Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/12/2016

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

Vendredi 16 décembre 2016 - 4e Souvenir Luc-Pero

La manade Chauvet à l'honneur

amicale,souvenir luc-pero,chauvet,course camarguaise

L’Amicale des chroniqueurs et photographes et le CT Lou Vincen ont procédé mercredi 5 décembre à la remise du 4e Souvenir Luc-Pero au bar restaurant du Cours de Jennifer et Dimitri, en présence du maire Jean-Marie Gilles. L’occasion de réunir toutes les familles de Luc : la plus proche avec ses parents Manu et Simone, celle de l’Amicale et son bureau au grand complet,  celle du CT Lou Vincen autour de Robert Lacroix, celle des Vaches cocardières avec les Roumajon, les Vidal, et plus largement celle des passionnés de taureaux. Et passionné il l’était, Luc ! L’œil toujours aux aguets pour découvrir le futur potentiel des jeunes cocardiers. C’est bien dans cet esprit que l’Amicale décerne, chaque année, le prix au meilleur élevage des courses de Ligue du CT Lou Vincen. « Six courses en 2016, explique Rémy Martin, responsable du jury, d’intensités différentes tant par les taureaux que par les jeunes raseteurs qui les ont affrontés. Mais c’est bien la manade Chauvet avec, non pas un, pas deux mais trois bons taureaux, qui a reçu le plus de suffrages (17,60 de moyenne), devant Plo (15,70) et Rouquette (15,35) ».
Après la manade Didelot (2013 et 2014), Gillet (2015), c’est donc la devise « vert, jaune, bleu » qui se distingue et remporte le prix. Un élevage qui se remet aujourd’hui en ordre de marche autour de Maryse Chauvet « à qui l’Amicale fait part de son plus grand respect » et représentée, en ce jour, par Jean-Pierre Pascal et le tout jeune bayle gardian Quentin Foucaran. Ami de la famille Chauvet, Jean-Pierre Pascal a en profité pour couper court à certaines rumeurs : « La vente de la manade n’est pas à l’ordre du jour… Maryse a fait le choix de confier les bêtes à Quentin qui peut compter sur une bonne équipe d’amateurs et sur les conseils de Frédéric Lescot ». Le jeune bayle, quant à lui, prend ses marques : « C’est un grand défi que je relève. Il y a beaucoup de travail à faire, de nombreux taureaux à évaluer et une saison à préparer. Les 300 bêtes du cheptel sont en bonne santé et j’espère mener la manade Chauvet au plus haut niveau ». Invitant, au nom de la manade, l’assemblée au bistournage organisé le 18 décembre à Cadenet.
L’Amicale a remis à la manade le Trophée et le poster des trois cocardiers de la course élaboré par Christian Gellet, et souhaité à Quentin « du courage, de l’intuition. Il a du matériel avec les Colvert, Arlésien, Muscadet, Toscan et nombre de jeunes cocardiers dont il va falloir gérer la carrière. En particulier ceux de la course de Ligue qui vaut à la manade Chauvet ce 4e Souvenir Luc-Pero » .


MARTINE ALIAGA
PHOTO GEORGES MARTIN


La manade Chauvet peut être jointe (tél. 04 90 94 08 03), le vendredi soir de 17 h à 21 h et Quentin Foucaran est disponible au 06 78 41 47 18.

08/12/2016

Décès

Jeudi 9 décembre 2016

André Chamand n'est plus

blogandrechamand.jpgC’est une “figure” qui disparaît aujourd’hui. André Chamand nous a quittés à 91 ans, après avoir passé ses dernières années dans la maison de retraite Jeanne-Calment à Arles.
Amateur de corridas pour lequelles il écrivit d’ailleurs, André était un passionné des courses camarguaises, des manades, des raseteurs, de tout le mundillo camarguais... Instituteur de métier, chroniqueur durant 55 ans, responsable des pages "bouvine" pour La Marseillaise, rédacteur d’ouvrages, président de l’Amicale des chroniqueurs et photographes durant 33 années, c’était un homme rigoureux qui souvent ne mâchait ni ses mots et ses écrits. C’est un puits de sciences taurines qui s’en est allé.
Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et à nos confrères de La Marseillaise.


Une cérémonie se déroulera mardi 13 décembre, à 10h30, à l’hôpital Imbert d’Arles, puis, à 11h, au cimetière de Trinquetaille.

25/10/2016

CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES DE COURSE CAMARGUAISE

amicale,manade martini,course camarguaise

Vendredi 21octobre 2016

L'Amicale en safari chez Martini

amicale,manade martini,course camarguaise

Thomas et ses complices chevaux

amicale,manade martini,course camarguaisePas besoin d'aller chercher bien loin. Entre Franquevaux et Gallician, à quelques encablures de la trépidante civilisation, des hommes et des femmes se sont aménagé un petit coin de paradis où chevaux et taureaux profitent dans le calme des prairies et des zones humides. C'est la manade Martini. L’Amicale y a débarqué en ce vendredi placé sous le signe d’un soleil resplendissant, accueillie par le manadier Bernard Fougerolles, Nicole et Gérard Osty, les gardiens du temple, et les cavaliers. La pluie des jours passés a largement arrosé les pâturages mais charrette, camion et 4x4 sont partis à l’abordage dans une joyeuse et cahotante cohue. Au loin, les taureaux avertis par le remue-ménage se mettaient déjà en mouvement. Le spectacle pouvait commencer.

Les gardians ne ménageaient pas leur peine pour trier en plein pays les biòu sélectionnés pour passer sous le feu des photographes. Cavaliers et taureaux à plein galop soulevant des gerbes d’eau arrivant droit vers les spectateurs pour passer comme à la parade devant des Amicaliers aussi esbaudis que des enfants à leur premier Noël.
Puis le troupeau, canalisé par les gardians, se met doucement en marche pour traverser le plan d’eau, les joncs et les enganes. Les bêtes prennent le galop, les éclaboussures s’irisent dans la lumière, la nature donne son meilleur. Beauté à l’état pur, images inoubliables. Des clics et des clacs à n’en plus finir, chacun fait le plein de sa carte mémoire. Applaudissements nourris pour les gardians.
Retour au camp, la troupe est tout sourire. Le soleil reste propice. Tout autant que les tables généreusement garnies d’une brasucade 3 étoiles.

amicale,manade martini,course camarguaiseSous la loupio, les 73 participants s’installent, l’ambiance chaleureuse n’attend plus que Régine Pascal, ses chansons et son goût du partage, pour se débrider. Thomas crée la surprise en faisant entrer en scène, ses chevaux, poulains et même un chevreau pour des tableaux tout en douceur et en complicité. L’assemblée est définitivement conquise. La journée réussie.

Grand merci à la manade Martini.

 

MARTINE ALIAGA

Les courageux se sont hâtés
de se cacher dans les enganes
pour être au coeur de l'action

amicale,manade martini,course camarguaise

LES PHOTOS DE MICHEL NAVAL

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

**************

Le reportage d'Yves Bustin

L’Amicale des Chroniqueurs
en vadrouille à Franquevaux

C’est à la manade Martini que la présidente Martine Aliaga et son staff avait convié ses ouailles pour la sortie d’automne, et ce pour la 2e fois en 2 ans! Il faut dire que chez Martini,  c’est On The Rocks et que tout se consomme sans modération, avec un tiers d'amitié, un tiers de passion, un bon tiers de rigolade et un zeste de liberté. Ce sont donc plus de 70 personnes qui se sont retrouvées, avec un évident plaisir, dans ce lieu sauvage et authentique,  accueillis par le grand sourire de Nicole et Gérard Osty, le pelot, Bernard Fougairolles et ses gardians étaient allés dans le Gers, ambassadeurs de nos traditions.
Autour d’onze heures, ce sont deux charrettes pleines qui sont allées vers les prés  (trempés) pour une démonstration de tri dans l’eau, où les crépitements des multiples photographes ont accompagné hommes et bétail. La ballade des gens heureux ou il est où le bonheur... Loin du bruit, loin des soucis, tous ont apprécié à sa juste valeur, ce moment unique.
Puis ce fut le retour au mas, pour une dégustation de moules en brasucade, où tout le monde a raseté et sans tourneurs, des bestioles inoffensives mais succulentes, sans oublier la désormais incontournable tapenade de Christian  (le compagnon de Martine...). Une photo du groupe par les nombreux mitrailleurs et hop à table.
Un succulent repas préparé par le chef de l’Abbaye de Franquevaux, avec des intermèdes musicaux de l’ambassadrice de la Camargue, Régine Pascal et sa voix d’or. Mais aussi des apparitions équines très appréciées, les sabots sur le comptoir du bar...ou allongés, Regine sur le dos! Si bien que personne  n’a vu le temps passer et que ce fut avec émotion que le retour dans les foyers était obligatoire...
Ainsi va la vie de l’Amicale, une alerte cinquantenaire, avec un prochain rendez-vous, en janvier 2017, pour l'assemblée générale. On aura l’occasion d’en reparler.
 
YVES BUSTIN

amicale,manade martini,course camarguaise

▼ Le reportage Photos Norbert Raynaud

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

amicale,manade martini,course camarguaise

************************

▼ La vidéo de Janine Haro

https://youtu.be/4-JU3G6XuKQ

 

*****************

 

08/05/2016

PALAVAS *AVENIR*

Samedi 7 mai 2016, 11 h - Complète de Saumade

Bravos en noir et blanc !

Entrée : 1/10e d'arène. Organisateurs : CT Fiesta y Toro. Présidence : Jacques Valentin. Raseteurs  droitiers : G Cano, A Charrade, D Fougere, C Martinez, H Oufdil. Gauchers : A Benafitou, N Benafitou, Y Martin, M Meric. Tourneurs : J Daniel, O Abbal, JR Grando.

Excellente tenue des pensionnaires de la manade Saumade, en cette matinée palavasienne animée par une équipe de blancs entraînée par A Charrade, M Meric, N Benafitou et G Cano, exempte de tout reproche tant sur le point quantitatif que qualitatif.  Dans ce contexte, les biou de La Grande Abbaye en ouvert de fort belle manière le week-end camarguais en bord de mer.

D’Arbaud : Un premier par excellence  qui se place et s’engage fort derrière Cano, Martin, A et N Benafitou et Charrade. Anticipe A Benafitou dans une course de bon premier récompensée par le disque joué 6 fois.

Llorca : Mobile, cocarde et glands partent en 3 minutes. Aux ficelles, c’est un partenaire idéal qui brille dans les séries et se lève derrière Charrade dans 8 minutes pour 5 Carmen retour inclus.

Genepy : Plein de bravoure, il répond à tout et conclut sur Charrade, Oufdil et Fougere. Dans la bourre, il se surpasse et brille sous l’air de bizet qui ne cesse de raisonner (4 fois), tout comme à son retour après 10 minutes intenses.

Caruso : D’apparence distrait, il n’en est rien après 2 minutes de chauffe. Ses ripostes sont de plus en plus serrées (A et N Benafitou, Charrade, Martin, Meric) et son placement s’affirme au fil du temps. Il connait la musique et mène la cadence, sans se laisser surpasser un instant. Tel un ténor, il s’impose et rentre ses ficelles. 9 Carmen plus rentrée.

Tourtoulen : Rapide, il part sur le raset pour le conclure en frôlant le bois de la corne ou en passant la tête derrière Méric, Martin, Charade(4). Sans aucun refus, il rentre éprouvé avec ses ficelles accompagne du disque pour la 9 e fois. 

Medoc : Rapidement cède ses principaux attributs en se cabrant aux planches à l’arrivée derrière N Benafitou. Son tempérament de cogneur s’affirme encore sur A Benafitou (2), N Benafitou (2), Charrade (3) où l’action est puissante. 7 Carmen plus renttrée avec une ficelle. 

Rascaillan (Hors Points). Les hommes lèvent le pied (et on les comprend tant ils ont donné) mais Rascaillan laisse tout de même entrevoir de sérieuses qualités récompensées par l’Air de Bizet joué par la pena.

                                                                                                                                             CYRIL

Trophée de l’Avenir : A Charrade 13, Y Martin 11, M Meric 3

 

22/01/2016

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

5.jpg

Dimanche 17 janvier 2016 - Assemblée générale

Chaleureuse journée à la Vidourlenque

AMBIANCE.jpg

IMG_0974.JPGLa veille un vent glacial, le lendemain une pluie neigeuse, au milieu un dimanche ensoleillé dont a bénéficié l’Amicale des chroniqueurs et photographes à la manade La Vidourlenque à Saint-Laurent-d’Aigouze. Une journée sous le sceau de l’amitié pour une Amicale qui maintient son but de créer du lien entre les gens de presse écrite, les photographes et aujourd’hui les nombreux créateurs d’images qui font circuler les bons (et parfois les mauvais) moments aux arènes ou en pays. Ecrivez, cliquez, filmez… pour informer, illustrer et transmettre la fe, c’est le credo de l’association.
Le secrétaire Cyril Daniel a listé, lors de l’assemblée générale, les différentes sorties proposées aux adhérents ainsi que les réunions tenues par le bureau pour organiser au mieux ces journées dont la fréquentation suit une courbe ascendante.


Pour cela les finances sont tenues au plus près par le trésorier Eric Auphan et son adjoint Rémy Martin. Avec pour seules ressources, les cotisations des adhérents et sympathisants et l’aide précieuse de partenaires, les comptes affichent un bilan très positif.

L’assemblée pouvait élire ensuite, parmi un panel choisi par le bureau, les diplômés (prix remis au printemps lors d’une soirée). Avec beaucoup de sérieux et d’enthousiasme, les adhérents et sympathisants ont choisi le cocardier N.909 Chicharito de la manade Caillan, le raseteur Fabien Grammatico, le cinéaste Alain Berizzi, le manadier Georges Navarro. Le coup de cœur du bureau allant à Rachid Ait Idir (Jonquières) et le prix de la fe à Benjamin et Nadine Alcon.

MANADE VIDOURLENQUE.jpgIl était temps d’aller visiter les cocardiers Mithra, Apollon et Camaï en pays avec le manadier Thierry Teyssier, homme de passion s’il en est.
Tous se retrouvaient ensuite pour l’apéro agrémenté d’une brasucade de moules faisant l’unanimité des gourmands.

L’accueillante salle de la manade se remplissait alors des convives reçus par Alain Rubio chargé de faire décoller une ambiance déjà bien chaleureuse. Avec talent, bienveillance et humour, le Vauverdois assisté de Jeannot n’a eu qu’à craquer l’allumette pour mettre le feu. Adieu la morosité, place aux chants et aux rires avec, entre autres les prestations de Ringo et Sheila, Stone et Charden et la capelado des photographes. Le soir venu, les Amicaliers ont eu du mal à se séparer.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CYRIL DANIEL, CHRISTIAN GELLET
GEORGES MARTIN, MALI

DIPLOMES : Chicharito de Caillan, élu devant Sultan de Vellas et Campéon de Pagès.
Alain Berizzi élu devant Yves Granier et Daniel Eymonet.
Fabien Grammatico élu devant Michel Martel et Serge Denis.
Georges Navarro élu devant Rémi Vellas et Etienne Villiet (manade Occitane)

BILAN FINANCIER : solde créditeur 2015, 1 683,29 €, livret A, 738,61 €, soit au final, 2 421,90 €.
BUREAU : Georges Martin remplace Josée Jimenez, démissionnaire. Présidente Martine Aliaga. Vice-présidents Yves Bustin, Patrick Pons, Michel Naval. Secrétaire Cyril Daniel. Ttrésorier Eric Auphan, vice-trésorier Rémy Martin. Membres Jean-Claude Vianes, Georges Martin, Christian Gellet. Commissaire aux comptes Denis Gouin.

LA JOURNEE EN IMAGES

ASSEMBLEE GENERALE

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

Visite des bêtes avec le manadier Thierry Teyssier

IMG_0972.JPG

▼ MITHRA

IMG_0996  - MITHRA.JPG

▼ BRASUCADE DE MOULES ET APERO

IMG_7774.JPG

IMG_7765.JPG

IMG_7767.JPG

IMG_7775.JPG

IMG_7783.JPG

IMG_7757.JPG

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

A TABLE

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

DUOS

Stone et Charden - Sheila et Ringo

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

La capelado des photographes

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

PAROLES DE MANADIER

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

LA BENJAMINE DE LA  JOURNEE ET MASCOTTE DE L'AMICALE
Mademoiselle Noemie Daniel

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

************************

Le reportage de Norbert Raynaud

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

amicale des chroniqueurs,manade vidourlenque,course camarguaise

**************************

03/12/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

Vallabrègues, vendredi 20 novembre 2015

Le 3e Souvenir Luc-Pero à Daniel Didelot

SOUVENIRPHCG.jpg

Les posters du trio de cocardiers offert à la manade Didelot
et au président du CT Lou Vincen de Vallabrègues

amicale,3e souvenir luc-pero,didelot,course camarguaiseActe de fidélité à la mémoire de leur ancien président, la remise du Souvenir Luc-Pero par le bureau de l’Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise maintient vivace, malgré le temps qui passe, l’image de ce passionné de taureaux qu’était Luc. Sous l’œil bienveillant de Manu et Simone Pero, de quelques amis et proches, du jury des courses, du CT Lou Vincen, partenaire, et de l’Amicale, le 3e Souvenir a été remis (pour la deuxième fois après 2013), à la manade Didelot. Rappelons que le prix est décerné au trio de taureaux le mieux noté des courses de Ligues organisées par le CT Lou Vincen de Vallabrègues. Ce n’est pas une compétition mais une mise en valeur de la potentialité d’une manade et de sa sélection.
amicale,3e souvenir luc-pero,didelot,course camarguaiseUn petit coup de projecteur pour la manade Didelot qui détient de beaux cocardiers style Voltéo, Vivaneau ou Salmé, et un certain Lou Papé, aujourd’hui à l’Avenir, mais déjà remarqué en 2013 dans le trio du 1er Souvenir Luc-Pero. Bonne pioche pour les chroniqueurs ! L’occasion pour Robert Lacroix, président du Vincen d’annoncer une course de Ligue supplémentaire pour 2016 et donc trois manades de plus à apprécier pour le jury.
Rendez-vous est d’ores et déjà donné sur les étagères des arènes vallabrégantes.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN GELLET
GEORGES MARTIN
MICHEL NAVAL

13/11/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

Les Camarguais au pays des toros

AMICALEBARCELOPHMALI.jpg

IMG_6655.JPGDe la fe camarguaise à l’aficion espagnole, c’est le chemin des passions parcouru par Michel et Jacqueline Barcelo, autrefois manadiers au pays des biòu, aujourd’hui ganaderos de toros. En ce vendredi, l’Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise est “montée” passer la journée vers ces terres plus hautes au Mas de Sire, en lisière de Quissac. Immersion en traditions ibériques. La douceur du temps et des couleurs automnales ont accompagné les deux charrettes au milieu des bêtes pour un cours sur les origines et les particularités de l’élevage de toros par le maître des lieux Michel Barcelo. Et pas une jambe de chroniqueur ou photographe ne dépassait des ridelles au moment de visiter les jeunes mâles dans les grands prés épousant la pente douce jusqu’à la rivière.
Retour au domaine et à ses multiples activités : bien sûr élevage mais aussi école d’équitation, pension pour chevaux, grande salle, gîtes...
Et jolies arènes à l’espagnole où Marie Barcelo et son compagnon Mathieu offraient quelques échantillons de leurs nombreux talents qu’ils développent sur place au sein de l’écurie Finca Santa Cruz. Un spectacle équestre joliment chorégraphié par ce duo charmant, romantique et performant avec leur cavalerie ibérique aux multiples qualités et un trublion facétieux, le poney Pacouli.
Le charme des lieux et la convivialité des hôtes opérant, chacun prenait ses aises, sous le soleil pour une fin de matinée apéritive de haute saveur avec les produits du mas dégustés avant d’attaquer les agapes.
Le soir tombait sur les vieilles pierres quand la soixantaine de convives s’est séparée. Remontant à pas tranquille le vallon, les toros se découpaient en ombres chinoises sur fond de ciel bariolé.


MARTINE ALIAGA

PHOTOS GEORGES MARTIN, MARTINE ALIAGA


* Ganaderia Barcelo, Mas du Sire, Quissac, tél. 06 69 44 87 79

*************

BALADE

AMICALEGEORGES1.jpg

IMG_6658.JPG

IMG_6651.JPG

IMG_6661.JPG

**********

DUOS

AMICALEBARCELO2PHMALI.jpg

AMICALEGEORGES3.jpg

AMICALEGEORGES2.jpg

AMICALEGEORGES5.jpg

amicalegeorges6.jpg

IMG_6703.JPG

IMG_6733.JPG

***********************

LES BELLES TABLEES

IMG_6760.JPG

IMG_6762.JPG

IMG_6767.JPG

****************************

 

 

19/10/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

 

amicale,sortie d'automne,mas du sire quissac,course camarguaise

Aux adhérents de l'Amicale, aux sympathisants, aux amis ou proches

SORTIE D'AUTOMNE

AMICALE FER.jpgLa saison taurine redevenant plus calme, L’Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise propose à ses adhérents, sympathisants, amis ou proches,  pour sa sortie d’automne, une journée à La Ganaderia Barcelo, au Mas du Sire sur la Commune de Quissac, le Vendredi 30 Octobre 2015. L’occasion pour vous de découvrir ou redécouvrir la culture hispanique avec un programme associant le Toro et le Cheval tout en discutant bouvine et taureaux camarguais.

Rendez-vous est donc donné à 10h30 pour un départ à 11h (précises) en charrette tractée à la découverte du Toro Bravo en milieu naturel. 11h45, retour pour une animation équestre de Marie Barcelo dans les arènes autour de l’apéritif avec dégustation des produits du Mas.

Repas : Salade Composée - Fideuà – Fromages – Dessert – Vin et Café compris.

Cette journée est ouverte à tous. N’hésitez pas à communiquer au plus grand nombre de vos amis et connaissances sur cette sortie qui se veut avant tout « Amicale ».

Eric AUPHAN et Rémy MARTIN attendent vos inscriptions avant le 24 Octobre accompagnées de votre règlement par chèque à l’ordre de l’Amicale des Chroniqueurs et Photographes Taurins.

Le bureau de l'Amicale

********************

ITINERAIRE
pour ceux qui viennent de Provence

Autoroute A54 – Prendre la Sortie 25 (Nîmes Ouest) et suivre Direction Alès – Continuer le Boulevard des Français Libres direction Alès-Le Vigan puis prendre à gauche la D999 direction Le Vigan-Quissac (Route de Sauve) - Le Mas du Sire, se trouve à l’entrée de Quissac (près de la Clinique)

************

 

BULLETIN D’INSCRIPTION
à renvoyer avant 24 Octobre accompagné du règlemen

à Rémy MARTIN, Rte de Labaume-Serviers 30700 UZES

ou

Eric AUPHAN, Domaine de Fontchâteau, Chemin de Fontchâteau,
13103 ST ETIENNE DU GRES

 

Mr/Mme……………………………………

participeront à la journée du 30 Octobre 2015

 

Nombre de Personne(s) ……………. X 32 € = soit ……………… €

 

 

09/06/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

Vendredi 7 juin 2015

Dans la douceur du Pantaï

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Entrer dans l’intimité de la Camargue et d’une manade, c’est tout ce que les chroniqueurs et photographes adorent. Alors pour la remise des diplômes 2015, ce fut  destination Bardouine pour l’Amicale et ses amis. Grâce à l’invitation de la famille Manaud, c’est dans la quiétude de la manade du Pantaï que la soirée débutait par les hommages et compliments rendus aux sept diplômés. Ceci permettant de retracer les carrière et les chemins divers empruntés par tous ces gens bouvine : Philippe Gibert, Stéphane Sanchez, Hubert Manaud, Monique Gimenez (coup de cœur du bureau), les jumeaux Bossard (double prix de la fe) et la manade Raynaud pour son jeune taureau Léo (coup de cœur au cocardier).  
amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaiseChaque candidat y allait ensuite de son remerciement et le manadier Hubert Manaud, avec ses accents de conteur, de témoin du temps passé  riche de mille anecdotes, a captivé l’auditoire. Sacré personnage, sacrée “figure”, qui apporte jour après jour une pierre à son Pantaï. Un rêve repris en famille avec  femme, enfants (Clotilde et Florence) et petits-enfants. Plus l’aide précieuse du gardian Julien Malige. Un rêve qui se concrétise  course après course, dans la lignée d’Yvan et Gavot, avec Beleu, Pernen, Teston et d'autres jeunes espoirs qui installe la race en "blanc et bleu".
Une fois le protocole respecté, les conversations ont pris le pas et les cercles se sont vite formés,  divisés, multipliés, interchangés entre les anciens raseteurs, les présidents de course, de clubs taurins, les représentants des vaches cocardières, des associations de manadiers, simples afeciouna et quelques “maïsses” historiques tels Manu Pero ou Yves Granier.... Plus des bestioles qui ont “tapé l’inscrute”... des moustiques taille S à 4XL.
amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaiseLa loterie richement pourvue par de multiples donateurs a sûrement été l’une des plus longues de la bouvine avec 20 lots et une franche rigolade. Apéritif, buffet, grandement honorés, il était temps pour chacun de saluer, de remercier les hôtes et de reprendre la draille du retour.
Fini la lumière et le bruit pour la jolie hirondelle nichant au-dessus de nos têtes, sans bouger mais n’en perdant pas une miette et qui retrouvait enfin sa quiétude et ses rêves... certainement en bleu et blanc. 
 
MARTINE ALIAGA
PHOTOS GEORGES MARTIN
CYRIL DANIEL
CHRISTIAN GELLET
CHRISTIAN ITIER

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

 
CONVERSATIONS

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Ah, qu'on aime dans notre monde "blanc et noir" triturer les événements, remettre les courses en perspective, disséquer les qualités d'un taureau, parier sur un futur Biou d'Or... ou pas, parler du temps d'avant, de rouméguer sur celui d'aujourd'hui... Et de calculer si la finale du Muguet d'Or était la 50e ou la 51e.... Si la prochaine Cocarde d'Or sera la 83e ou la 84e... Car, vendredi soir au Pantaï, c'était LA question ! Comptage... recomptage... Peuchère ! Chacun est reparti avec son millésime perso dans sa tête... Histoire à suivre !

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

 
SIMPLEMENT POUR DIRE MERCI .....

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Grand merci à la famille Manaud pour son accueil
- à nos partenaires, Ricard, Haribo, les quotidiens, "Les chars de Freddy"
- aux donateurs pour la tombola (photographes, chroniqueurs, amis - spécial dédicace à Gérard Bousquet - )
- au bureau de l'Amicale qui avant et pendant la soirée a tenu pied partout (buffet, tombola, etc.)
- aux petites mains, découpeurs (euses) de charcuterie, pourvoyeurs du buffet (glaçons, thonade, tapenade, macarons, sangria, etc.) et nettoyeurs (euses)
- au boucher traiteur pour la qualité de ses produits
- à ceux que j'ai certainement oubliés
- à tous d'avoir participé à notre soirée
 
***************
UNE TOMBOLA GEREE DE MAIN DE MAITRE
PAR ARLETTE

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

**********

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

▲ LES DIPLOMES 2015 ▼

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise


Manadier : Hubert Manaud, manade du Pantaï
Personnalité : Philippe Gibert
(ancien raseteur, afeciouna, président de course, membre du Trophée Taurin)
Raseteur : Stéphane Sanchez
Coup de coeur au cocardier
Léo de la manade Raynaud
Coup de coeur du bureau
Monique Gimenez
présidente du CT de Manduel
Prix de la "fe"
Olivier et Bruno Bossard, les bessouns

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

**************
 
 
 
 

28/01/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

Journée du dimanche 18 janvier 2015. A la manade Caillan

Avec vue sur les biou et les Alpilles

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

 

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaisesDu soleil, des amis et pour panorama de premier plan, les vaches et veaux de la manade Caillan tandis qu'à l'horizon pointent les Alpilles. Quoi de mieux pour commencer l'année taurine ! Au rendez-vous hivernal de l'assemblée générale de l'Amicale, adhérents et sympathisants ont répondu présent.

L'occasion de souhaiter des voeux sincères à tous pour 2015. De prendre des nouvelles de Christian Gellet et André Chamand touchés par la maladie. De se souvenir de ceux qui sont partis en 2014 et parmi eux, les figures qu'ont été et que resteront Jean Mathieu et Hubert Yonnet. Et d'espérer pour l'Amicale une année au moins aussi réussie que celle passée où la remise des diplômes à Mouriès et la journée à la manade Martini resteront dans les mémoires.
De souligner aussi l'importance du vote des sympathisants - aux côtés des adhérents - pour élire les futurs diplômés. "L'Amicale vous prouve sa confiance et engage son image. En retour, elle vous demande solennellement de voter en votre âme et conscience... Nous vous faisons confiance, ne nous trahissez pas" a fermement rappelé la présidente. Qui a été entendue lors du dépôt des bulletins dans l'urne.

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaisesAprès le compte rendu financier, clair et net, du trésorier Eric Auphan ►, l'Amicale peut compter sur un solde créditeur 2014 à 1070,91€ ce qui lui permettra de préparer au mieux les prochaines animations.

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises◄ Photos à l'appui, le secrétaire Cyril Daniel a listé les différentes réunions du bureau (manade Ribaud, Vallabrègues, Bellegarde et Saint-Etienne-du-Grès), les sorties (Didelot, Martini) et soirée (Mouriès), le Souvenir Luc-Pero à Vallabrègues (vainqueur Manade Gillet).

 amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

▲ Le dépouillement des votes s'est fait en direct live (lire ci-dessous), avant que le top apéritif soit donné et que les discussions s'installent autour de la bonne table.

DIPLOMES TAURINS

Le bureau de l'Amicale se réunira pour déterminer où et comment les prix seront remis et les diplômés seront joints pour préparer les discours.

Coup de coeur des cocardiers : Léo de la manade Raynaud, N.832
(devant les taureaux, tous de 6 ans en 2014) Ajax de l'Occitane, Galant de Saint-Germain, Toronto de la Galère, Ouranos de Lagarde, Galopin de Blanc).

Personnalité : Philippe Gibert (au second tour de vote, devant J.-L. Meissonnier et Raymond Arnaud).

Raseteur : Stéphane Sanchez (au second tour de vote, devant Ludovic Zerti et Bernard Rado).

Manadier : Hubert Manaud, manade Lou Pantai (Plébiscité devant Joël  Paulin et Renaud Vinuesa).

Coup de coeur du bureau : à Monique Gimenez, présidente du CT Le Trident de Manduel. Prix de la "fe" à Olivier et Bruno Brossard, les jumeaux de Vauvert.

REMERCIEMENTS

 amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

Aux 60 participants à la journée.
A la manade Caillan pour son accueil chaleureux (photo ci-dessus).
Aux partenaires : Arnaud Fesquet, UCTPR, représentant la Sté Ricard ; à la Sté Haribo, qui par l'intermédiaire de Arlette et Rémy Martin, régale petits et grands.

LE BUREAU DE L'AMICALE

Présidente : Martine Aliaga. Président d'honneur : André Chamand. Vice-présidents : Patrick Pons, Yves Bustin, Michel Naval.Trésorier : Eric Auphan, adjoint Rémy Martin. Secrétaire : Cyril Daniel, adjointe Josée Jimenez. Membres : Denis Gouin, Jean-Claude Vianes, Christian Gellet.

▼ PHOTOS GEORGES MARTIN ET CHRISTIAN ITIER

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

▼ La distribution Haribo a bien marché,
il ne reste plus rien dans les cartons de Cathy et Rémy Martin

amicale des chroniqueurs et photographes,courses camarguaises

*************************