Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/07/2016

VENDARGUES *TROPHEE DES AS*

Course du vendredi 22 juillet 2016

A Pagagaï et Lou Guechou
la partie la plus cocardière

vendargues,as,papagai,lou guechou,course camarguaise

Lou Guechou et Jérémy Aliaga

 


Hier. Entrée : 3/4 d’arène. Org.: CT La Muleta. Président : M. Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Bruschet, Katif, Chekade. Gauchers : Aliaga, J. Martin, Méric, Zekraoui. Tourneurs : Grando, Estève, Joseph.


Pour la course aux As de la fête, la 7e journée de la Main d’Or joue une partition cocardière avec Papagai, Lou Guechou et peut-être Galant s’il avait été plus raseté. Chacun des blancs joue son rôle sur un rythme tranquille.
Papagaï (Lagarde) chasse et raccompagne cornes pointées, gare aux avant-bras. Avec de beaux engagements (7) aux planches et des ripostes sérieuses, il prend le dessus et rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Leste, Dalloz de Cuillé court partout et saute allégrement les barrières. Vagabonde, prend les rasets de passage, suit J. Martin qui ne s’accroche pas et qu’il piétine en contre-piste (sans plus de mal, ouf !). Brouillon et dissipé, quelques actions conclues (3 Carmen). Rentre ses ficelles.
Laurier (Richebois) attaque sur un fort tempo finitions à l’appui. Puis, cul encastré dans la planche, il faut aller le chercher. Alors, il s’engage davantage sur les gauchers après qui il peut basculer. Se durcit en cours de route et se retient pour les dernières minutes. Rentre ses ficelles.

vendargues,as,papagai,lou guechou,course camarguaise

Lou Guechou et Jérôme Martin

Lou Guechou (La Galère) se fait chiper ses rubans sur ses premiers déplacements. Mais une fois concentré, ses démarrages obligent souvent les hommes à virer de bord. Difficile à tenir par les tourneurs, il anticipe et sort en force. Les actions serrées s’enchaînent et Lou Guechou rentre une ficelle au terme d’un quart d’heure très cocardier. 7 Carmen et retour.
Vauban (Paulin) se fait naïvement prendre ses premiers attributs. Il manque de concentration et de détermination mais se livre volontiers sur les droitiers après qui il conclut. Bruschet trouve le biais pour l’intéresser. La pression augmentant pour les derniers tours de ficelle, il pâtit. 14 minutes inégales. 6 Carmen et retour.
Galant (Saint-Germain).- A grande foulées, il occupe l’espace et frappe après Méric. Katif le prend à sa main pour les premiers attributs. Aux ficelles, il attend le combat, un peu décalé, mais toujours attentif. Pète les planches après Méric, s’engage sur les sollicitations, dommage que les hommes ne lui en demandent pas plus. Rentre une ficelle sans la musique (?)
Rostand (Nicollin, hp) tape en rafale avant la trompette. Brave et volontaire sur le raset, il exprime sa méchanceté en se battant avec les planches. Une jolie anticipation, une belle série, deux gros coups de barrière pour 11 minutes de bon aloi. 3 Carmen et retour.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée des As : Chekade, 6,5 ; Katif, 6 ; Zekraoui, 5 ; I. Benafitou, 4,6; Bruschet, 4 ; J. Martin, 2 ; Aliaga, 1

▼ Action de Galant sur Marvin Méric

vendargues,as,papagai,lou guechou,course camarguaise

22/07/2016

LES COURSES JUSQU'AU 28 JUILLET

 les courses jusqu'au 28 juillet,course camarguaise

 

TROPHEE DES AS

DIMANCHE 24 JUILLET

BEAUCAIRE : 17 h, 11 €, Affaires taurines, dél. Eymonet. Chr. JEANNOT
Palme d’Or (2e j.) - Lautier : CRESPEU - Laurent : LEBRAU
Cuillé : MIGNON - Lou Pantai : NORPOL - Raynaud : RATIS
Paulin : CUPIDON - Le Rousty : MOKA (hp)
Groupe 1 - Coef. 1 - Raseteurs : Allam, Cadenas, Chekade, Faure, M. Favier
Katif, Ouffe, Sanchis, Zekraoui
 
TROPHEE DE L’AVENIR
 

SAMEDI 23 JUILLET

les courses jusqu'au 28 juillet,course camarguaiseREMOULINS : 16 h 30, 9 €, Union taurine, dél. Castillo. Chr. JEANNOT 
Cerise d’Or (3e j.) - Despedida de Baroudeur
Martini : VAUJANY - Occitane : ACHILLE - Labourayre : PHARAON
La Vidourlenque : EROS - Paulin : HEMINGWAY - Fournier : MISTRAL
Daumas : ARROGANT (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Ameraoui, Bernard, Charrade, Dunan, N. Favier
Félix, Naim, Robert
 
VENDARGUES : 17 h, 9 €, CT La Muleta, dél. Rives. Chr. PANI
Main d’Or (8e j.) - La Galère : LOU BARRI - Blatière-Bessac : OMEGA
Les Termes : HELIOS - Michel : GIGOLO - Plo : UMEAU
Félix : PILOU - Lagarde PERSEE (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : I. Benafitou, Caizergues, Katif, J. Martin, Y. Martin Méric, Vic
 
DIMANCHE 24 JUILLET
 
BAILLARGUES : 16 h 30, 9 €, CT Le Sanglier, dél. Manchon. Chr. PANI
Guillierme : GASTABOI - Nicollin : BRANTOME - Le Levant : CLOVIS
Le Brestalou : RAMIER - Occitane : BRANDO - Paulin : BAUDELAIRE
Le Ternen : MILO (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Aliaga, I. Benafitou, Marignan, F. Martin
Y. Martin, Méric, Naim
 
SAINT-CHRISTOL : 17 h, 9 €, CT Lou Ferri, dél. Dumas. Chr. CAMARON
Complète de Fabre-Mailhan : COLOMBO - ANTIFO - CITADIN
FARO - FELIBRE - CAMPAGNIÉ
Groupe 3 - Raseteurs : Belgourari, Clarion, Félix, Dunan, R. Marquis 
 
LE PLAN D’ORGON : 16 h 30, 9 €, CT Rami, dél. Ravoux. 
Chr. ANGELIQUE
Trophée de la Saint-Louis (2e j.) - Lautier : SADE - Gillet : SEVILLAN
Guillierme : CALINAIRE - La Galère : PUCHANO - Cavallini : ARTABAN
Coulet : FUGUEUR - Raynaud : MACHAIRE (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Bernard, Gaillardet, Martin Cocher, Maurel
Montesinos, Pradier
 
LUNDI 25 JUILLET
 
PORT SAINT-LOUIS-DU-RHONE : 17 h, 9 €, Toro-club, dél. Mouiren. Chr. CELINE
Finale du Titi-Boncœur - Invité d’honneur Sabatier 
Ribaud : GAURA - Laurent : ARTALET - Lagarde : OURANOS
Allard : VENTADIS - Les Baumelles : CORTEX - Bon : ESCOBAR
Ricard : ROUVEAU (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Dunan, Gaillardet, Marignan, F. Martin, Martin Cocher
Marquier, Moutet, Zekraoui
 
MARDI 26 JUILLET
 
REMOULINS : 16 h 30, 9 €, Union taurine, dél. Castagnier. Chr. CYRIL
Cerise d’Or (finale) - Lautier : COQUILLON - Le Joncas : BANACHE
Fabre-Mailhan : DIOGENE - La Galère : TORONTO
Saumade : GENEPY - Paulin : QUEYRAS - Ricard : TEMPLIER (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Ameraoui, Bernard, Dunan, N. Favier, Félix
Y. Martin, Naim, Robert, Soler
 
BAILLARGUES : 16 h 30, 9 €, CT Le Sanglier, dél. Bru. Chr. MALI
Janin : MILORD - Ricard : RIX - Saumade : JACOB
Le Grand Salan : PYROS - Les Termes : FOUGUEUX
Paulin : CAMERONE - Ricard : CANOUBIE (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Aliaga, I. Benafitou, Marignan, F. Martin
C. Martinez, Méric
 
MERCREDI 27 JUILLET
 
BEAUCAIRE : 16 h, 9 €, CT F. Guillierme, dél. Castagnier. Chr. CYRIL
27e Souvenir F. Guillierme : Saint-Antoine : TREVI
Caillan : ESMERO - Saliérène : NANOU - Layalle : MIMOSA
Guillierme : MOUSTACHE - BEU CAIRE - Ricard : MILOUN (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Anane, Bernard, Dunan, Félix, Guyon, Robert
 
SAINT-CHRISTOL : 17 h, 9 €, CT Lou Ferri, dél. Clavel. Chr. JEANNOT
42e Souvenir Louis-Gros - Complète de Nicollin
TIBERE - ARAMIS - HOMERE - JOURDAN - CAMARIÉ - ABEL
1 taureau neuf (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Clarion, Faure, Marignan, Méric, Naim
 
CABANNES : 16 h 30, 9 €, CT Lou Prouvenço, dél. Di Cristofano. 
Chr. CHRISTOPHE
26e coupe de Provence - 1er Souvenir Raymond-Bernon
Lautier : SULTAN - Chauvet : CENTURION - Les Baumelles : TUTU
Richebois : VERCORS - Le Grand Salan : PERILLE - Layalle : IBIS
La Galère : FARFADET (hp)
Groupe 3 - Raseteurs : Charrade, Gaillardet, Ferriol, Marquier
J. Martin, Pradier, Sanchis
 
JEUDI 28 JUILLET
 
les courses jusqu'au 28 juillet,course camarguaiseBEAUCAIRE : 17 h, 11 €, Affaires taurines, dél. Eymonet. Chr. E. M.
Palme d’Argent - Laurent : ARAGON - Cuillé : COQUET 
Fabre-Mailhan : CALISSON - Ricard : BEEFEATER - Blanc : OURAZY
Paulin : MAQUISARD - Michel : DORIANO (hp) 
Groupe 3 - Raseteurs : Charrade, Dunan, Marignan, F. Martin
R. Marquis, Naim
 
LIGUES

SAMEDI 23 JUILLET

MAUGUIO : 16 h 30, 5 €, CT Lou Biòu, dél. Dumas. Manades Rouquette, Janin, Les Termes. Raseteurs : Laurier, Savignac, Brunel, Machi, Courgeon, Michelier, Vera. Tourneurs : Toureau, Artal.
FONTVIEILLE : 16 h 30, 5 €, CT Fontvieillois, dél. Niguet. Manades Fournier, Blanc, Allard. Raseteurs : Mendez, Laurent, Aboulghazy, A. Martin, Coquel, Santilli. Tourneurs : Beaujard, J. Dumas.
 
LUNDI 25 JUILLET
BAILLARGUES : 16 h 30, gratuit, CT Le Sanglier, dél. Batifort. Manades Les Termes, Occitane, Janin. Raseteurs : Abbal, Chebaiki, Laurier, T. Castel, Ortega, Fabre. Tourneurs : Abbal, Grando.
 
MARDI 26 JUILLET
SAINT-CHRISTOL : 17 h, 5 €, CT Lou Ferri, dél. Gil. Manade Cuillé. Raseteurs : Longuet, Molina, Chebaiki, Bakloul, Maci, Ortega, Romero. Tourneurs : Garcia, Galibert.
 
MERCREDI 27 JUILLET
BAILLARGUES : 16 h 30, gratuit, CT Le Sanglier, dél. Bru. Manades Paulin, Vellas, Cavallini. Raseteurs : Abbal, Molina, Chebaiki, Laurier, Aboulghazy, Ortega. Tourneurs : Joseph, Estève.
VERGEZE : 16 h 30, 5 €, CT Lou Mintau, dél. Fabre. Manades Félix, Blatière-Bessac, Saumade. Raseteurs : Courgon, Cartalade, Miralles, Castel, Aliaoui, Zbiri. Tourneurs : Lebrun, Garcia.
ARLES : 17 h 30, 11 €, SAS Ludi, dél. Ayme. Manades Le Rhône, Ricard, Laurent. Raseteurs : El Mahboub, Laurent, Bakloul, A. Martin, Roustain, Romero, F. Rado, Vera. Tourneurs : 
Levy.
 
COURSES HORS TROPHEE
 
VENDREDI 22 JUILLET
CABANNES : 21 h 30, 8 €, CT Lou Prouvenço, dél. Rachtan. Trophée “Toutentub” (1re j). Etalons neufs de Jullian, L’Etrier, Pla, Navarro, Grimaud, Lou Pantai, Chauvet, Le Joncas. Groupe 2. Raseteurs : Vacaresse, Boyer, Aliaoui, Douville, Maurel, Ferriol.
SAINT-REMY-DE-PROVENCE : 22 h, 9 €, CT Lou Glanum, dél. Migale. Etalons neufs de Didelot, Saumade, Agu, Cuillé. Groupe 2. Raseteurs : J. Deslys, Roig, Alarcon, Chig, M. Lopez, Ruiz, Sabatier.
SAMEDI 23 JUILLET
MAUSSANE-LES-ALPILLES : 21 h 30, 8 €, CT Vallée-des-Baux, dél. Di Cristofano. Etalons neufs des manades Mogador, Cavallini, Agu, Chauvet. Groupe 2. Raseteurs : Anane, Ciacchini, Ferriol, Moutet, F. Lopez.
DIMANCHE 24 JUILLET
REMOULINS : 16 h 30, 8 €, Union taurine, dél. Castillo. Etalons neufs de Didelot, Caillan, Plo, Occitane, Le Ternen, Saumade, Martini, La Galère. Groupe 2. Raseteurs : Salinesi, Douville, Boyer, Pinter, Vacaresse.
LUNDI 25 JUILLET
REMOULINS : 16 h 30, 8 €, Union taurine, dél. Crape. Etalons neufs de Paulin, Saint-Pierre, Labourayre, Raynaud, Cavallini, La Galère, Guillierme, Le Joncas. Groupe 2. Raseteurs : Boyer, Douville, Y. Perez, Pinter, Salinesi.
MARDI 26 JUILLET
CABANNES : 16 h 30, 9 €, CT Lou Prouvenço, dél. Niguet. Trophée des Vaches cocardières. 15e Coupe de Provence. La Galère : AGATHE - Chauvet : CARLA - Les Baumelles : PANDORA - Chapelle : OCTOPUSSY - Ricard : POUPETTE - Briaux : GIPSY - Layalle : VANESSA - Pagès : BAYONNETTE. Groupe 5. Raseteurs : Vacaresse, Charnelet, Boyer, Aliaoui, Dumont, Ferriol, Pinter.
JEUDI 28 JUILLET
VERGEZE : 16 h 30, mairie, dél. Malaval. Taureaux jeunes. Manades Saint-Pierre, Raynaud, Lagarde. Groupe 2. Raseteurs : Charnelet, Pinter, Alarcon, Bruschet, Cartalade, Miralles.

 

CLASSEMENT DES RASETEURS

Parution du 22 juillet 2016

Trophée des As - Gr. 1
1. CADENAS Joachim (D) 312,5
2. KATIF Ziko (D) 292
3. FAVIER Maxime (G) 264,5
4. FOUR Bastien (G) 220,5
5. ALIAGA Jérémy (G) 218
6. ALLOUANI Sabri (D) 163
7. ZEKRAOUI Youssef (G) 142
8. CHEKADE Amine (D) 135,5
9. AYME Anthony (D) 120
10. BOUHARGANE J. (G) 116,5
11. BENAFITOU Ilias (D) 114
12. BELGOURARI Mehdi (D) 108,5
13. RASSIR Sofiane (G) 94
14. OUFFE Julien (G) 77,5
15. ALLAM Fayssal (G) 74
16. AUZOLLE Loïc (D) 70,5
17. MARTIN Jérôme (G) 60,5
18. POUJOL Hadrien (G) 55,5
19. CIACCHINI Jérémy (D) 53,5
20. VILLARD Benjamin (D) 45,5
21. GLEIZE Alexandre (D) 39
22. FAURE Lucas (D) 17
23. BRUSCHET Romain (D) 12
23. MASCARIN Romain (D) 12
Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARIGNAN Vincent (D) 507,5
2. CHARRADE Antoine (D) 467
3. MARTIN François (D) 427
4. FELIX Vincent (D) 400
5. GAILLARDET Joan (G) 350
6. ROBERT Geoffrey (G) 320
7. BERNARD Enzo (G) 283
8. DUNAN Stéphane (D) 245,5
9. BRESSY Ludovic (D) 243
10. MERIC Marvin (G) 204
11. ZBIRI Smaïn (G) 187
12. NAIM Yassin (G) 180
13. SOLER Jérémy (D) 178
14. PRADIER Yohan (D) 177
15. AMERAOUI Loïc (D) 171
16. MATEO Ludovic (G) 168
17. MARTIN Yannick (G) 152
18. LOPEZ Florian (G) 99
19. DESLYS Joey (G) 98,5
20. MONTESINOS Gabriel (D) 84
21. BENAMMAR Sofian (G) 72
22. MARQUIS Rudy (G) 53
23. FAVIER Nicolas (G) 47
24. CHAHBOUNE Brahum 37
25. VACARESSE Tom (D) 33
26. ORTIZ Rodrigue (D) 30
27. RADO Florian (D) 18
Tr. des Raseteurs - Gr. 2
1. ERRIK Radouane (G) 158
2. BENAFITOU Nabil (G) 156
3. CANO Guillaume (D) 134
4. MARQUIER Mathieu (D) 128
5. JOURDAN Victor (D) 114
6. FOUGERE Dimitri (D) 88
7. MAUREL David (D) 82
8. CLARION Christophe (G) 81
9. MOUTET Damien (D) 80
10. FERRIOL Jeoffrey (G) 62
11. ALIAOUI Farid (G) 55
12. MOINE David (D) 53
13. GUYON Rémi (D) 45
14. MARTINCOCHER D. (G) 43
15. VIC Jonathan (D) 42
15. SANCHEZ Marc (G) 42
17. CHIG Mohammed (D) 39
18. MARTINEZ Damien (D) 37
18. SANCHIS Boris (D) 37
20. CARTALADE Kevin (G) 35
21. OUDJIT Jean-Henri (D) 33
22. AROCA Samuel (D) 32
23. GUIN Romain (G) 27
23. SABATIER David (D) 27
23. CAIZERGUES Kévin (D) 27
26. ROIG Thomas (D) 23
26. OUFDIL Hicham (D) 23
26. GAUTIER Anthony (D) 23
29. SABOT Benjamin (D) 22
30. MIRALLES Cédric (D) 18,5
31. CASTEL Cyril (D) 18
32. RODRIGUEZ Vivien (G) 12
33. IBARRA Rémy (D) 11
34. RICCI J.-L. (G) 10
34. RUIZ Olivier (G) 10
36. ALARCON Loïc (G) 9
36. PINTER Jérémy (G) 9
38. CHARNELET Mickaël (D) 8
38. GOUGEON Mickaël (G) 8
40. ANANE Mehdi (G) 5
41. LAURENT J.-Michel (D) 3
41. GARCIA Ludovic (G) 3
43. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
43. LAFARE Jérémy (G) 2
43. PEREZ Yannick (D) 2
43. DUMONT Thomas (D) 2

 

20/07/2016

MANIFESTATIONS - COURSES - AFFICHES

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 Pour mieux lire les affiches ou agrandir la zone de lecture
sur votre clavier gardez enfoncée
la touche Ctrl et tapez + sur le clavier numérique
(- pour revenir en arrière)

Vous pouvez m'envoyer vos affiches (en format JPEG)
et vos infos à martinealiaga34@gmail.com

Tél  07 81 48 50 88 (ou 06 89 10 36 97)

 

***************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 

*********

REMOULINS

Union taurine remoulinoise
FETE VOTIVE 2016


Samedi 23 Juillet, à 16h30, 9 €
Trophée de l'Avenir
15h45, 3 taureaux emboulés de Martini
pour l'école de raseteurs d'Arles

3e Journée de la Cerise d'Or "Trophée Pierre Mayor"
Despedida de Baroudeur de Martini
Concours de 7 manades
EROS La Vidourlenque - VAUJANY de Martini
PHARAON de Labourayre - ARROGANT de Daumas
 HEMINGWAY de Paulin - MISTRAL de Fournier
 ACHILLE d'Occitane
 Raseteurs : Ameraoui, Dunan, Félix, Soler, Naim, Robert, R. Marquis, Bernard Y. Martin, N. Favier.

21h30 5 €, grand Toro Piscine de la Fête
organisé par l'UTR et le Comité des Fêtes
Manade: La Vidourlenque
Dimanche 24 Juillet à 16h30, 8 €
concours de 8 TAU NEUF
"Trophée des Commerçants et Artisans de Remoulins"
Manades Saumade, La Galère, Martini, Le Ternen,
Occitane, Plo, Caillan, Didelot
Raseteurs : Boyer, Pinter, Salinesi, Douville, Vacaresse.
Lundi 25 Juillet à 16h30, 8 €
Concours de 8 TAU NEUF
Manades Paulin, Raynaud, Le Joncas, Guillierme
Saint-Pierre, Cavallini, Labourayre, La Galère.
Raseteurs: Boyer, Salinesi, Douville, Perez

Mardi 26 Juillet à 16h30, 9 €
Course Trophée de l'Avenir
Finale de la  Cerise d'Or "Trophée Pierre Mayor"
Concours de 7 Manades avec:
DIOGENE de Fabre-Mailhan -QUEYRAS de Paulin

GENEPY de Saumade - TEMPLIER  de Ricard
BANACHE  du Joncas - TORONTO de La Galère
 COQUILLON  de Lautier
Raseteurs: Ameraoui, Dunan, Félix, Soler, Naim, Robert, R. Marquis, Bernard, Y.Martin, N. Favier,
Remise des Prix en Piste
Après la Course  à 19h
 GRANDE SOIREE BODEGA
Organisé par  l'UTR dans la cours des Arènes
Soirée Animé par  ANIMASUD (Restauration et Buvette sur place)

*********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

***********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*****************

 

rendez-vous,courses camarguaises

 

18/07/2016

AIMARGUES *Trophée de l'Avenir*

Course du dimanche 17 juillet 2016

NOUS SIAN REGALA !

ANGORA et SOLER sur le podium

 Trophée Henri-Aubanel / 2e Souvenir J.-Louis-Aubaressy

aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaise

Entrée : Le plein - Organisateur : Cté des Fêtes - Présidence : Thierry Cure

Raseteurs droitiers : J Soler, G Montesinos, G Cano (sort au 3e), S Aroca (Rentre au 4e) Gauchers : L Bressy (sort au 6e), C Clarion, V Rodriguez, M Sanchez, R Guin (sort au 5e), F Lopez. Tourneurs : R Roux, J Dumas, C Garcia

Fait Marquant : Une minute de silence est observée pendant la capelado suite aux évènements,aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaise suivie par un discours empli d’émois et de compassion  de JP Franc (Photo ⇒)  Maire de la Commune et conclue par la Marseillaise joué par la pena Los Sombreros reprise par les spectateurs.

Des après-midi comme ça, on en redemande. Des taureaux décidés, des hommes motivés et un président de course au top qui ne lésine pas, et ça part de là. De d’Arbaud, excellent premier à Courejau, avec cependant un bémol pour Tom (encore jeune), le trophée H. Aubanel, Souvenir Aubaressy a séduit.

aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaiseL’investissement de Jérémy Soler a été logiquement récompensé d’autant que la qualité des rasets est là par leur trajectoire effilée et leur pureté. A gauche, Marc Sanchez, lui aussi distille de beaux gestes qui sont à remarquer. Les autres embrayent et c’est bénéfique pour tout le monde.

De quoi satisfaire l’ex-stagiaire, Thibaud Servière (⇐ Photo) devenu Président du Comité des Fêtes et sa dynamique équipe au moment de l’imposante des prix (à lire ci-dessous)

D’Arbaud – n°732 (Saumade) : Un premier qui ne permet aucune aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaisefaute ni départ approximatif et qui sanctionne toute tentative hésitante ou limpide par une arrive sévère. Guin dès le raset d’attaque se fait bousculer, Lopez, Bressy (2), Montesinos, Sanchez et Soler s’en dégageront in extremis. 6 Carmen retour inclus avec ses ficelles pour une excellente bonne prestation chaleureusement applaudie. (Photo avec L. Bressy ⇒)

Tom – n°976 (Félix): Il court, il court, prenant les rasets à la traverse. Quand il se stoppe, allonge derrière Sanchez (2), Soler et Clarion. On voit chez lui de qualités certaines mais aujourd’hui, il avait décidé de les garder secrètes.  Rentre 1 ficelle en silence.

aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaisePouchiche – n°003 (Saint Pierre) : Présent, il baisse la tête pour défendre ses principaux attributs près de 6’. A l’approche des planches il n’hésite pas à se lever ou à taper. Ainsi, Cano (⇐ Photo), Montesinos, Soler (2) et Bressy se feront tamponner. Porteur de son unique ficelle il entend son 6e Carmen à sa rentrée.

Bessoun – n°614 (Guillierme) : Vaillamment cède cocarde et glands en 3 minutes.  Aux ficelles, se place et s’engage avec vivacité sans céder deaimargues,trophée de l'avenir,course camarguaise terrain sur les longueurs. La tête passe plusieurs fois en conclusion. Cocardiérement, il se signale derrière Soler, Sanchez (3), Aroca et Rodriguez (Photo ⇒). 5 fois les honneurs plus rentrée avec ses ficelles après une  sérieuse prestation aux multiples facettes.

Milhaudois – n°817 (Lagarde) : Dès l’attaque s’envole derrière Guin. Les hommes le testent mais très vite vont en prendre la mesure et là, le biou va se bonifier au fil de temps. aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaiseConsenti sans relâche, les actions se multiplient (une dizaine). Tape sur Sanchez avant de s’envoler derrière ce dernier ou Lopez (Photo). Il fait front, tient pied à tout. Une course de battant récompensée par 6 Carmen et l’ovation en prime.

Engora – n°049 (Aubanel Baroncelli) : Craint, il tamponne les planches derrière Montesinos avant de se jeter dans les tubes aux trousses de Sanchez (2). Les rasets sont calculés et au compte-goutte. Vif, il va encore conclure derrière Soler, Montesinos (3). aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaiseSa course va crescendo avec de vives répliques. 2e gland en place il entend le disque à son retour joué 5 fois pendant et entend des applaudissements nourris.

    Engora s'envoie derrière M. Sanchez ⇒

Courejau – n°912 (Blatière-Béssac - HP) : Tout en parcourant la piste, il accepte les provocations et pousse quand il sent l’homme à sa portée.  Lopez et Sanchez (2 dont un avec saut), l’amèneront avec eux jusqu’à la limite. 4 Carmen retour inclus.

aimargues,trophée de l'avenir,course camarguaiseCourejau sur J. Soler

 

              Texte et photos
CYRIL DANIEL

 

 

***************************

REMISE DES PRIX
DE LA SEMAINE DE LA FETE VOTIVE
en présence du groupe de Traditions Les Cabidoules du Cailar

  • Meilleur lot de Taureaux jeunes de la Semaine:
    Manade Nicollin avec les n°169, 028 et 220
  • Meilleure Vache Cocardière de la course du mardi 12 juillet :
    Thérésa (Blatière Bessac)
  • Meilleur Raseteur de la course de Vaches Cocardières:
    Tom Vacaresse
  • Meilleur Taureau Neuf de la semaine:
    n°369 de la Manade Nicollin
  • Coup de cœur à la Manade Aubanel Baroncelli
    pour 80 ans de travail et de passion au pays des Raouba Vesso

***************************

                    

INFOS

Lundi 18 juillet - CUPIDON DE CAVALLINI BLESSÉ
Alors que Ratis de Raynaud va faire son retour en piste, après sa blessure d’Arles en début de saison, c’est Cupidon de Cavallini qui, après sa prestation lunelloise du 10 juillet, boîte et montre un problème au boulet. Deux mois de repos sont prescrits au bel étalon qui paye peut-être la force de ses engagements aux planches.

Lundi 18 juillet - DES NOUVELLES DE SOFIANE RASSIR
Dimanche 10 juillet, lors de la 1re journée du Trophée du Muscat, Sofiane Rassir se fait attraper au pied et déséquilibrer par Bayle de Vinuesa dans un puissant coup aux planches. Suite à cet accrochage, le raseteur souffre d’une déchirure du muscle pectiné (muscle de la loge médiale de la cuisse) et d’une désinsertion du tendon du long adducteur. Son état nécessite un repos d'au moins 2 mois avec rééducation. Nous lui souhaitons un bon rétablissement et surtout de garder un bon moral et ce sourire que les spectateurs apprécient tant.

BEAUCAIRE *PALME D'OR, 1re journée* AS

Course du dimanche 17 juillet 2016

Première ébouriffante pour La Palme

beaucaire,palme d'or,course camarguaise

Duo Jupiter - Cadenas

Il n'y a pas de souci à se faire, la Palme est convoitée. Si Joachim Cadenas s'empare de la première place en faisant monter la température sur les gradins, Youssef Zekraoui et Maxime Favier n'ont pas dit leur dernier mot. Mais le chouchou du public a pris une belle longueur d'avance.

Spécial dédicace à Youssef Zekraoui qui, dans l'affolement général de la compétition, est le seul à garder la tête froide et respecter les cocardiers. La course aux attributs ne justifie pas le massacre d'un taureau. L'honneur d'un raseteur tient aussi à son comportement en piste.  Et il n'y a aucun règlement à invoquer pour cela, chacun est maître de ses gestes.

Les trois premiers taureaux ont tenu la dragée haute dans une lutte de haute volée. Boer (Occitane), excellent 1er, offensif, utilise toute la piste, multiplie les actions, longues séries et conclusions violentes. Rentre une ficelle.
Cohiba (Fabre-Mailhan) arrive à s'imposer dans le combat qu'il attaque en mouvement pour affiner son placement. La bataille fait rage aux pompons. Mais aux ficelles, placé, il fait le pas au départ et enclenche le turbo. Quand les hommes s'affolent, lui, fait du large. Rentre ses ficelles.

Trancardel (Bon) gère au mieux. Alterne les bons postes et les déplacements pour des actions poussées au ras des bois. 11'30 de bonne facture. 

L'agressivité d'Ulmet (Blanc) lui fait tenir 14 minutes trépidantes. Le taureau est revenu, après blessure, à son meilleur niveau. Décidé, bien positionné, il s'investit par des engagements poussés notamment sur les gauchers mais Cadenas le force à droite. Les offensives se multiplient pour des arrivées en fanfare.

Ca se gâte pour Biterrois (Rouquette) qui, n'arrivant pas à se placer, subit la foudre sans aucun égard. Dévarié par les assauts désordonnés - du grand n'importe quoi - il n'a que sa générosité à offrir.

Quant à Jupiter (Laurent), il tamponne un bon nombre de fois pour 8'30 flamboyantes. Des explosions énormes après Cadenas, Zekroui, Favier où il bascule à deux reprises.

Margasse (Rambier, hp) met du temps à se chauffer mais une fois à point, il enchaîne les actions jusqu'à exploser les planches. L'étalon a du placement et ne se livre pas pour rien. Son agressivité est dosée mais quand il vient, c'est une bombe jusqu'à traverser les planches après Faure et coincer la jambe de Cadenas, espérons-le sans mal pour le raseteur. Rentre ses ficelles.

MARTINE ALIAGA

La Marseillaise ouvre solennellement la Palme d'Or en mémoire des victimes de l'attentat de Nice, reprise par les spectateurs, le moment est fort.

En avant course, Renaud Vinuesa et son équipe donne un aperçu du spectacle "Crin Blanc" pour de jolis tableaux camarguais. Toujours aussi réussi !

Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : Affaires taurines. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Cadenas, Chekade, Faure, Katif, Sanchis, Mascarin. Gauchers : Allam, Ouffe, Zekraoui, M. Favier. Tourneurs: Joseph, Kerfouche, Cuallado, Estève, Khaled.

Trophée des As : Cadenas, 19 points ; Zekraoui, 14 ; Katif, 12 ; Favier, 9 ; Allam, 6 ; Chekade, 6 ; Mascarin, 2 ; Faure, 1

Trophée des Raseteurs : Sanchis, 16.

Classement de la Palme d'Or  (les sept taureaux comptent) : Cadenas, 37 (dont 7 points de bonification accordés par le jury de la Palme) ; 2. Zekraoui 19 (5 bonif) ; 3. Favier, 14 (5 bonif) ; 4. Katif, 12 ; 5. Sanchis, 8.

 

 

17/07/2016

CAVAILLON *AVENIR*

Samedi 16 Juillet 2016

LA BELLE BATAILLE DE MARIGNANCavaiillon 16 07 002.JPG

Vincent Marignan très entreprenant
ici avec Provençal (Navarro)

Entrée: 1/20ème Organisateur: CT Cavaillonnais Présidence: D Rocarpin Droitiers: Bressy, Marignan, Maurel, Roig. Gauchers: Aliaoui, Lopez, Zbiri. Tourneurs: J Dumas, Dunan, Lieballe, Roux.

Tel le chevalier Bayard à la bataille d'Italie, sans peur et sans reproche, le jeune Vincent Marignan survole la course. Il totalise et assume son statut de leader de l'Avenir en prenant la royale des espoirs de la manade Navarro à son compte bien épaulé par Bressy, Lopez et Zbiri. Maurel en reprise retrouve ses sensations. Chez les bioùs, Provençal débute bien, Néron se fait respecter et Gustin laisse une belle impression. Une minute de silence est honorée à la mémoire des victimes du tragique attentat de Nice.

Rapide, PROVENÇAL (1er) ne se laisse pas approcher facilement. Ses réponses sont sèches, incisives avec quatre percussions derrière Roig (2), Marignan et Aliaoui pour autant de Carmen. Aux ficelles c'est solide. Il en rentre une en musique. Quelques coups de pinceau et MONET(2nd) défend ses ficelles. Pourtant, il s'engage décidé. Les hommes profitent de sa bravoure et de son placement aléatoire en neuf minutes trente avec 2 Carmen lorsqu'il saute après Lopez et Maurel.Les rubans de PABLO (3e) volent en soixante secondes. La aussi, les hommes profitent de la franchise du bioù qui manque de reins et réintègre le toril après cinq minutes trente. 1 Carmen.

Instable, NÉRON (4e) promène six minutes les hommes aux rubans. Mieux placé aux ficelles, ses poursuites sont plus abouties cornes pointées jusqu'à ses soulever après Zbiri. Il conserve ses deux ficelles sans démériter. 3 Carmen et rentrée. Véloce, SALOMON (5e) se jette d'un raset à l'autre sans rechigner. Il lui manque juste la finition car cocardier classique il accepte vaillamment le combat dix minutes.3 Carmen et retour. Ça ne rigole pas avec GUSTIN (6e) virulent et agressif cornes aux planches. Plein de conviction dans les rasets, il est délaissé aux ficelles soit à mi course et ne pourra exprimer totalement son potentiel. 1 Carmen et rentrée de domination. Baptisé, CAPITAN (7e HP) le jeune taù en supplément dix minutes débute bien mais ses évasions en contre piste gâchent l'impression d'ensemble. Carmen généreux au retour.

Cavaiillon 16 07 004.JPG

 Bel engagement de Provençal (Navarro)
après Vincent Marignan
  

Cavaiillon 16 07 008.JPG

Un saut de Monet (Navarro)
derrière David Maurel
  

Cavaiillon 16 07 011.JPG

Arrivée cornes pointées de Néron (Navarro)
avec David Maurel
 

 Cavaiillon 16 07 015.JPG

 Encore Vincent Marignan
qui lève la ficelle de Salomon (Navarro)

Cavaiillon 16 07 019.JPG

Tête au dessus des bois pour Gustin (Navarro)
sur Vincent Marignan

Cavaiillon 16 07 021.JPG

 Belle attitude de Ludovic Bressy
à la tête de Capitan (Navarro)

Texte et photos
ERIC AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Marignan (32) Bressy (11) Lopez, Zbiri (5).

LUNEL *TROPHEE DES AS*

lunel,arènes sanjan,muscat,as,course camarguaise

Course du samedi 16 juillet 2016 - Finale du Trophée du Muscat
Dernière course à Sanjuan avant les travaux

Le coeur n'y était pas

Les bêtes et les hommes ont manqué de punch pour cette dernière course dans des arènes pescalunes vouées à la démolition puis à la renaissance. C'était pourtant la finale du Trophée du Muscat mais l'ambiance n'y était pas. La minute de silence à la mémoire des victimes de Nice, demandée par Claude Arnaud, maire, fut scrupuleusement marquée tout comme la cérémonie du matin dans le parc Jean-Hugo. La Pescalune se poursuit et la vie continue mais l'insouciance festive en a pris un coup. La course est à cette image : monotone et sans panache.

Malgré ce, Roselyne Delon, présidente du Velout pescalune, avait soigné la capelado sur le thème des vendanges et du Muscat, le manadier Jean Lafon mène ses cavaliers, les anciens raseteurs défilent... les photographes cliquent à tout va pour immortaliser les derniers rasets.

Amine Chekade remporte le Muscat, son avance était faite à la première course dimanche dernier, et Camaï de la Vidourlenque remporte le prix du meilleur taureau des deux rencontres. C'est mérité ! Côté raseteurs, il a manqué un meneur (en l'absence d'Allouani et Cadenas) même si quelques bonnes tentatives sont à mettre l'actif d'Aliaga, Chekade, Katif, Zekraoui.

Des 7 cocardiers présents, Banaru du Rhône, avec ses qualités et ses défauts, fait un bon quart d'heure et Vincent d'Aubanel exploite au mieux cette grande piste. 

Pirate du Pantai par ses accélérations, une fois sa place trouvée, tient correctement sa place de premier. Rentre une ficelle. Banaru du Rhône fuse sur les hommes qu'il choisit. Les raseteurs trouvent le biais, main au frontal, pour des trajectoires poussées. Rentre ses ficelles Vincent d'Aubanel,  balade les hommes par ses placement et déplacements intelligents. Rentre une ficelle.

Sylverado de Nicollin connaît la musique, il s'applique sans passer la vitesse supérieure. 14 minutes. Mesrine de Vinuesa n'affiche pas une grande conviction. Rentre ses ficelles en silence. Cruchot de La Galère, une fois placé s'économise face à des hommes qui ne le bousculent pas. 12 minutes. Quant à Marquis de Ricard, volage et fantasque, deux  ou trois séries lui sont servies, sous quelques hués montrant la frustration du public.

MARTINE ALIAGA

 

15/07/2016

Pérols - 30 Ans de l'A.E.T.C.C. - 14 juillet 2016

JOYEUX ANNIVERSAIRE A l’A.E.T.C.C.

IMG_6761.JPG

Entrée : 1/2 - Organisateurs : Cté des Fêtes - Présidence : Joris Alvares

Raseteurs : Droitiers : S Dunan, A Gautier, R Ibarra (sort au 4), L Faure, D Fougere (sort au 6) - Gauchers : S Benamar, J Deslys, F Aliaou (sort au 1)

Tourneurs : P Ranc, O Menargues, D Dunan (sort au 4)

IMG_6820.JPGFaits Marquants :

* Monsieur le Maire de Pérols remet à Pascaline Teyssier un bouquet pour le 30ème anniversaire de pérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaisel’AETCC

* Une partie de la piste à l’ombre (sous la présidence) a été inondée par un petit plaisantin.

* Très bonne initiative que celle prise par Daniel Siméon que d’expliquer en quelques mots la course camarguaise en voyant pas mal de néophytes sur les gradins. 

Partis de rien  ou de pas grand-chose, si ce n’est le point commun la passion pour l’élevage, les manadiers de l’AETCC fêtaient aujourd’hui les 30 ans de leur association autour d’un concours de manades, dans lequel Lazare par sa complexité, Burano et Armaguédon par leur volonté ainsi que Malibu par son côté spectaculaire se sont mis en évidence face à une équipe tronquée au fil du temps chez qui l’on a pu apprécier l’investissement deux gauchers, S. Benammar et J Deslys, et le bon debut (jusqu’à son retrait) de R. Ibarra. Les autres plus en dents de scies…

Centaure (Vidourlenque) : Après un début tout en vaillance, il en tendance, sans toutefois renier, à se durcir quelque peu. Sur les droitiers qu’il affectionne davantage, les poursuites sont plus intenses (S Dunan, A Gautier, R Ibarra 2) et raccompagnées au fil des planches. 3 Carmen en piste rejoué à son retour avec une ficelle.

pérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaiseLazare(Cyr): Placé idéalement, les blancs, dont l’engagement doit être franc et réel ne se bousculent guère. Alors le biou  part sur les tourneurs et gagne le côté opposé où il reprend place. Raseté ces répliques sont sèches et bien suivies jusqu’aux planches comme cette  arrivée serrées sur J. Deslys. Ficelles intactes, Carmen au retour.

Burano (Aurore) : Pas ménagé, il subit le rythmepérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaise des hommes, non sans se mettre en évidence dans ses arrivées engagées derrière A Gautier, D Fougere (2) et J Deslys. Moins bousculé à la 2sde ficelle, il percute Gautier et Dunan à l’arrivée  et serre S. Benammar (Photo)pendant près de 14 minutes conclues par le disque joué 4 fois.

Armaguedon (Salierene) : Moins de 2 minutes et on passe aux ficelles ou, avec un comportement plus pérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaisestable, il fait le pas sur chaque départ. Ses répliques serrées derrière S Dunan (Photo) S Benammar, R Ibarra et J Deslys sont récompensées tout comme  sa rentrée avec une ficelle.

Cristal (Cougourlier) : De très belle présentation, cet entier volontaire s’engage franchement sans poser trop de difficulté avec quelques allonges intéressantes. Sans vice, normal il n’a que cinq ans, les hommes en viennent à bout en 8’30. Le retour se faisant en silence.

pérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaiseMalibu (Thibaud) : Avec lui, l’alerte va être donnée. Certes, il ne vient pas à tous les coups, mais quand il vient,  c’est dans un grand boum aux planches que le raset se termine. J Deslys (4), D Fougere, A Gautier, J Faure et S Benamar le feront briller dans une tempête de sable, de vent et sous quelques gouttes. 6 Carmen plus retour avec une ficelle.pérols,trophée de l'avenir, 30 ans de l'AETCC,course camarguaise

⇐ Malibu sur S Benammar et sur J Deslys ⇒

Gaïa (Chaballier - HP) : Vive, pétillante et surtout motivée ne trouvera pas toujours chaussure à son pied. 2 Carmen (plus rentrée) sur des arrivées spectaculaires derrière  J Deslys, A Gautier (3) et L Faure et voilà.

Texte et Photos Cyril Daniel                                                  

Trophée de l’Avenir : J Deslys 14, S Dunan 12, S Benamar 9

Trophée des Raseteurs : D Fougere 13, L Faure 8, R Ibarra 4, A Gautier 2

13/07/2016

LE GRAU-DU-ROI *AS, 14 juillet*

Mercredi 13 juillet 2016

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

le grau-du-roi,14 juillet,marengo,ajax,cadenas,course camarguaiseEn course camarguaise, difficile de parier sur le rendu d'une affiche aussi alléchante soit-elle. Mais, à la vue des ingrédients proposés, on peut toujours en espérer le meilleur. Telle celle du Grau-du-Roi pour marquer ce 14-Juillet, fête nationale depuis 1880 commémorant la prise de la Bastille (1789) et l’union nationale, synonyme donc de journée de liesse populaire. Alors pour accompagner ce jour férié et festif, sans faire la révolution, Vincent Ribera a mis les meilleurs atouts dans la balance pour une ambiance joyeuse, une course allant crescendo vers le spectaculaire, et pourquoi pas un feu d’artifice anticipé : « Les arènes seront pavoisées en bleu, blanc, rouge, couleur également retenue pour le spectacle d’avant course qui réservera aussi quelques surprises. La Gardounenque sera en piste pour souligner l’ambiance ainsi que les Arlésiennes, car nous n’oublions jamais le côté traditionnel ». Voilà de quoi mettre le spectateur de bonne humeur.
Coti Chiavari, Ajax, Marengo
les extraordinaires bagarreurs
Après le coffret, voyons les bijoux. « La première partie sera sérieuse comme il se doit avec Aparicio de Rouquette, Beleu du Pantaï et Saint-Vincent de Saint-Antoine. La place du cocardier (4e) est dévolue à Serpatier d’Espelly-Blanc, parfait à Palavas en mai ». Ensuite place aux barricadiers Coti Chiavari de Chaballier, Ajax d’Occitane et Marengo de Vellas, ces deux derniers ayant livré un final époustouflant le 15 mai dans ces mêmes arènes.
Les raseteurs habitués du Grau seront en piste (Aliaga, Allouani, Belgourari, I. Benafitou, M. Favier, Four, Katif, Zekraoui, etc.). L’équipe nous a habitués à un travail assidu, respectueux des taureaux, et assez engagé pour valoriser leurs qualités. Le public habituellement participatif du Grau devrait faire le plein d’émotions et de plaisirs partagés. C’est le but. Alors “Ah ! Ça ira, ça ira, ça ira !”, ce jeudi, au Grau-du-Roi.


MARTINE ALIAGA


Trophée des As : 17 h, 11 € (lire composition de la course, ci-contre). Réservations : tél. 04 66 51 12 12.
Autre course aux As, Fos-sur-Mer : 16 h 30, 11 €.

AIMARGUES *Vaches Cocardières*

Course du 12 juillet 2016

THERESA (Blatière Bessac)
LE NEC PLUS ULTRA
aimargues,vaches cocardières,course camarguaise

         Théresa dans une de ses puissantes finitions
(sur M. Sanchez)

Que dire ? La course de Vaches Cocardières présentée par le Comité des Fêtes a tenu ses promesses, de la première à la dernière, excepté toutefois de Coréenne, réticente pour coopérer souverainement.

L’on pourrait en mardi, avant-veille du 14 juillet, dire que Théresa a tiré le feu d’artifice en avance. Mais, le mot est trop faible. Enormissime, Explosive, tels sont les qualificatifs entendus à la sortie des arènes, quasi-pleines pour l’occasion.  Avec elles, doivent être citées également sa cousine d’élevage, Fiélouse, et ses consœurs Félicité de St-Pierre, le duo de la Famille Raynaud formé par Carioca et Carmen, sans oublier Palunenque de Nicollin, qui nous a laissé sur notre faim même si ……

Chez les blancs, Tom Vacaresse tire devant et totalise, Cédric Miralles et Christophe Clarion secondé à gauche à Marc Sanchez suivent. Les autres font selon leurs moyens (non négligeables cependant)

aimargues,vaches cocardières,course camarguaiseCarioca (Raynaud – n°415) : Après un petit séjour central en début de prestation sa place va se trouver près des planches d’où elle va se jeter sur les rasets en poussant tout au long, notamment sur les gauchers qu’elle raccompagne au fil de planches. Clarion, Vacaresse, Sanchez (2) et Miralles seront menacés. 3 Carmen plus retour dépouillée sur la trompette - Photo sur Tom Vacaresse

Cc : Vacaresse - C : Vacaresse -  1er G :  Alarcon – 2ème G : Sanchez

1ère F : Vacaresse – 2ème F : Sanchez

Coréenne  (St-Pierre – n°914) : Sans refus elle s’engage sur tout, mais deaimargues,vaches cocardières,course camarguaise quelle manière. A mois de planter les cornes dans le sable…. Ou que les raseteurs aient un crochet aux talons de leurs baskets pour y prendre un attribut qu’elle va d’ailleurs tous conserver.

         Ici sur Cédric Miralles

Bohémienne (Nicollin – n°153) : Dissipée, elle a tendance à sauter (3 fois) mais, quand elle est aimargues,vaches cocardières,course camarguaisequichée, elle enchaîne les rasets et peut conclure comme derrière Alarcon (Photo)(Carmen). Musique au retour avec une ficelle.

Cc : Clarion- C : Sanchez -  1er G :  Vacaresse  – 2ème G : Vacaresse - 1ère F : Clarion

 

Juste avant la pause, Fiélouse (Blatière-Béssac – n°954) est elle aussi attirée par leaimargues,vaches cocardières,course camarguaise couloir (8 fois) mais à côté de cela, ce qu’elle fait, est tellement bien fait, qu’on en oublie presque le reste. Ses arrivées sont percutantes derrière Vacaresse (Photo ⇒), Sanchez, ou élevées derrière Charnelet, Miralles (2)…. Battante, elle ne s’avoue jamais vaincue et conserve sans forcer ses ficelles. 4 Carmen plus rentrée

Cc : Vacaresse - C : Vacaresse -  1er G :  Miralles– 2ème G : Errik

aimargues,vaches cocardières,course camarguaiseA la reprise, Théresa (Blatière-Béssac – n°448) va continuer sur la lancée et la course va alors gravir plusieurs échelons. A prestation va monter en puissance, et plus les hommes vont la consentir, plus elle va se donner et redouble d’énergie. Chaque raset va se conclure de plus en plus fort et de manière de plus en plus menaçante aux barrières. Les séries sont également conclues. 8 Carmen pour une quinzaine d’actions. C’est beau, c’est fort, c’est enivrant, on ne voudrait pas que ça s’arrête. Mais toute bonne chose à une fin et heureusement. Ovation et ficelles autour des cornes, elle retourne aux Iscles. ⇑Photo sur Cédric Miralles

Cc : Clarion- C : Vacaresse -  1er G : Charnelet – 2ème G : Clarion

Félicité (St-Pierre – n°128) : Découverte dans le cadre des sélections àaimargues,vaches cocardières,course camarguaise Vestric au mois de Mai, elle n’a rien perdu de sa verve, bien au contraire. Classique, un bon placement, elle fait le pas sur chaque départ, baisse la tête et tricote des cornes. Progressivement, elle prend l’ascendant sur les hommes, derrière qui elle accélère une fois le crochet l’ayant frôlé. Carmen, entendu seulement  une fois ( ?) la raccompagne avec ses ficelles. Photo sur Christophe Clarion

Cc : Vacaresse - C : Clarion -  1er G : Sanchez– 2ème G : Sanchez

 

Carmen (Raynaud – n°807) a de l’avant. Elle tient tête à tout, poursuit bien avant de s’envoler aux trousses de Vacaresse (3), Miralles ou encore percuter les planches derrière Charnelet ou bien passer la tête.  5 Carmen retour inclus avec pour elle aussi les ficelles en place.

Cc : Miralles - C : Vacaresse -  1er G : Miralles – 2ème G : Vacaresse

aimargues,vaches cocardières,course camarguaisePour conclure, la lauréate des courses de sélection de Vestric, Palunenque (Nicollin –n° 279) ne sera guère inquiétée durant son temps de course. Pas consentie, ou consentie de loin, ou titiller par Miralles, le seul à essayer mais très vite détourné, elle va conserver sa cocarde intacte primée à 250 €. Excusez du peu.

 

Texte et Photos
CYRIL DANIEL

Entrée : Quasi-Plein (Gratuit) - Présidence : Aurélien Laget

Raseteurs : T. Vacaresse - C. Miralles - Ch. Clarion - M. Sanchez - R. Errik - M. Charnelet - L. Alarcon

Tourneurs: B. Joseph - JL. Ull - O. Menargues

12/07/2016

2016 TAUREAUX CLASSES POUR LE 65e TROPHE TAURIN

LOGOTT.jpg

En rouge, les taureaux difficiles dont les points
aux ficelles sont doublés pour le Trophée des AS

Allard : Ventadis
Aubanel Baroncelli Santenco : Spartacus, Vincent
L’Aurore : Burano
Les Baumelles : Aioros, Artemis, Optimus, Regain, Santen
Blanc : Agassoun, Catouli, Fandango, Galopin, Ulmet
Blatière-Bessac : Canio, Ivanhoé, Jivago, Mécano, Sisley, Vallespir, Vergézois
Bon : Apollon, Chambao, Folco, Monro, Pélican, Trancardel
Le Brestalou : Renard, Zeus
Caillan : Esmero, Tastaïre
Cavallini : Artiste
Chapelle-Brugeas : Mephisto
Chauvet : Arlésien, Boubi, Colvert, Jupiter, Prince, Toscan
Cuillé : Coquet, Dalloz, Epervier, Loubard, Mandarin, Mignon, Mustang, Notaire, Pharmacien, Poulidet, Vison
Cyr : Laos, Lebrau
Espelly-Blanc : Miro, Raspail, Serpatier
Fabre-Mailhan : Castellas, Cigalon, Cohiba, Marcias, Nectar, Quito, Rièges
Félix : Oberoun, Vincent
Fournier : Mouret
La Galère : Cruchot, Lucas remplacé par Lou Guechou, Rudy, Saint-Eloi, Tyrosse
Gillet : Cerf, Gregau, Maripeu
Guillierme : Aroujo, Bessoun, Beucaire, Coute Negre, Estepous, Lou Cran, Vantareu
Hervas : Mouflet, Pa Beu
Janin A. et Y. : Rex, Sparagus
Le Joncas : Banache, Fetiche, Hugo, Talleyrand
Lafon I. et J. : Dardaillon
Lagarde : Ouranos, Papagaï, Roufian, Vigneron
Laurent : Bizet, Cassius, Fouquet, Jupiter, Lebraou, Teflon
Layalle : Cheyenne, Mimosa, Lou Pastre
Lautier : Attila, Baryton, Ben Hur, Brutus, Cardinal, Cerbère, Chico, Desbana, Elégant, Germinal, Pedro, Sauvage
Nicollin : Aladin, Camarié, Juvénal, Pélican, Pluton, Sugar, Sultan, Sylverado, Tenor, Topaze, Tzigane
Occitane : Bel Ami, Boer, Crapone, Petrus, Queribus
Lou Pantai : Beleu, Norpol, Pernen, Pirate, Teston
Paulin : Camerone, Cupidon, Icare, Lou Battre, Queyras, Vauban
Plo : Quolibet, Roussillon, Ramier, Scampi, Serapis
Quet : Chaland, Mérou
Rambier : Margasse

Raynaud : Escamillo, Leo, Rabino, Ratis
Ribaud : Gaura, Reboussie, Riquet, Verdaou
Ricard : Absolut, Beefeater, Bendor, Frisé, Garlaban, Marquis, Offley, Perroquet, Trident, Vaccarès
Richebois : Canaille, Caleu, Dijou, Laurier, Vercors
Du Rhône : Banaru, Padilla
Rouquette : Aparicio, Biterrois, Sueño, Ulysse
Rousseau : Albator, Fanfaroun
Du Rousty : Moka
Saint-Antoine : Aramis, Greco, Orion
Saint-Pierre : Cerf, Merlan, Tango
Saumade : Belagio, Caruso, Castor, Django, Jacob, Médoc, Pourpier, Saladin, Scipion, Trélus
Les Termes : Athos, Helios, Maquisard
Thibaud : Gagean
La Vidourlenque : Camaï
Vinuesa : Bayle, Chamaco, Magnum, Mesrine, Orage, Pavoun

Mise à jour 14 juillet 2016

11/07/2016

LUNEL *AS*

Dimanche 10 juillet 2016 - Trophée du Muscat (1re j.)

Sparagus, Chekade, Zekraoui
le trio du Roger-Damour

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

Chekade enfermé par Camaï

Entrée: 1/3 d’arène. Organisateur: Lunel Toro. Président: Jacques Valentin. Raseteurs droitiers: Allouani, Belgourari, I. Benafitou, Chekade, Katif (se retire au 3e). Gauchers: Aliaga, Four, Rassir (se retire au 2e), Zekraoui, M. Favier. Tourneurs: Estève, Joseph, Bensalah, Fouque Ull.
 
Attaquée tambour battant, cette 1re journée du Trophée du Muscat, s’est un peu étiolée au fil des taureaux. Les sorties de Rassir et Katif (blessés) n’arrangent pas les affaires. Mais Zekraoui affiche son grand courage et Chekade, sa volonté ,relayés par Aliaga, Allouani, Favier...
Côté taureaux, retour gagnant de Sparagus après sa blessure, Bayle et Laos compliquent le jeu, la bravoure de Camaï et Cupidon, esseulé pour finir.
Bendor (Ricard).- Dès la 5e minute, accroche Zekraoui et le bouscule méchamment. Une séquence émotion pour attaquer ! Sans trop de mal mais, dans un esprit de revanche, Zekraoui encore dans les cornes. Bendor, lui, sans se départir de son calme mais en tricotant des cornes, assure le boulot. Plus engagé avec les gauchers qui multiplient les passages, il laisse sa 2e ficelle à 10’30. 3 Carmen et retour.
▼ Bayle attrape Rassir par la basket

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

 
Bayle (Vinuesa).- Bien campé sur ses différentes positions, il faut le séduire pour qu’il déclenche mais alors il poursuit déterminé jusqu’aux planches voire plus. Accroche le pied de Rassir dans une action serrée à la planche. Se cabre après Zekraoui, tape après I. Benafitou, emboîte méchamment Favier pour 9’les glands. Aux ficelles qu’il garde, les rasets sont calculés et il complique le jeu à souhait. 3 Carmen et retour.
▼ Laos accélère après Ilias Benafitou

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

Laos (Cyr). Remplace Lebrau boiteux. Chasse, se place, fait reculer les tourneurs, et pas de reprises s’il vous plaît. Prend le pas sur I. Benafitou. Sa rigueur n’inspire pas les blancs. Laos, imperturbable gère l’espace et le temps. A Chekade, le plus assidu, la 1re ficelle à la 12e. Rentre une ficelle après avoir dominé.1 Carmen et retour.
▼ Sparagus - Aliaga, duo complice

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

Sparagus (Janin).- Il a la “grinta” pour sa reprise. Vitesse, placement, anticipations, tout y est. Anticipe Chekade, Aliaga, Zekraoui. Les hommes grattent les ficelles, lui tient le rythme. Dernières anticipations sur Aliage, Zekraoui et rentre sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.
Mephisto (Chapelle-Brugeas).- Se laisse prendre au vire vire aux rubans. Aux ficelles, se place et attend longtemps les invites. Quelques molles séries lui sont proposées et toujours Zekraoui au plus près des cornes. Chekade pour la 1re ficelle à la 13e. L’autre rentre.
▼ Camaï ne lâche rien face Maxime Favier

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

Camaï (Vidourlenque). - Placé et rapide dans ses interventions, les hommes usent de sa grande volonté. Des séries brouillonnes mais Camaï ne rechigne pas et place de belles accélérations. Dopés par sa bravoure, les hommes servent de superbes longs duos (Zekraoui, Belgourari, I. Benafitou). Il reste concentré et n’abdique jamais. Rentre une ficelle, bouche fermée. 8 Carmen et retour.
Cupidon (Cavallini, hp).- Affiche d’entrée son agressivité, cherche le combat surtout à gauche (vu son handicap visuel). Premier essai d’I. Benafitou qui se fait carrément catapulter. Puis, il a le temps de se placer et d’attendre la fin de ses douze minutes. 1 Carmen et retour avec 1 gland.
Texte et photos
MARTINE ALIAGA
 
Trophée des As: Chekade, 23 points; Zekraoui, 14; Favier, 10; Allouani, 7; Aliaga, I. Benafitou, Four, 4; Belgourari, 3
 
▼ Bastonnage d'envergure de Cupidon
aux trousses d'Ilias Benafitou

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

▼ Le sang froid de Youssef Zekraoui
baroulé par Bendor
et qui ne lâche pas la corne
évitant ainsi la blessure

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise


lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

lunel,sparagus,chekade,zekroui,aliaga,favier,camai,course camarguaise

****************

10/07/2016

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 9 juillet 2016 - Souvenir Jeannot-Vidal et Elise Vallier

Mafre, un espoir récompensé

Le cagnard anesthésie les spectateurs mais en piste, les raseteurs multiplient les rasets. L'équipe est travailleuse et quand les "jeunes" marquent un peu le pas, les aînés continuent jusqu'à raseter Mistigri, 7e, et, comme Katif, risquer la blessure. Chapeau les blancs ! Marignan, Soler, Y. Martin, Méric... pour de très belles passes ; Clarion, Vic... sérieux ; Aliaga, Katif omniprésents. Côtés taureaux, des specimens au physique irréprochable, notons-le. Vermont irrégulier, Cenote et ses accélérations, la générosité d'Insolent, les actions poussées de Maquisard,  la volonté de Mafre, Fakir pas assez titillé et l'étonnant Mistigri auteur de l'envolée du jour. Les prix récompensent Katif et Mafre.

Vermont (Le Ternen).- Branché sur courant alternatif, soit il se livre et s'emporte (Aliaga) soit il se décale et se fait réticent. Une poussée après Soler. 2 Carmen en course.

Cenote (L'Aurore).- Se laisse prendre au vire vire au début, mais une fois bien placé, se fait intéressant avec ce petit coup de rein dans le raset. Ziko l'emmène, Cenote accélère, tape et bascule. Sa franchise l'honore pour 9 minutes de qualité. 2 Carmen et retour.

Insolent (Michel).- A six ans, sa générosité lui fait tout prendre et il se livre dans de longues séries avec une vaillance notoire. Un grand coeur qui multiplie les enchaînements pour 10 minutes rythmées. 3 Carmen et retour.

Maquisard (Les Termes).- A son discrédit, il baroule beaucoup et parfois se centre. A son actif, quand il se place, ses actions sont poussées jusqu'au ras des planches. Avec Soler, Katif, il passe les cornes pour un presque quart d'heure en dent de scie. 3 Carmen et retour.

Mafre (Paulin).- Stéphane Marignan, en contre-piste : "Qu'il est beau, c'est une peinture !", parole de peintre et ancien raseteur. En plus, ce jeune élément se montre leste et rapide. Au début, il se fait cueillir sur des enchaînements soutenus. Cherche sa place, veut tout prendre, gâche un peu la conclusion. Mais avec un travail assidu, il monte en température et affiche sa grande volonté. Il ne lâche rien et rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Fakir (Nicollin).- Ses incessants déplacements épuisent les hommes. Katif, Aliaga et Soler se relaient, ils insistent et Fakir se dresse aux planches. Mais il demande trop d'investissement et s'il reste un peu plus fringant sur les rasets droitiers, à gauche, il se retient. 2 Carmen et retour.

L'équipe blanche est réduite pour tester l'agressivité de Mistrigri (Cyr, hp, 10 minutes). Lui, fringant et querelleur, tape sur tout ce qui bouge. Katif l'invite, la réponse est fulgurante, méchante et frappante haut sur les tubes, écrasant les jambes du raseteur. La plus spectaculaire action du jour. Rentre son 2e gland. 1 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

 

08/07/2016

LUNEL

Vendredi 8 juillet 2016 - Trophée du Muscat les 10 et 16 juillet

Les dernières à San Juan

BLOGLUNELBRUSCRASSIRPHMALI.jpgAvec La Pescalune pour ultime souffle, les arènes San Juan vivent leurs derniers moments. Enterrement en grande pompe donc avec force estrambord et liesse populaire avant une renaissance grandiose telle que promise par les maquettes du futur Espace Arènes.
L’historique enceinte du haut de son siècle d’existence ne fermera vraiment que dimanche 17 juillet au soir, aux derniers accents de la fête, avec la soirée camarguaise de la manade Iris et Jean Lafon. Mais les cocardiers et les raseteurs, eux, formeront leurs derniers duels au sein de la mythique piste pour la finale du Trophée du Muscat, le samedi 16 juillet.
Avant cela, ce dimanche, place au 39e Trophée Roger-Damour et première journée du Muscat. Une course cocardièrement servie et ne cédant pas à la facilité. Avec Bendor de Ricard, Bayle de Vinuesa, Méphisto de Chapelle-Brugeas pour une première partie qui ne sera pas une promenade de santé pour les hommes. La seconde ne sombrera pas dans la tendresse non plus avec les menaçants Lebrau de Cyr, Sparagus de Janin et Camaï de La Vidourlenque, combattants aguerris et qui ne lâchent rien dans le combat. La note barricadière devrait venir de l’étalon Cupidon de Cavallini, féroce dans l’âme qui allie le calme de son placement avant la tempête de ses conclusions monumentales.
Côté blanc, Cadenas est blessé après sa rencontre arlésienne avec Jivago lors de cette grandiose Cocarde d’Or que le raseteur inscrit à la première ligne d’un palmarès qui ne tardera pas à s’étoffer, c’est sûr ! Malgré ce, il y aura du beau monde, des raseteurs aguerris et habitués à la difficulté de la piste : Aliaga, Allouani, I. Benafitou, Chekade, Four, Katif, Rassir, Zekraoui et le retour de Belgourari.
Capelado à 17 h 30.


MARTINE ALIAGA


Réservations : tél. 04 67 71 13 27
LA PESCALUNE, fête de Lunel, du 9 au 17 juillet.

VUE DE LA MAQUETTE DU FUTUR ESPACE ARENES

lunelnouvelles arenes.jpg

CLASSEMENT DES RASETEURS

LOGOTT.jpg

PARUTION DU VENDREDI 8 JUILLET


Trophée des As - Gr. 1
1. CADENAS Joachim (D) 258,5
2. KATIF Ziko (D) 252,5
3. FAVIER Maxime (G) 217
4. FOUR Bastien (G) 194,5
5. ALIAGA Jérémy (G) 184,5
6. ALLOUANI Sabri (D) 148,5
7. AYME Anthony (D) 120
8. BOUHARGANE J. (G) 116,5
9. ZEKRAOUI Youssef (G) 102
10. BENAFITOU Ilias (D) 98
11. RASSIR Sofiane (G) 94
12. CHEKADE Amine (D) 91,5
13. BELGOURARI Mehdi (D) 86
14. OUFFE Julien (G) 77,5
15. AUZOLLE Loïc (D) 70,5
16. ALLAM Fayssal (G) 64,5
17. POUJOL Hadrien (G) 55,5
18. CIACCHINI Jérémy (D) 45,5
18. VILLARD Benjamin (D) 45,5
20. MARTIN Jérôme (G) 42,5
21. GLEIZE Alexandre (D) 39
22. FAURE Lucas (D) 16
23. BRUSCHET Romain (D) 12
24. MASCARIN Romain (D) 10


Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARIGNAN Vincent (D) 397
2. MARTIN François (D) 389
3. CHARRADE Antoine (D) 346
4. FELIX Vincent (D) 340
5. GAILLARDET Joan (G) 314
6. ROBERT Geoffrey (G) 264
7. BERNARD Enzo (G) 251
8. BRESSY Ludovic (D) 204
9. DUNAN Stéphane (D) 182
10. MERIC Marvin (G) 167
11. ZBIRI Smaïn (G) 165
12. NAIM Yassin (G) 157
13. MATEO Ludovic (G) 149
13. SOLER Jérémy (D) 149
15. PRADIER Yohan (D) 147
16. AMERAOUI Loïc (D) 131
17. MARTIN Yannick (G) 129
18. DESLYS Joey (G) 79
19. LOPEZ Florian (G) 74
20. MONTESINOS Gabriel (D) 73
21. BENAMMAR Sofian (G) 61
22. MARQUIS Rudy (G) 53
23. CHAHBOUNE Brahum 37
24. VACARESSE Tom (D) 33
25. ORTIZ Rodrigue (D) 27
26. FAVIER Nicolas (G) 24
27. RADO Florian (D) 4


Tr. des Raseteurs - Gr. 2
1. BENAFITOU Nabil (G) 135
2. ERRIK Radouane (G) 120
3. JOURDAN Victor (D) 114
4. CANO Guillaume (D) 108
5. MARQUIER Mathieu (D) 102
6. FOUGERE Dimitri (D) 75
7. MAUREL David (D) 72
8. MOUTET Damien (D) 71
8. CLARION Christophe (G) 71
10. ALIAOUI Farid (G) 55
11. MOINE David (D) 53
12. GUYON Rémi (D) 45
12. FERRIOL Jeoffrey (G) 45
14. VIC Jonathan (D) 42
15. CHIG Mohammed (D) 38
15. SANCHEZ Marc (G) 38
17. MARTINEZ Damien (D) 37
18. CARTALADE Kevin (G) 35
19. MARTIN COCHER D. (G) 31
20. AROCA Samuel (D) 30
21. OUDJIT Jean-Henri (D) 29
22. GUIN Romain (G) 27
23. SABATIER David (D) 24
24. ROIG Thomas (D) 23
24. OUFDIL Hicham (D) 23
26. GAUTIER Anthony (D) 21
27. SABOT Benjamin (D) 19
28. CASTEL Cyril (D) 18
29. MIRALLES Cédric (D) 17,5
30. CAIZERGUES Kévin (D) 17
30. SANCHIS Boris (D) 17
32. RICCI J.-L. (G) 10
33. ALARCON Loïc (G) 9
33. PINTER Jérémy (G) 9
35. CHARNELET Mickaël (D) 8
35. GOUGEON Mickaël (G) 8
37. RODRIGUEZ Vivien (G) 7
37. IBARRA Rémy (D) 7
37. RUIZ Olivier (G) 7
40. ANANE Mehdi (G) 5
41. LAURENT J.-Michel (D) 3
41. GARCIA Ludovic (G) 3
43. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
43. LAFARE Jérémy (G) 2
43. PEREZ Yannick (D) 2
43. DUMONT Thomas (D) 2

04/07/2016

COCARDE D'OR

Lundi 4 juillet 2015

En Arles, la revanche de Jo

arles,cocarde d'or,joachim cadenas,course camarguaise

Hier soir, après une bataille âpre et sans concession avec Youssef Zekraoui, le vainqueur 2015, Joachim Cadenas remporte la 84e Cocarde d’Or. Dans l’incandescence du cercle blanc, le nombreux public a vibré, Jo tenait sa revanche.

D'entrée, le droitier qui enflamme les afeciouna (encore dimanche à Châteaurenard) a affiché sa détermination. Concentré, Joachim Cadenas s’est jeté dans la bagarre et, le public n’a eu d’yeux que pour lui, au milieu d’une cinquantaine de tenues blanches. Dans la furia des premières minutes, certains déjà se distinguent. Loïc Auzolle, Maxime Favier et Youssef Zekraoui, le gaucher vainqueur l’an passé au terme de moments historiques, face déjà à Joachim. L’heure de la revanche a sonné. La lutte sera de tous les instants, plus calculée, plus stratégique... Mais les temps chauds n’ont pas manqué, les accrochages, les chutes, les pointes aux bras... Si Maï n’avait pas l’esprit aussi guerrier qu’en 2015, la dangerosité de Gregau est évidente et manque de peu faire mouche avec Gaillardet. Aramis, lui, a dominé le sujet. Extraordinaire dans ce déchaînement de rasets ! Excellent gestionnaire de l’espace et tricotant au besoin des cornes, le cocardier de Saint-Antoine sait faire du large. Cardinal a mis du piment par des actions explosives aux planches jusqu’à exploser un pilier après Félix. Vison n’a pas voulu jouer, il a entamé un long marathon. A Jivago d’arbitrer offensivement le dénouement. Les deux hommes, en mano en mano, prenent tous les risques... entre les cornes, dans toutes les positions. Joachim accroché et déshabillé. L’arène s’enflammée. Jivago passe sa rage sur les planches, prêt à basculer en contre-piste... Jo a un point d’avance sur Youssef, il lève le 2e gland... Voilà le vainqueur 2016.
La Cocarde d’Or a tenu ses promesses !


MARTINE ALIAGA
PHOTOS NORBERT RAYNAUD

Prix

1er Cadenas
2e Zekraoui
3e Favier

Prix des Arlésiens
Loïc Auzolle

Meilleur cocardier
Gregau de Gillet

Coup de coeur à la manade Lescot

****************

LA GRANDE EMOTION DU JOUR
JOACHIM CADENAS ET JIVAGO DE BLATIERE BESSAC

arles,cocarde d'or,joachim cadenas,course camarguaise

arles,cocarde d'or,joachim cadenas,course camarguaise

arles,cocarde d'or,joachim cadenas,course camarguaise

Photos Norbert Raynaud

CHATEAURENARD *AS* 5e GRV

Dimanche 3 Juillet 2016

UN CADENAS IMPRESSIONNANT DE MAÎTRISE…

IMG_0104.jpg

Départ du marche pied de Joachim cadenas face à Mignon (Cuillé)

Entrée: 1/2 Organisateur: TAC Présidence: P Gibert Droitiers: Auzolle, Cadenas, Chekade, Faure, Villard. Gauchers: Allam, Favier, Four, Martin, Zékraoui. Tourneurs: Cuallado Fouque, Garcia, Joseph, Khaled.

Le 5e grand rendez-vous du Trophée Taurin vaut par les prestations de Mignon le bioù d'or en titre impérial de maîtrise et la volonté farouche de combattre de Scipion. Chez les hommes Cadenas impressionnant déroule et totalise. Chekade rasète sans y mettre les formes. Auzolle, Four, Favier travaillent mais ne sont pas récompensés. Au total seul six points de bonification sont accordés.....

Les hommes vont au charbon et GERMINAL (Lautier) est soumis au régime intensif de rasets. Pas de piquet de grève et le bioù résiste cinq minutes trente sans coup de grisou. Un Carmen.
Aux rubans, IVANHOÉ (Blatière) tient quarante cinq secondes face aux templiers blancs. Aux ficelles, lourdaud mais chevaleresque il enclenche une paire d'actions tonitruantes aux planches sur Cadenas (3), Auzolle (2) et Chekade. 4 Carmen et rentrée porteur d'une ficelle.
SUGAR (Nicollin) se liquéfie des l'entame. Peu concerné, il engendre des rasets à l'emporte pièce. Aux ficelles, il se reprend un peu concluant quelques poursuites cornes pointées. Des accélérations tranchantes à la seconde ficelle mais dix minutes suffisent. 2 Carmen et retour.

Calé aux planches, c'est en patron que MIGNON (Cuillé) contrôle les départs. Rapide, il se cabre sur Zekraoui et arriver à la tête n'est pas un pêché mignon. Aux ficelles (9'), ses accélérations sont fulgurantes. Il domine, chasse, se déplace intelligemment et ne cède une ficelle que sur la sonnerie. 4 Carmen et rentrée.
Le général noir  SCIPION (Saumade) lâche ses rubans en deux minutes. Il se jette sur les planches, attend le combat puis se bat avec une belle débauche d'énergie s'octroyant quelques moments de répit face aux vagues des légions blanches. Il ramène néanmoins une ficelle au toril en musique jouée neuf fois en piste après une belle lutte.
Coureur, OPTIMUS (Les Baumelles) n'est pas dans le coup. Tantôt sauteur, tantôt absent, il joue au transformer six fois sur les beaux rasets de Four lorsqu'il redevient barricadier spectaculaire. Le taureau n'avait guère envie et certains blancs étaient peut être déjà à la cocarde d'or. Ficelles au toril avec 5 Carmen et retour pour un final raté .…

IMG_0077.jpg

 Germinal (Lautier ) en duo avec Joachim Cadenas

IMG_0086.jpg

Percussion d'Ivanhoé (Blatière) derrière Loïc Auzolle

IMG_0098.jpg

Bastien Four à la tête de Sugar (Nicollin)

IMG_0120.jpg

Mignon (Cuillé) aux trousses de Joachim Cadenas

IMG_0144.jpg

Engagement à la barrière de Scipion (Saumade)
sur Benjamin Villard

IMG_0170.jpg

Grosse poussée d'Optimus (Les Baumelles) sur Bastien Four

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée des As: Cadenas (45) Chekade (15) Four (12) Auzolle (7,5) Favier, Faure, Villard (6) Allam, Zekraoui (3). Points de bonification: Cadenas (2), Auzolle, Favier, Four, Zekraoui (1)

SAINT GEORGES -D'ORQUES *Trophée des As*

Dimanche 3 juillet 2016

Quintilien truste les prix

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

Aliaga - Quintilien

Entrée : plein. Organisateur : CT Le Trident. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Katif, Vic, Caizergues. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Rassir, Mebarek. Tourneurs : Estève, Bensalah, Kerfouche.
 
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaiseLa capelado de Patrice Blanc associe le rythme d’un carrousel de gardians et le clin d’œil à la tradition vigneronne de la ville, même la statue de saint Georges est de sortie. L’arène est pleine pour les 65 ans du Trident et le président Serge Denis recueille la première “ola” en refaisant la piste. L’ambiance est belle, tout le club taurin est mobilisé. Dommage que raseteurs et tourneurs aient l’humeur querelleuse mais, malgré ce, et notamment à gauche, le travail est fourni et de qualité. Aliaga mène la course et remporte le Souvenir Michel-Laurens, Ouffe et Rassir sont motivés, Katif finit fort et remporte le Trophée 3 M. Quintilien fait un final époustouflant, il cumule les deux récompenses. Avant lui, Pérille et Aïoros avaient haussé le niveau.
Zeus (Le Brestalou).- Manque un peu de pétard mais se prête au jeu, sans un refus, enchaîne, accélère en jouant dans tout l’espace. 11 minutes. 3 Carmen et retour.
Roussillon (Plo).- S’approprie la piste, choisit ses hommes et ses trajectoires. Trouve sa position mais les hommes se braquent sur les tours de ficelles qui rentreront et laissent filer les minutes. Ça s’anime un peu sur la fin mais trop tard. 2 Carmen en course.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise► Photo
Pérille
et
I. Benafitou
Pérille (Grand Salan).- Attaqué bon train, il répond coup pour coup. Vaillant, disponible, enchaîne droite-gauche et conclut à de multiples reprises (8 dont une énorme sur Rassir). Défend ardemment sa 2e ficelle qu’il rentre. 8 Carmen et retour.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise◄ Photo
Aîoros
Ouffe
Aïoros (Les Baumelles).- Profite du petit plan pour se dégourdir les pattes mais quand il se pose, ça rigole pas. Il se jette aux trousses des blancs et ne lâche rien. Les gauchers régalent d’actions serrées, les cornes frôlent les corps. Grosse bourre sur la 1re ficelle que s’octroie Katif à la 13e. L’autre rentre. 5 Carmen et retour.
Gastoboï (Guillierme).- Assailli, les pompons volent vite. Rassir, Aliaga allongent, Katif l’entraîne pour de belles actions frappantes. Généreux, Gastaboï ne se ménage pas et enchaîne sans mégoter. 7 minutes avec panache. 6 Carmen et retour.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaisePhoto
Offley
- Rassir
Offley (Ricard).- Promène, passe d’un raset à l’autre sans trop de suite dans les idées. Passe le pitre après Rassir, se joue des planches, Ziko le capte, Offley s’explose et enchaîne en rafale (Rassir, Ouffe, Ziko). Irrégulier certes mais capable de surprendre à tout moment. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Quintilien (Le Ternen, hp).- Chaud bouillant, Quintilien affiche un physique de sportif et un caractère diabolique. Balade les hommes, frappe à tout va, des actions d’envergure énormes après I. Benafitou (2), avec bascule sur Aliaga, supersonique après Rassir, Katif. Le barricadier n’offre pas ses attributs, tient la dragée haute à ses adversaires et rentre une ficelle. Un sacré final. 8 Carmen et retour.
 
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
Trophée des As : Aliaga, 28 points ; Katif, 21 ; Ouffe, 8 ; I. Benafitou, 7 ; Rassir, 4.
Trophée 3 M : Ziko Katif, Quintilien du Ternen
Trophée Michel-Laurens : Jérémy Aliaga, Quintilien du Ternen
 
*************

▼ Aliaga - Zeus

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Rassir - Roussillon

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Pérille - Katif

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Pérille - Rassir

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼Aïoros Aliaga

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Quintilien Benafitou

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

*********************

LA CAPELADO DE PATRICE BLANC

Le groupe Voltéo

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Les vignerons de Saint-Georges

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼  La Pitchoto Camargo

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Saint Georges de sortie

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

 

Les à-côtés sympathiques

La "ola" pour Serge Denis

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Les raseteurs au charbon

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

*****************