Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2008

LE GRAU DU ROI 6-04 *AS*

SANS COMPLEXES LES LAUTIER !

d6240263cce7498218026fde54f1ce1f.jpg
CO-BLANCO clôture spectaculairement la course
Loyauté et courage ne sont pas des vains mots pour les cocardiers de Bernard et Janine Lautier. Ils le prouvent ce Dimanche en donnant une réplique valeureuse aux huit tenues blanches. Allouani, Matray, Sabatier, Jourdan, C.Garcia et Marquier pour les droitiers. Clarion assurant la quasi totalité de la course à gauche, A.Benafitou toujours en délicatesse avec une élongation faisant plusieurs fois des haltes à l'infirmerie avant de se retirer.
MOUSQUETAIRE, un moral de combattant qui lui permet d'encaisser les attaques et d'y répondre avec tonicité et vaillance. Il sauve une ficelle et entend une rafale de Carmen.
BRUN, avec moins de gaz que le précédent il coopère positivement en s'aidant d'un coup de revers pour défendre ses ficelles. Deux fois la musique.
LANCIER, cornes droites bien effilées, un tempérament de feu à droite (absent pour les gauchers), il impose du respect. Il utilise à bon escient les changements de terrain et promène les hommes pour ne pas se laisser enfermer. Avec cette tactique il protège ses pompons jusqu'à la neuvième minute. Les droitiers enchainent les attaques et le bioù distille tour à tour des belles enfermées que la Présidence récompensent d'un concert de Carmen.
VARENNE, huit minutes pas ennuyeuses, classiques mais trop largement récompensées.
VIDOCQ, ce petit modèle vas se battre jusqu' au bout pour ne rien lâcher. Certes il subit mais avec sa façon de baisser la tête il enferme une ficelle après avoir entendu cinq fois la musique.
MATHIS, dés sa sortie il se dresse dangereusement après Allouani, puis se cabrera plusieurs fois encore derrière Matray, Jourdan. el enferme durement Sabatier, mais sa fin de course manque de l'agressivité qui lui est habituelle. Toutefois avec une ficelle au toril et plusieurs fois les honneurs, il remplit son contrat.
CO-BLANCO, hors points, avec un tantinet de pression supplémentaire et c'était le final idéal. Malgré ce il oeuvre très barricadièrement, notamment avec C.Garcia qui lui donne un maximum de liberté d'expression. Des Carmen.
61f3786e017edeb7229c21120d729563.jpg
MOUSQUETAIRE
f260a95da5cf217fb59f9246b15374dc.jpg
BRUN
b7d062ceb33a673c3eb0d4a588c476a5.jpg
LANCIER
62becec1f0d2a3222113c43f8359d5a2.jpg
MATHIS
6372e07f9bb9ba10703d5e29145a7e0b.jpg
MATHIS
21ee4c89f1ba68b75ba6e50ecd467b7e.jpg
MATHIS
5fc3e4fd8ec9c79b629c6b2272e4afce.jpg
CO-BLANCO
9cdd8102bb0faeca758dbd0eaaddad90.jpg
CO-BLANCO
c719a1a34f3d58ea994868c94dd3d800.jpg
CO-BLANCO
Texte et Photos Luc PERO

Les commentaires sont fermés.