIC AUPHAN
Ribaud : AMARILLO - Lautier : PEDRO - Chauvet : RAPLAU
Gillet : CIALOS - Richebois : CANAILLE - Pagès : GRILLON
Groupe 2 - Raseteurs : Ferriol, Gautier, Marquier, D. Martinez
Robert, Roig, Soler, Zbiri

LIGUES

SAMEDI 21 MAI
MARSILLARGUES :
16 h, 5 €, CT Lou Bajan, dél. Dumas. Manades Saint-Pierre, Occitane, Raynaud. Stagiaires : Mendez, Zelphati, El Mahboub, V. Laurent, Jaubert, Mazzoleni, Breau, Michelier. Tourneurs : Toureau, C. Garcia. SAINT-REMY-DE-PROVENCE : 16 h, 6 €, CT Lou Glanum, dél. Ayme. Manades Fournier, Cavallini, Saint-Antoine. Stagiaires : Boyer, Santelli, Chahboune, T. Castel, Bakloul, Laurier, Chebaiki, Lassere. Tourneurs : P. Rado, Tourky.

MERCREDI 25 MAI

VESTRIC-ET-CANDIAC : 15 h, 5 €, Ass. maintenance Vaches, dél. Fabre. Cuvée Philippe-Thiers. Manades Les Montilles, Saliérène, Didelot, Du Rousty, Chaballier, Caillan, Le Brestalou, Allard. Stagiaires : Abbal, Longuet, Molina, Laurier, Ortega, Breau. Tourneurs : Lebrun, Toureau.

FOURQUES : 17 h 30, gratuit, CT Lou Chin Chei, dél. Eymonet. CCBTA Beaucaire Terre d’Argence. Manades Langlade, Plo, Lou Pantaï. Stagiaires: Fouque, Zelphati, El Mahboub, Roustain, Mengual, Mazzoleni. Tourneurs : Roux, Levy.

JEUDI 26 MAI
BELLEGARDE : 17 h 30, gratuit, CT L’Aficion, dél. Molinie. CCBTA. Manades Daumas, Le Galoubet, Saliérène. Stagiaires : Zbiri, Aliaoui, Bakloul, Castel, Chahboune, Romero. Tourneurs : Khaled, Dunan.


COURSES HT

VENDREDI 20 MAI
VESTRIC-ET-CANDIAC : 16 h 30, 7 €, CT La Bouvino, dél. Mouillor. Course de solidarité avec les Vaches cocardières. La Galère : SARAH - Chapelle : OCTOPUSSY - Raynaud : COMETE - Michel : FANGOUSE - Chaballier : VALENTINE - GALEJADO - Pagès : BAÏONNETTE. Groupe 5. Raseteurs : Auzolle, Clarion, Dumont, Ferriol, Miralles, Poujol, Sanchez, Vaccaresse.

PEROLS : 18 h, gratuit, comité des fêtes, dél. Gil. Taureaux jeunes en promotion. Manades Ricard, Saint-Antoine, Laurent, Lautier. Raseteurs : N. Benafitou, Bouhargane, Bruschet, Errik, Dunan, Marignan. Tourneurs : Dunan, F. Lopez.


MERCREDI 25 MAI
VENDARGUES : 17 h, gratuit, CT La Muleta, dél. Bru. Taureaux jeunes en promotion. Manades Saint-Pierre, Félix, Cyr, Rouquette. Raseteurs : Caizergues, Félix, Katif, Y. Martin, Méric, Naim. Tourneurs : Arnel, Estève.

CLASSEMENT DES RASETEURS

LOGOTT.jpg

Parution du vendredi 20 mai 2016

Trophée des As - Gr. 1
1. KATIF Ziko (D) 144
2. FOUR Bastien (G) 121
3. AYME Anthony (D) 120
4. FAVIER Maxime (G) 117,5
4. ALIAGA Jérémy (G) 117,5
6. BOUHARGANE J. (G) 116,5
7. CADENAS Joachim (D) 100,5
8. BELGOURARI Mehdi (D) 86
9. ALLOUANI Sabri (D) 82,5
10. BENAFITOU Ilias (D) 65
11. RASSIR Sofiane (G) 53,5
12. ZEKRAOUI Youssef (G) 53
13. CHEKADE Amine (D) 52
14. CIACCHINI Jérémy (D) 46,5
15. OUFFE Julien (G) 45
16. ALLAM Fayssal (G) 44,5
16. MARTIN Jérôme (G) 44,5
18. POUJOL Hadrien (G) 35,5
19. VILLARD Benjamin (D) 29,5
20. AUZOLLE Loïc (D) 23,5
21. GLEIZE Alexandre (D) 21
22. FAURE Lucas (D) 7
23. MASCARIN Romain (D) 2
Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARTIN François (D) 245
2. MARIGNAN Vincent (D) 206
3. GAILLARDET Joan (G) 187
4. FELIX Vincent (D) 155
5. CHARRADE Antoine (D) 132
6. BERNARD Enzo (G) 124
7. DUNAN Stéphane (D) 112
8. MERIC Marvin (G) 99
9. ROBERT Geoffrey (G) 98
10. ZBIRI Smaïn (G) 92
11. PRADIER Yohan (D) 91
12. AMERAOUI Loïc (D) 90
13. NAIM Yassin (G) 88
11. BRESSY Ludovic (D) 76
15. SOLER Jérémy (D) 68
16. MATEO Ludovic (G) 66
17. MARTIN Yannick (G) 60
18. MARQUIS Rudy (G) 45
19. LOPEZ Florian (G) 41
20. MONTESINOS Gabriel (D) 33
21. DESLYS Joey (G) 29
22. BEN AMMAR Sofian (G) 26
23. ORTIZ Rodrigue (D) 19
24. VACARESSE Tom (D) 11
25. FAVIER Nicolas (G) 6
26. RADO Florian (D) 2

Une erreur s'est produite dans le classement des raseteurs du groupe 2. Les points de Fontvieille du lundi 16 mai ont été comptatilisés.
Voici le bon classement, une fois ces points retirés ▼

Trophée des Raseteurs Gr. 2
1. ERRIK Radouane (G) 78
2. BENAFITOU Nabil (G) 70
2. JOURDAN Victor (D) 70
4. MAUREL David (D) 57
5. CANO Guillaume (D) 44
6. MARQUIER Mathieu (D) 39
7. MOUTET Damien (D) 35
8. MARTIN COCHER D. (D) 31
8. FOUGERE Dimitri (D) 31

10. ALIAOUI Farid (G) 27
10. GUYON Rémi (D) 27
12. VIC Jonathan (D) 26
13. GUIN Romain (G) 25
14. ROIG Thomas (D) 23
15. MARTINEZ Damien (D) 22
16. OUFDIL Hicham (D) 21
16. CHIG Mohammed (D) 21
18. SANCHEZ Marc (G) 20
19. MOINE David (D) 19
20. CLARION Christophe (G) 18

20. FERRIOL Jeoffrey (G) 18
22. CARTALADE Kevin (G) 17
22. SABATIER David (D) 17
24. AROCA Samuel (D) 13
25. GAUTIER Anthony (D)  12
26. ALARCON Loïc (G) 9
26. MIRALLES Cédric (D) 9
28. OUDJIT Jean-Henri 8

28. CHARNELET Mickaël (D) 8
28. GOUGEON Mickaël (G) 8
31. SABOT Benjamin (D) 6
31. IBARRA Rémy (D) 6
33. RODRIGUEZ Vivien (G) 5
33. RUIZ Olivier (G) 5
35. LAURENT J.-Michel (D) 3
36. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
36. LAFARE Jérémy (G) 2
36. PEREZ Yannick (D) 2
39. CAIZERGUES Kévin (D) 1

 

19/05/2016

FONTVIEILLE *AS*

Lundi 16 Mai 2016

MAGNIFIQUE GASTABOÏ MAGIQUE CADENAS ....

IMG_9571.jpg

 Gastaboï (Guillierme) explosif après Joachim Cadenas

Entrée: ¾ Organisateur: CTPR Fontvieillois. Présidence: P Bayle. Droitiers: Ayme (sort au dernier sur blessure au tibia), Cadenas, Ciacchini, Villard. Gauchers: Allam, Bouarghane, Favier, Martin Cocher, Ouffe. Tourneurs: Beaujard, Khaled, Kerfouche (rentre au 2nd), Lopez, P Rado.

La royale de la manade Guillieme (50 ans de présence) tient la route face au travail assidu des raseteurs. Un travail pas toujours orthodoxe aux rubans voire aux derniers tours de ficelles et aucune ne rentre au toril. Joachim Cadenas pétri de talent éclabousse la piste de sa classe et sa facilité. Les autres tous travailleurs évoluent dans un style différent. Mention spéciale de combativité à Gastaboï héroïque. Bessoun et Aroujo dangereux tous les deux terminent brillamment.

Une minute et VENTAREU (1er) défend ses ficelles. Sérieusement placé, il assure des poursuites généreuses plus appuyées après les gauchers. Soumis à rude épreuve lors des deux dernières minutes, il s'incline brillamment sur la sonnerie. Sérieux. 3 Carmen et rentrée. Mobile, BEUCAIRE (2nd) ne se fixe qu'aux ficelles après trois minutes. Rapide, il s'engage sans refus avec une préférence pour les droitiers mais au fil de ses onze minutes, il est plus accessible. Vaillant. Carmen au retour. Assailli sans ménagement malgré ses treize ans, GASTABOÏ (3ème) percute quatre fois aux rubans. Encore une demi douzaine d'impacts aux ficelles et une générosité sans faille dans les séries. D'une grande disponibilité il s'octroie le respect des spectateurs mais pas toujours des raseteurs qui s'enflamment pour un petit tour de la deuxième ficelle qui revient à Martin Cocher sur la sonnerie. Excellentissime. 11 Carmen et retour fortement applaudi.

Aux rubans, ESTEPOUS (4ème) saute d'un raset à l'autre quatre minutes. Difficile de poser la main avec son coup de revers et s'il surveille tout ce qui passe dans son périmètre pendant treize minutes, il ne termine pas pas toujours ses poursuites. Cocardier. 2 Carmen dont rentrée. Vif, BESSOUN (5ème) se fait surprendre en soixante secondes aux rubans. Changement radical aux ficelles. Il chasse et part à l'assaut des hommes qu'il repousse avec autorité cornes pointées. Cadenas traverse la piste en longueur puis plusieurs fois en largeur en danger. La lutte ardente pour la première ficelle est pleine de danger aux planches. La seconde sur la trompette. Dangereux. 6 Carmen et retour. Décidé, AROUJO (6ème) est raseté dans la pagaille et au passage faute de placement mais quand il tamponne c'est de bon cœur. Il enferme Favier et accélère a la sortie du raset. Huit grosses actions dont une en bascule après Cadenas. À la dernière minute il rattrape Ayme au moment du saut et l'envoi en contre piste tibia contusionné. Il cède sa seconde ficelle à Bouarghane sur le fil. Combatif. 8 Carmen et rentrée...

IMG_9556.jpg

Jamel Bouarghane à la tête de Ventareu(Guillierme)

IMG_9564.jpg

La technique de Joachim Cadenas avec Beucaire (Guillierme)

IMG_9566.jpg

Gros engagement de Gastaboï (Guillierme) sur Benjamin Villard

 IMG_9613.jpg

Estepous (Guillierme) en duo avec Joachim Cadenas

IMG_9629.jpg

Joachim Cadenas en danger avec l'excellent Bessoun (Guillierme)

IMG_9657.jpg

Aroujo (Guillierme) se dresse sur Benjamin Villard 

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As : Cadenas (19) Bouarghane (14) Allam (12) Ayme (10) Ouffe (8) Favier (7) Ciacchini (4) Villard (3).

Trophée des Raseteurs; Martin-Cocher (24).

18/05/2016

VESTRIC-ET-CANDIAC *LIGUE* 3e Sélection Vaches cocardières*

Mercredi 18 mai 2016

UNE COURSE ENTRE LES GOUTTES !

vaches cocardières,vestric-et-candiac, sélections,course camaguaise

⇑   Sébastien Molina à la tête de la n°128
de la Manade Saint-Pierre   ⇑  

3e Course de sélection pour le Trophée Philippe-Thiers et retour aux arènes de Vestric-et-Candiac et ce jusqu’à la fin maintenant (25 mai, 1er juin et la finale le 15 juin). C’est entre les gouttes (pluie durant la 1re et pluie revenant interrompant la course de la 8e) que cette course s’est déroulée et dans laquelle en sont ressorties les plus convaincantes les pensionnaires des manades Saint-Pierre, Raynaud et Pagès. Chez les stagiaires, les jeunes Joris Ortega et Matthieu Abbal prennent de l’assurance de course en course, Sébastien Molina, s’affirme et Faiçal Aboulghazy réalise de beaux gestes. Mais, cela n’exclue pas le travail des autres qui fut, lui aussi approprié. Nous sommes en ligue, restons indulgents.

La Course : La 1re à fouler la piste fut la n°142 de Raynaud qui, après un début fuyard (7 sauts) a mis du cœur à l’ouvrage en réalisant de jolies poursuites, une envolée derrière Zelphati, Abbal ou encore Molina. Un final bien meilleur que le commence. 5 Carmen plus retour avec  ses ficelles.
Est venue ensuite la n°141 de Pagès. (Photo: action sur J. Ortega ⇒) Vaillantes, d’entrée une série fait tourner le disque. Par la suite bien présente et sans baisser de rythme, elle signe de belles longueurs sur Ortega (2) derrière qui elle va même se dresser en conclusion avant de remettre ça sur vaches cocardières,vestric-et-candiac, sélections,course camaguaiseAbbal. Même si sa fin de course est un peu plus indisciplinée, c’est pas mal du tout. 4 Carmen plus retour avec les ficelles.
Troisième ce fut la n°107 d’Agniel. Sans trop d’avant, cette « védélière » a du mal à suivre la cadence d’autant qu’elle s’use dans des sauts inutiles (7). Retour en silence avec son gland.
Pour terminer cette première partie, la n°171 Du Juge a donné du jeu. Vive, elle brille dans les échanges, se signale derrière Aboulghazy. Seule la finition manque. Retour dépouillé sur la limite avec le disque, joué 5 fois.

Après un bref entracte, la pensionnaire n°128 de Saint-Pierre allait faire monter le niveau. Vive, elle se retourne rapidement. Je ne vous parle même pas dans sa façon de "dailler" dès le départ du raset. De plus, avec un placement non négligeable, vaches cocardières,vestric-et-candiac, sélections,course camaguaiseles hommes sont de gratter la tête pour  parvenir à la sienne. Des Carmen (5) rejoués à sa rentrée avec ses ficelles.
Dans un tout autre registre, la n°062 de Martini, va se prêter au jeu, mais à son rythme, avant de monter sa préférence pour la contre-piste.
Avant dernière, la n°155 du Pantaï est volontaire, elle veut, elle sait mais son manque d’agressivité fait que...
Pour conclure, la n°279 de Nicollin est d’une corpulence imposante. La Dame non pas à la casquette à ma droite mais au parapluie dira même,      « ils se sont trompés, c’est un taureau » ; Malgré la pluie qui s’intensifiait 2 tentatives de rasets allaient être faites. Le premier  d’Aboulghazy ( Photo)qui allait se solder par une arrivée fracassante, et le second de ….. - et mince j’ai le parapluie de ma voisine devant les yeux - qui se solda par une envolée. Hélas la pluie allait nous priver du reste mais sûrement pas nous priver de la revoir dans une des 2 courses suivantes.

vaches cocardières,vestric-et-candiac, sélections,course camaguaise

    ⇑   Mathieu ABBAL à la tête de la n°171 de la Manade Du Juge   ⇑ 

 

                                                           Texte et Photos
                                                     CYRIL DANIEL

 

17/05/2016

MARGUERITTES *AVENIR*

Lundi 16 mai 2015

UN REGAL TOUT EN PRESSION !

Marguerittes, trophée de l'avenir

Un raset d'école de J. Soler sur Tavel

Troisième et dernier jour de Féria marguerittoise. Le concours de manade proposé tient ses promesses. De l’excellent 1er au très bon dernier, chacun joue son rôle, assume sa place et fait plaisir. Chez les hommes, c’est pareil, l’équipe est appliquée (à 2 moments prés), entreprenante, régulière, et étincelée par la pugnacité  de J Gaillardet, de G Robert et le style, très stylé de J. Soler. Les autres embrayent le pas et voilà. Il n’en faut pas plus !

Marguerittes, trophée de l'avenirEros (La Vidourlenque) : En puissantes déboulées, il répond avec détermination en accélérant sur la longueur. Ses arrivées ne sont pas piquées des vers. Soler, Gaillardet, Marquis (2) se font tamponner alors que Robert (sans suite) et Pradier seront mis à mal. Un premier de luxe pour 11’ récompensées par le disque, joué 10 fois. 

Finition sévère d'Eros sur Ch. Clarion 

Criquet (Raynaud) : D’entrée, Robert et Gaillardet se font embarquer alors que les pompons résistent 4 minutes. Aux ficelles, il maîtrise et ne s’engage que quand il peut prendre le pas sur l’homme.  Calé à proximité du toril, il impose son rythme et conserve ainsi ses ficelles. 3 Carmen et rentrée.                                                                                                                                                         Marguerittes, trophée de l'avenir

                                                                                                                         Vaujany conclut sur St. Dunan   

Vaujany (Martini) : Bouillonnant, il fuse sur tout au prix d’y laisser les principaux attributs en mois de 2’.   Par la suite tenant le périmètre, ses ripostes sont vives, enchaînées et raccompagnées (Dunan 2, Marquis et Oudjit).  6 Carmen pour 12 minutes intenses.

Tavel (Plo) : 3 minutes volontaires et on passe aux ficelles. Ses trajectoires sont alors limpides (Soler 2 – Clarion – Naïm) et concluent (Dunan). Tributaire de son début de course, la fin sera plus calme avant cette présence appuyée sur Clarion en dernière minute. Carmen au retour, joué 7 fois, avec ses ficelles.  

Severin (Cavallini) : On arrive rapidement aux ficelles (1’30). Ses réactions régulières sont franches malgré un léger coup de  tête et concluent derrière Gaillardet (3), Soler, Rado et Dunan avec de s’incliner avec le disque pour la 4eme fois aux 2/3  du temps réglementaire.

 ⇓ Severin tamponne J. Soler

Marguerittes, trophée de l'avenir

Rouveau (Ricard) Peu avantagé par sa grosse carcasse longiligne, surtout dans les rasets « coquins et courbés » et les séries, les percussions aux planches en fin de rasets allongés font un spectaculaire maître insulaire avec une envolée

derrière Naïm et une dizaineMarguerittes, trophée de l'avenir d’engagement derrière  Gaillardet (3), Robert (3), Soler (2) et Dunan. Le tout avec 7 Carmen pour un final                                                                              Rouveau et J. Gaillardet     ⇒

 

                                                                                                                                             Texte et Photos
  Cyril DANIEL

Trophée de l’Avenir : J Robert 23 – J Gaillardet 15 – J Soler 6 – Y Pradier 5 – S Dunan 5 – Y Naïm 3

Trophée des Raseteurs : JH Oudjit 6

Entrée : ¼ (environ 350). Organisateur : Club Taurin La Bouvina. Présidence : Christian Privat. Raseteurs : Droitiers :  JH Oudjit, J Soler, F Rado, Y Pradier (sort au 3), Stéphane Dunan (rentre au 3). Gauchers : C Clarion, Y Gaillardet, J Robert, Y Naim, R Marquis. Tourneurs : D Dunan, A Duran, F Levy

 

                  

16/05/2016

LUNEL *4e GRAND RENDEZ-VOUS - AS *

Lundi 16 mai 2016

Avec Scipion, Baucis et Pourpier
la dramaturgie est de mise

lunel,saumade,pourpier,baucis,scipion,course camarguaise

Pourpier et Four

La course de la Royale de Saumade débute émotionnellement avec Scipion (4e) agressif et combattif en diable, monte d’un cran avec Baucis (5e) imposant sa forte présence et son caractère irascible, et frôle le drame avec un Pourpier intraitable, dominateur et brillant.
En première partie, Belajio manque de pétard, Jacob s’offre généreusement, Trélus, plein de vivacité, aurait mérité plus de travail.

L’ensemble de ces six taureaux maintient l’intérêt tout le long et, avec des raseteurs entreprenants même si décimés par les blessures, brille crescendo.
Les hommes payent la note de ces cinq derniers jours intensifs (Nîmes, Le Grau ou Les Saintes, Lunel ou Fontvieille). Belgourari ( au 2e), Rassir (au 3e), sortent sur ennuis musculaires ; Katif (sort à la moitié du 6e) crâne ouvert après un choc sous le banet, suite à une enfermée de Pourpier. J. Martin boîte après une chute en contre-piste poussé par Baucis.
Ilias Benafitou clôture son super week-end par le prix du 4e Grand-Rendez-Vous du Trophée Taurin, et le prix du meilleur animateur du Souvenir Patrick Castro. Totalement mérités vu l’intensité de son travail (après avoir reçu dimanche le prix Claude Saumade aux Saintes).
Bastien Four, lui, gagne le prix du meilleur raseteur aux points du Souvenir Castro.
Meilleur taureau : Pourpier.

MARTINE ALIAGA

Trophée des As : Four 28 points (dont 1 de bonification) ; Aliaga 26 (dont 2) ; I. Benafitou 23,5 (dont 4) ; Katif 11 (dont 2) ; Poujol 7 (dont 1) ; Rassir 4,5 ; Belgourari 3 ; J. Martin 2,5 (dont 1)

 

* Dernières nouvelles :

à Fontvieille, Anthony Ayme rattrapé par Aroujo (6e) à la barrière, souffre d'une fracture du tibia. Il devrait être opéré demain.

IMG_0017.JPG* Ziko Katif était hier soir à l'hôpital de Lunel pour se faire recoudre une plaie d'une dizaine de centimètres au crâne. Apparemment pas d'autres conséquences. 

LE GRAU-DU-ROI *TROPHEE DES AS *

Dimanche 15 mai 2016

Le Grand Rendez-Vous du bonheur

le grau-du-roi,marengo,ajax,course camarguaise

Ajax monte haut après Katif

 

Une première partie de luxe, les finales atomiques d'Ajax et Marengo, et Ziko Katif récompensé dans les envolées d'un Carmen général.

Hier. Entrée : plein. Org.: SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Belgourari, Cadenas, Katif. Gauchers : Aliaga, Bouhargane, Errik, M. Favier, Rassir. Tourneurs : Galibert, Estève, Bensalah, Lopez, Cuallado.


Le soleil resplendit sur les arènes pleines. Les spectateurs se lèvent pour accompagner Marengo au toril, Robert Crauste, le maire, félicite Ziko Katif vainqueur du jour, et le Carmen général englobe raseteurs et cocardiers. Hier, au Grau, le bonheur planait sur le 3e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin. Des cocardiers exigeants ou généreux, la blessure d’Optimus seule ombre au tableau, avant les prestations grandioses d’Ajax et Marengo. Les hommes se sont donné de la peine face aux difficultés, ont accompagné la générosité des uns et n’ont pas hésité à affronter la furia des autres derniers. A citer : Katif, M. Favier, Rassir, Aliaga mais tous ont apporté.
Laos (Cyr).- Vadrouille, fuse, puis se poste, écarte les tourneurs. Les gauchers ont du mal à le convaincre mais à droite, il fait le pas et emboîte les hommes. Après Cadenas, la poursuite est angoissante jusqu’à la chute du raseteur en contre-piste (sans mal), Pose problème, les hommes insistent, Rassir rentre les reins, Katif est obligé d’accélérer... Dominateur rentre son unique ficelle à 800 €. 3 Carmen et retour.
Bayle (Vinuesa).- Attaqué tambour battant, il riposte vigoureusement. Se sert méchamment de ses cornes pour menacer les raseteurs et se cabre en conclusion. Une dizaine de méchantes agressions à son actif et s’il se laisse prendre dans la bourre sur la fin, il rentre sa 2e ficelle à l’issue d’un beau combat. 11 Carmen et retour.
Chico (Lautier).- Se démultiplie à grande vitesse, trajectoire tenue jusqu’au ras des planches. Serre de près, donne confiance aux blancs qui multiplient les longueurs enthousiasmantes. Quelques anticipations. Droite-gauche, il enchaîne avec autant de détermination. 8 minutes entraînantes. 7 Carmen et retour.
Biterrois (Rouquette).- Sincère et généreux, il enchaîne et conclut de bon cœur. Son placement flottant le dessert mais il ponctue après Rassir, Katif. Cadenas et Katif se gênent et Cadenas frôle l’accrochage. Presque 10 minutes, un peu inégales. 4 Carmen et retour.
Cupidon (Cavallini).- Une force de la nature. Stoïque ou chaud bouillant, il a du caractère et choisit ses interlocuteurs. Trouve sa place après les rubans (4e) et de là surveille tout, envoie la corne, et du lourd aux planches. Au moins six actions d’envergure et une ficelle qui rentre. 6 Carmen et retour.
Optimus (Les Baumelles).- Vite fait les rubans, il navigue et enchaîne prestement. Commence à se chauffer mais au troisième coup aux planches, après Belgourari, il frappe violemment le pilier et se blesse. Rentre à la 6e avec ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Ajax (Occitane, hp).- Il ne se fixe pas sinon vers la fin de ses 10 minutes mais ses coups de boutoir sont incroyables, il frappe, brise les planches, passe au travers, menace dans le couloir et monte haut après les blancs. Une méchanceté extrême et un punch à toute épreuve. 1 ficelle rentre. 5 Carmen et retour.
Marengo (Vellas, hp).- Le désormais unicorniste explose les planches bien avant la trompette. Il passe le test de sa reprise avec mention. Agressif, il s’en prend à tout ce qui bouge. Des explosions à répétition (une bonne douzaine en dix minutes), des planches fracassées, des scuds après les hommes... Bref, il a un moral d’enfer, une puissance de frappe intégrale pour un final grandiose. Les ficelles au toril et la musique en boucle.


MARTINE ALIAGA

le grau-du-roi,marengo,ajax,course camarguaise

Marengo explose tout sur son passage


Trophée des As : M. Favier, 33 points (dont 1 de bonification) ; Katif, 30,5 (dont 2) ; Aliaga, 19 (dont 1) ; Cadenas, 10,5 ; Rassir, 5 (dont 2) ; Bouhargane, 4,5 ; Belgourari, 3.

15/05/2016

CASTRIES - COURSE DE LA MANADE BLATIERE-BESSAC - AVENIR

Dimanche 15 mai 2016

PIRATE HISSE LES VOILES
 NAPACA FAIT FEU !

Castries,Blatière-Bessac

 Pirate raccompagne sévèrement Yassin Naim

 

En cette Fête du Printemps castriote, la manade Blatière-Bessac alignait 7 de ses pensionnaires. Si le ressenti final reste mitigé, Muscat et surtout Pirate et Napo ressortent face à une équipe entraînée par A. Charrade à droite, N. Benafitou à gauche, rejoints par F. Martin en 2d partie. Naïm et Vic ont de bon passage.

Vergezois : 3 petits éclats derrière N Benafitou et 2 sur Charrade dont un engagement dans pas mal de retenue. 3 Carmen pendant. Rentre 1 gland.

Castries,Blatière-BessacFrançois Martin très à l'aise à la tête de Ségur
Segur : Sans se fixer certes, il s’engage bien mais ne prends que rarement la sortie du raset. Bien que se calant pas la suite, ses réactions n’en demeurent pas plus percutantes.

Dingo : Assailli, cocarde et glands partent en moins de 2 minutes. De belles allonges derrière Charrade (5), N Benafitou, F Martin et finitions du Vic, F Martin sont venues meubler ses 13 minutes. 3 Carmen pendant plus rentrée.

Muscat : Appliqué et toujours dans le terrain des planches, ses ripostes sont régulières. La corne effleure la planche à plusieurs reprises (F Martin 5 – Naim) ce qui lui vaut 5 Carmen plus rentrée avec une ficelle.

Napo : Remuant, il honore les cites  avec entrain pour venir taper derrière Naim, Charrade, passer le corneCastries,Blatière-Bessac en menace sur N Benafitou avant de se disperser en contrepiste. 3 Carmen.
► Antoine Charrade et Napo dans une belle trajectoire

Pirate : Vif et rapide, cède ses principaux attributs en 4 minutes. Tout en tenant en respect les hommes il saisit chaque occasion pour se signaler aux  planches qu’il franchit derrière N Benafitou, Vic et Naim (2), qu’il tamponne sur Charrade, Naim (2) et Martin ou qu’il brise aux trousses de N Benafitou. Rentre en musique ses ficelles, joué 4 fois pendant.

Napaca (Hors Points). Le barricadier de service assume pleinement sa tâche. Ses envolées (N Benafitou, JM Laurent, F Martin) et ses coups de butoir (N Benafitou 2, Martin, Naim, Charrade) ont illuminé cette fin de course.

Castries,Blatière-Bessac

Napaca tape derrière Nabil Benafitou

                                                                                                                                             Texte et photo
CYRIL DANIEL

Entrée : ¾ (Gratuit). Organisateurs : Cercle Taurin Le Trident. Présidence : Nicolas MANCHON. Raseteurs droitiers :  A Charrade, R Bruschet (soir après le 1 er), F Martin, J Vic, JM Laurent.       Gauchers : A Benafitou, N Benafitou, Y Naim. Tourneurs : F Jockin, R Tourki

 

13/05/2016

LES COURSES JUSQU'AU 19 MAI

 

LIGUES

MERCREDI 18 MAI
VESTRIC-ET-CANDIAC : 15 h, 5 €, Ass. Maintenance des vaches, dél. Mouillor. Manades Agniel, Pagès, Saint-Pierre, Caillan, Raynaud, Lou Pantaï, Nicollin, Martini. Stagiaires : Abbal, Molina, Aliaoui, Zelphati, Ortega, Allam. Tourneurs : Arnel, Lebrun.


BELLEGARDE : 17 h 30, gratuit, CT L’Aficioun, dél. Molinie. Manades Daumas, Le Galoubet, Saliérène. Stagiaires : El Mahboub, V. Laurent, Jaub ert, Castel, Chahboune, Roustain. Tourneurs : Khaled, Dunan.

JEUDI 19 MAI

VALLABREGUES : 18h, gratuit, CT Lou Vincen, dél. Molinie. Manades Layalle, Daumas, Chauvet. Stagiaires : Fouque, Lassere, Fabre, Romero, Breau, Vera. Tourneurs : P. Rado, Cuallado

 


COURSES


MERCREDI 18 MAI
VENDARGUES : 17 h, gratuit, CT La Muleta, dél. Gil. Taureaux jeunes en promotion de Rambier, Lafon, Blanc-Espelly, Les Baumelles, La Galère. Raseteurs : Caizergues, Katif, Méric, Y. Martin, Vic, Naim. Tourneurs : Estève, Daniel.

CLASSEMENT DES RASETEURS

LOGOTT.jpg

* Parution du 13 mai
Les points de jeudi 12 mai ne sont pas comptabilisés *

Trophée des As - Gr. 1

1. KATIF Ziko (D) 94
2. AYME Anthony (D) 89
3. ALLOUANI Sabri (D) 82,5
4. BOUHARGANE (G) 82
5. BELGOURARI Mehdi (D) 80
6. FAVIER Maxime (G) 77,5
7. FOUR Bastien (G) 76,5
8. ALIAGA Jérémy (G) 61
9. ZEKRAOUI Youssef (G) 53
10. CHEKADE Amine (D) 52
11. CADENAS Joachim (D) 45
12. RASSIR Sofiane (G) 43
13. OUFFE Julien (G) 37
14. BENAFITOU Ilias (D) 28,5
15. VILLARD Benjamin (D) 25
16. ALLAM Fayssal (G) 23,5
16. AUZOLLE Loïc (D) 23,5
18. CIACCHINI Jérémy (D) 21,5
19. GLEIZE Alexandre (D) 12
19. MARTIN Jérôme (G) 12
19. POUJOL Hadrien (G) 12
22. FAURE Lucas (D) 7
23. MASCARIN Romain (D) 2
 
Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARTIN François (D) 182
2. MARIGNAN Vincent (D) 158
3. GAILLARDET Joan (G) 150
4. FELIX Vincent (D) 112
5. DUNAN Stéphane (D) 107
6. BERNARD Enzo (G) 94
6. CHARRADE Antoine (D) 94
8. MERIC Marvin (G) 86
9. BRESSY Ludovic (D) 68
10. NAIM Yassin (G) 65
11. PRADIER Yohan (D) 63
12. ZBIRI Smaïn (G) 62
12. SOLER Jérémy (D) 62
14. MARTIN Yannick (G) 57
15. AMERAOUI Loïc (D) 55
16. MATEO Ludovic (G) 54
17. ROBERT Geoffrey (G) 49
18. MARQUIS Rudy (G) 40
19. DESLYS Joey (G) 29
20. MONTESINOS Gabriel (D) 27
21. BEN AMMAR Sofian (G) 24
22. ORTIZ Rodrigue (D) 19
22. LOPEZ Florian (G) 19
24. VACARESSE Tom (D) 11
25. FAVIER Nicolas (G) 6
 
Trophée des Raseteurs Gr. 2
1. ERRIK Radouane (G) 78
2. BENAFITOU Nabil (G) 58
3. MAUREL David (D) 57
4. JOURDAN Victor (D) 52
5. MOUTET Damien (D) 35
6. MARQUIER Mathieu (D) 33
7. CANO Guillaume (D) 32
8. MARTIN COCHER Dam. (G) 31
9. FOUGERE Dimitri (D) 26
9. VIC Jonathan (D) 26
11. ALIAOUI Farid (G) 23
12. GUIN Romain (G) 19
12. GUYON Rémi (D) 19
14. MARTINEZ Damien (D) 18
15. OUFDIL Hicham (D) 16
16. CARTALADE Kevin (G) 14
16. CLARION Christophe (G) 14
18. ROIG Thomas (D) 12
18. FERRIOL Jeoffrey (G) 12
18. MOINE David (D) 12
21. SANCHEZ Marc (G) 10
22. AROCA Samuel (D) 9
23. CHIG Mohammed (D) 7
23. ALARCON Loïc (G) 7
25. IBARRA Rémy (D) 6
26. GAUTIER Anthony (D) 5
27. CHARNELET Mickaël (D) 4
28. SABATIER David (D) 3
29. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
29. LAFARE Jérémy (G) 2
29. MIRALLES Cédric (D) 2
29. OUDJIT Jean-Henri (D) 2
29. RODRIGUEZ Vivien (G) 2
34. CAIZERGUES Kévin (D) 1

 

08/05/2016

PALAVAS *AS*

Samedi 7 mai 2016

La maestria de Serpatier

palavas,as,serpatier,course camarguaise


Entrée : 1/3 d’arène. Organisateur : CT Fiesta y Toro. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani (sort au 4e, ennuis musculaires), Belgourari, I. Benafitou, Katif. Gauchers : Aliaga, Bouhargane, M. Favier (sort au 5e, ennuis musculaires), Four, Ouffe, Rassir. Tourneurs : Ull, Lopez, Estève, Fouque, Cuallado.


La 1re journée du Trophée Albert-Dubout démarre vraiment avec la prestation cocardière de Sylverado (4e), s’emballe avec la maestria de Serpatier et termine irrégulièrement avec Moka et Papalino. L’équipe blanche manque de cohésion malgré les bons moments menés par Katif et Belgourari.
Canio (Blatière-Bessac).- Bien dans les premiers rasets, il se déconcentre vite, se disperse, toujours en mouvement. Passe le col après Four, Katif, une ou deux séries et Katif met un terme à la 5e minute.
Ulysse (Rouquette).- L’équation est vite posée. Cul aux planches, il surveille tout, fuse méchamment mais ne démarre que sur les rasets très investis. Allouani, Katif multiplient les essais, puissamment frappés trois fois. A gauche, il se dédouble et les hommes restent aux abris. Compliqué vraiment. Rentre ses ficelles sur un Carmen contesté (plus 4 en course).
Nectar (Fabre-Mailhan).- Désordre chez les blancs, Bouhargane passe sous les pattes (sans mal). Mais Nectar semble absent et réagit par à coups. Quelques bons tête-à-tête où il force jusqu’aux planches. Mais aujourd’hui, c’est sans conviction. Garde ses ficelles.
Sylverado (Nicollin).- Placement, poursuites serrées, cornes dangereuses. Il joue la gamme du bon cocardier. Enchaîne, fait le pas et ne lâche qu’au ras des planches. Belgourari en deux rasets coup sur coup lève la 1re ficelle (11e). Plus sélectif en fin de temps, il pousse après Aliaga et I. Benafitou et garde une ficelle. 4 Carmen et retour.
Serpatier (Blanc-Espelly).- Ses rubans partent vite sur ses déplacements. Aux ficelles, il ne tient pas longtemps sa position, mais sa vitesse et son envie font la différence. Il monte en puissance. Belgourari le capte, l’arrivée est frappante, il prend de vitesse Rassir. Explosion avec bascule sur Rassir, encore, coup aux planches magistral sur Belgourari, et Rassir. De plus en plus dominateur au fil des minutes, il rentre une ficelle. Très bonne prestation. 8 Carmen et retour.
Moka (Le Rousty).- A vouloir tout prendre, il se montre brouillon. Aux ficelles, mieux positionné, il retrouve ses ardeurs barricadières (Rassir 2), bascule après Bouhargane. Il tire la langue mais ne refuse rien. Gros coups après Belgourari, Rassir. Epuisé, il rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Papalino (Chaballier, hp, 10 minutes).- Il est gaillard et passe allègrement les barrières mais du coup se déconcentre et oublie un peu les hommes. Pourtant quand il s’y met ses engagements sont puissants (Belgourari, 2, Bouhargane). Rentre ses glands. 2 Carmen et retour.

 

MARTINE ALIAGA
PHOTO CHRISTIAN ITIER


Trophée des As : Katif, 20 points ; Belgourari, 11 ; Four, 10 ; Favier, 6 ; Allouani, 3 ; I. Benafitou, 2, Bourhargane, 2 ; Aliaga, 2.

PALAVAS *AVENIR*

Samedi 7 mai 2016, 11 h - Complète de Saumade

Bravos en noir et blanc !

Entrée : 1/10e d'arène. Organisateurs : CT Fiesta y Toro. Présidence : Jacques Valentin. Raseteurs  droitiers : G Cano, A Charrade, D Fougere, C Martinez, H Oufdil. Gauchers : A Benafitou, N Benafitou, Y Martin, M Meric. Tourneurs : J Daniel, O Abbal, JR Grando.

Excellente tenue des pensionnaires de la manade Saumade, en cette matinée palavasienne animée par une équipe de blancs entraînée par A Charrade, M Meric, N Benafitou et G Cano, exempte de tout reproche tant sur le point quantitatif que qualitatif.  Dans ce contexte, les biou de La Grande Abbaye en ouvert de fort belle manière le week-end camarguais en bord de mer.

D’Arbaud : Un premier par excellence  qui se place et s’engage fort derrière Cano, Martin, A et N Benafitou et Charrade. Anticipe A Benafitou dans une course de bon premier récompensée par le disque joué 6 fois.

Llorca : Mobile, cocarde et glands partent en 3 minutes. Aux ficelles, c’est un partenaire idéal qui brille dans les séries et se lève derrière Charrade dans 8 minutes pour 5 Carmen retour inclus.

Genepy : Plein de bravoure, il répond à tout et conclut sur Charrade, Oufdil et Fougere. Dans la bourre, il se surpasse et brille sous l’air de bizet qui ne cesse de raisonner (4 fois), tout comme à son retour après 10 minutes intenses.

Caruso : D’apparence distrait, il n’en est rien après 2 minutes de chauffe. Ses ripostes sont de plus en plus serrées (A et N Benafitou, Charrade, Martin, Meric) et son placement s’affirme au fil du temps. Il connait la musique et mène la cadence, sans se laisser surpasser un instant. Tel un ténor, il s’impose et rentre ses ficelles. 9 Carmen plus rentrée.

Tourtoulen : Rapide, il part sur le raset pour le conclure en frôlant le bois de la corne ou en passant la tête derrière Méric, Martin, Charade(4). Sans aucun refus, il rentre éprouvé avec ses ficelles accompagne du disque pour la 9 e fois. 

Medoc : Rapidement cède ses principaux attributs en se cabrant aux planches à l’arrivée derrière N Benafitou. Son tempérament de cogneur s’affirme encore sur A Benafitou (2), N Benafitou (2), Charrade (3) où l’action est puissante. 7 Carmen plus renttrée avec une ficelle. 

Rascaillan (Hors Points). Les hommes lèvent le pied (et on les comprend tant ils ont donné) mais Rascaillan laisse tout de même entrevoir de sérieuses qualités récompensées par l’Air de Bizet joué par la pena.

                                                                                                                                             CYRIL

Trophée de l’Avenir : A Charrade 13, Y Martin 11, M Meric 3

 

07/05/2016

VAUVERT *AVENIR*

Vendredi 6 mai 2016

Bon cru
pour le 12e Trophée Jean-Tauleigne

vauvert,souvenir tauleigne,helios de saumade,persée de lagarde,félix,course camarguaise

Vincent Félix surpris par l'anticipation d'Hélios

Entrée : Environ 400. Organisateur :  CT Les Amis de la Camargue. Présidence : Bruno Pascal. Raseteurs : N Benafitou, A Charrade, V Félix, Y Naïm, H Oufdil, H Poujol, S Zbiri. Tourneurs : E Lieballe, O Abbal, M Arnel, D Labrousse.

Ce concours de manades ayant pour support le 12e Trophée Souvenir Jean Tauleigne s’est avéré être d’un bon niveau, notamment avec les prestations relevées de Persée, Hélios, Renard et Lancier face à une équipe fournissant un travail soutenu mais correct même si à deux reprises le président de course dû reprendre les tourneurs. A. Charrade fut omniprésent du début à la fin mais le jury a opté au moment de la reprise des prix pour le local de l’étape Vincent Félix alors que chez les taureaux, le spectaculaire de Persée a prévalu sur le sérieux d’Hélios.

En première position, Athos (Les Baumelles, n°702) est un dur à cuire, qui en plus d’un sévère placement, demande de l’engagement pour démarrer et poursuivre jusqu’à la limite où il peut de lever (Poujol 2, Naïm). Une série à mi-course meuble les dix première minutes de course, durcit sur la fin. 4 Carmen plus rentrée.
Ensuite Renard (Brestalou, n°604), tout en étant sans cesse en mouvement, va faire le crabe sur chaque départ avant d’accélérer sur la longueur tout en jouant d’un petit coup de tête. Charrade (2), Naïm (2), le tirent à merveille. Il se jette d’un raset à l’autre en pivotant sur ses pattes arrière. 5 Carmen plus rentrée avec 1 ficelle.
Pour conclure cette première partie, Lancier (Cavallini – n°724) va étaler sa bravoure pendant 12 minutes durant lesquelles ses poursuites franches mais serrées et de jolies séries seront récompensées par le disque 4 fois pendant ainsi qu’à son retour.

Quatrième, et dieu sait si elle lui va fort bien cette place, Hélios (Saumade – n°970) va être le cocardier du jour… Positionné cul aux planches, il surveille et se lance sur la provocation en faisant le pas, pour ne le conclure que contre les planches, où il n’hésite pas à passer la tête (Poujol 3, Zbiri 2, Charrade). Félix embarqué ne peut aller à la tête alors que le biou s’impose au fil du temps. Rentre en musique, joué 8 fois pendant et avec sa 2de ficelle.
Cinquième, Youka (Daumas), est irrégulier. Il peut fuir (3 sauts) comme se prêter au jeu (2 séries) au point que le président de course lui donnera un temps de repos à mi-course avant de se reprendre pour sauter derrière Naïm et de céder sa 2nde ficelle sur le trompette. 5 Carmen plus rentrée.
vauvert,souvenir tauleigne,helios de saumade,persée de lagarde,félix,course camarguaisePhoto
le fort engagement
de Persée
aux trousses
de Charrade

Pour conclure, Persée (Lagarde – n°811) va régaler par des finitions, dont lui a le secret. Dès le 1er raset l’arrivée derrière Charrade est fracassante. Même s’il a bougeotte, les honore tout. Benafitou (2 fois) se fait serrer de près et projeter à l’arrivée tout comme Poujol, Félix et son partenaire du jour, A. Charrade qui le citera à merveille et l’entrainera dans des finitions (4) parfois allant au-delà  des planches. Aujourd’hui à Vauvert, Persée et Antoine rentrent dans la légende vauverdoise !!!! Fort éprouvé, il rentre au toril avec ses ficelles sous un 9e Carmen.

TEXTE ET PHOTOS
CYRIL DANIEL

VAUVERT *AS*

Jeudi 5 mai 2016 - Ascension

Katif et Aïoros en pleine ascension

vauvert,ascension,katif,aïoros,course camarguaise

Un duo très rapproché

Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : commission des festivités. Président: Claude Chevalier. Raseteurs droitiers : Auzolle, Belgourari, Katif, Mascarin. Gauchers : M. Favier, Four, J. Martin, Poujol, Allam. Tourneurs: Estève, C. Galibert, C. Garcia, Fouque, Cuallado.


Ziko Katif retrouve son sourire, son envie et ses jambes, et du coup bonifie les cocardiers. Avec lui, Maxime Favier dont le style accrocheur fait frémir les gradins et Belgourari, sont les meneurs de ce concours dominé par un Aïoros cinglant de dangerosité. Plus Marcias bon premier, Vincent hautement cocardier, et le fougueux Margasse, voilà pour le quatuor de qualité. Jazz pour son côté spectaculaire.
Marcias (Fabre-Mailhan).- Dans la ruée aux premiers attributs, il se fait cueillir à froid et la 1re ficelle part dans la foulée. Après c’est une autre histoire, attentif à tout, il demande de l’investissement mais les ripostes sont sévères, il épingle Favier à la main, envoie la corne et se fait respecter. Rentre une ficelle. 4 Carmen ainsi qu’au retour, mérité.
Ivanhoé (Blatière-Bessac).- Prend tout sur ses déplacements, il faut le quicher pour qu’il se batte. Se soulève après Favier, Mascarin, Poujol (3 Carmen) au terme de quelques séries mais sans passer la vitesse supérieure. Rentre une ficelle.
Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Sa vivacité réveille les gradins. Se déplace le long du pourtour, tient sa position, riposte au quart de tour. Danger pour Favier dans les cornes. Avec Katif, le couple fonctionne à merveille et les échanges se multiplient. Tient sa 1re ficelle jusqu’à la 11e, et la seconde rentre saluée par l’hymne du cocardier (déjà entendu 5 fois).
Aïoros (Les Baumelles).- A grandes foulées repousse les premiers assauts, cornes pointées. Aux ficelles, aux aguets, un peu décalé, fait parler sa vitesse dans les enchaînements. Le danger est présent, le cercle s’élargit. Four, Katif tutoient les cornes, Auzolle écarté, Favier dans le berceau. Cocardièrement supérieur, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Margasse (Rambier).- L’étalon attaque avec fougue et si le placement est parfois pris à défaut, ses assauts à l’arrivée sont puissants. Impacts après Belgourari, Auzolle, brise après Katif. Quelques enfermées puis traverse les planches après Poujol. Margasse choisit ses partenaires et Ziko est récompensé de son assiduité par la 1re ficelle, l’autre rentre. 3 Carmen et retour.
Icare (Paulin). - Il a toujours ses envies barricadières et le prouve à plusieurs reprises (Katif, Favier, Auzolle, Poujol), mais il manque nettement de pétard. Ses ficelles rentrent sans éclats.
Jazz (Hervas, hp).- Les premières passes sont timides, les blancs au ralenti. Mais les impacts sont d’envergure après Poujol, 2 fois, Katif (3), Auzolle (2). Quelques séries conclues et Katif sur la sonnerie lève la 1re ficelle. 5 Carmen.


MARTINE ALIAGA


Trophée des As : Belgourari, 14 points ; Katif, 12 ; Poujol, 8 ; Auzolle, 8 ; Favier, 5 ; Four, 4 ; J. Martin, 4.