Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2008

ELECTION DE LA XXe REINE D'ARLES

JEUDI 1er MAI à ARLES

6542286e5548f5eb16f85b6609a3ca81.jpg

QUI SUCCÉDERA Á NATHALIE CHAY
**************

ac9a432c24ecc1ef20fc41a26ffd7e25.jpg

 

Elles étaient dix-neuf inscrites, aprés les sélections elles ne sont plus que sept à prétendre au titre. Demain en fin de matinée (13h) une seule sera présentée au balcon de l'hôtel de ville en ces mots "Peuple d'Arles, voici ta Reine". Les six autres seront ses demoiselles d'honneur tout au long de ses trois années de règne.

Photos Luc PERO

2a0c5d3ec419e290f404119e09cc16db.jpg

Pour tout savoir sur le déroulement, l'élection et l'historique de cet évènement:   http://www.reinedarles.com/

29/04/2008

ILS EN SORTENT VAINQUEURS...

Quelle belle revanche pour VIDOURLEN de Jean-marie Mermoux et pour PETIT LOU de Claude Chaballier, dépréciés pour arranger les intérêts des uns et des autres. Promus premier et second (alors que ce n'est pas du tout leurs places) du concours dimanche dernier, à Palavas-les-Flots, ce sont eux, en effectuant deux prestations très relevées qui sauvent l'après-midi, car le reste ne fût pas d'un niveau supérieur loin s'en faut. Avec eux, seul TASSOU hélas hors points, donc peu raseté, est exempt de critiques.

VIDOURLEN

1373a23cceea3bb298ef97cbc8892b81.jpg
6c50168ddc38e54f30a6ab9cb3574bea.jpg
PETIT LOU
5efc4e682225924d4139935655ba8151.jpg
3575c4d0db93f96054f0e52750b4507b.jpg
TASSOU
1ffac1feabb3a496920f056881004dd1.jpg
a2194973c1019d70697dbc5d35408289.jpg


Texte et Photos Luc PERO

28/04/2008

PALAVAS-LES-FLOTS *AS*

Dimanche 27 avril : 1re journée du Trophée Albert-Dubout

LE SERIEUX A VIDOURLEN ET PETIT LOU
LE SPECTACLE A MINIMA POUR TASSOU

4cbbc7afc383cbc3d15cc1ecb9cb3b74.jpg
PETIT LOU et Mickaël Matray

 

f81f9b3cfe9e0796450c97ac197ad219.jpgUne course de feria - et notamment à Palavas où la Feria de la Mer attire une majorité de spectateurs non initiés - ne fait pas nécessairement appel aux mêmes ressorts qu'une course suivie par les aficionados de la discipline.  De fait, le public préfère les taureaux gais aux cocardiers sérieux. Aussi, les deux meilleurs de la course, Vidourlen (1er) et Petit Lou (2e) n'ont sûrement pas été appréciés à leur juste valeur, alors que Tassou (7e hors points) qui aurait pu déclencher la liesse par ses frasques, sa méchanceté et ses qualités barricadières, n'a pas été assez sollicité durant ses dix minutes de présence, laissant une impression finale un peu d'inachevé. Ajoutons que Vidourlen, sorti en 1re position au grand dam de son manadier, remplaçait en fait la défection de Gévaudan (Rouquette), victime de la nouvelle règle fédérale imposant sept taureaux et non huit comme prévu par les organisateurs.

b71a95e14d4b749048f90789f264ca94.jpgAprès une belle capelado (La Gardounenque, Lis tambourinaïres de l'Estang de l'Or, le Velout pescalune, les cavaliers de Vitou), se présentaient en piste Allouani, Jockin, Marquier, Outarka, Jourdan, Gleize, Matray, Clarion, Martinez, Oleskevich, plus Mata, Lebrun, Beker, Duran, Benzegh, sous la présidence de Jacques Valentin.

ca39b62bf1eeebfec7877ba8a925cb36.jpgVidourlen (Mermoux).- Après deux premières minutes rudes où il fait face à une rafale de blanc par de bons déplacements et des poursuites dangereuses, Vidourlen gère au mieux cette première place qui n'est pas la sienne. Un bon coup de revers et un placement judicieux, plus une bonne dose d'agressivité lui permettent de rentrer une ficelle. 6 Carmen.

0a05f3e3130498e604e4a9faddf3f2d2.jpgPetit Lou (Chaballier).- Il n'aime pas se faire quicher et fonce dans le tas. Pas facile à manoeuvrer, il profite de la grandeur de la piste pour balader les hommes. Petit Lou fait le tri et s'il n'apprécie pas trop les reprises, il pousse dangereusement dans les rasets longs risquant à tous moments de s'envoyer derrière l'homme. 2 Carmen.

96597ade39977052c0dc67be13439a91.jpgFaucon (Nicollin). Toujours en mouvement, et quelques sauts intempestifs, c'est l'assaut. Les hommes se gênent, ça crée quelques tensions qui finalement servent ses 9 minutes de course. 

30bc0bb384f79bb385cd21386dd1fcf2.jpgVoltigeur (Vitou).- Très sollicité sur ses déplacements, on en arrive vite aux ficelles. Sans difficulté majeure, l'intensité du travail lui fait signer de beaux engagements aux planches. Les hommes se plaignent de l'encocardement et, finalement, dans le brouhaha et la trompette de rentrée du taureau, la 2e ficelle va à Jockin. 6 Carmen.

856d13b1173ba20165bb00dc2224ecbb.jpgCondor (Lautier).-  Un cocardier classique et franc qui donne dix minutes de générosité. Il endort la vigilance des hommes et Allouani se fait coincer au saut à la planche. Une grosse estifilade au tibia pour le raseteur qui doit sortir. 6 Carmen.

56c784d1d5ede7fefae3473327d6c6e4.jpgCaïman (Margé).- Agréable partenaire qui se soulève à la planche pour peu que le raseteur reste devant mais qui se laisse trop manoeuvrer et qui manque de conviction. 9 minutes. 4 Carmen.

0767785fb16078b111f44217efa077f0.jpgTassou (Cuillé, hors points, dix minutes).- Il est magnifique, méchant, plein de sang. Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de clients pour solliciter son gros potentiel. Malgré ce, il fait le spectacle et sème l'affolement en contrepiste, le public est ravi. Bien sûr des Carmen.

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO 

26/04/2008

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES *Avenir*

Samedi 26 avril

ÇA FLEURE BON LE RENOUVEAU

e16da69f8b64a755cd02bf800106c886.jpg
FALLONE LE PRINTEMPS DES " JANIN "

Hormis le retard de l’ambulance, tout y était pour cette course anniversaire. La capelado avec peña, remise de cadeaux, bouquets pour les manadiers Yves, Josy et Anne, avait donné le ton. Les huit raseteurs (Ayme, Castel, Jourdan, Schuller, N. Benafitou, Ferriol, C.Garrido et Oleskevich) et 4 tourneurs (Abbal, Artal, V. Dengerma, Ménargues), sous la haute bienveillance du président Jacques Valentin se mettent au diapason et ainsi les cocardiers de cette Royale du Mas du Grand-Vallat ont pu donner toute la mesure de leurs possibilités.

Guadalix.-Si le placement n’est pas son point fort, tout comme les attaques droitières, à gauche, il est intéressant et s’illustre dans de belles poursuites. Des conclusions et des finitions dont un saut après N.Benafitou lui valent 5 Carmen dans 13 minutes.
Cardinal.- Un tonique qui se bat avec la vaillance dans des droite-gauche jusqu’à la 8e minute. Puis visiblement émoussé, il appuie beaucoup moins ses réponses et durcit la lutte. Rentre une ficelle en musique déjà 3 fois entendue.
Rescator.- Paraît bien compliqué au début. Craint de par son armure dissuasive et ses sauts, il n’est pas étouffé. Encore jeune, il lui faut apprendre à gérer son énergie mais néanmoins, il rentre une ficelle et écoute 2 Carmen.
Soledad.- Il a un sacré pétard le doyen de la course. Toujours disponible il se jette à fond sur tous les cites et conclut spectaculairement à plusieurs reprises notamment après Benafitou, Jourdan et Schuller. Certes, il ne tient pas la distance mais entend cinq Carmen.
Fallone.- Abordé avec prudence, il élargit le cercle. Bien sollicité aux ficelles, il multiplie les enchaînements et répond au coup par coup. Avec brio aux barricades, il sauve une ficelle et écoute plusieurs fois la musique.
Vauban.- D’entrée, se cale aux barrières et attend les bons cites. Lorsqu’ils viennent, il anticipe et passe méchamment la corne à l’arrivée. Ayme en prend la mesure et lui ravit ses principaux attributs. Aurait mérité une place plus en avant dans la course, mais demande à être revu. 2 Carmen.
Sparagus (hp).- Magnifique de présentation, il va être intouchable et d’ailleurs intouché. Deux rasets, deux grosses enfermées et des Carmen pour un réel espoir.

VIDOURLE

ANNIVERSAIRE DE LA MANADE JANIN

Samedi 26 avril : à Saint-Geniès-des-Mourgues

CARMEN GENERAL A LA FIESTA DES 40 ANS 

a32b7b189d602a1b2d10121d6e01712f.jpg

cf3e4494a8972290ad53f46d9f653d7b.jpgLanguedoc, Provence et Andalousie mêlés pour une journée de fiesta comme on l’aime chez les Janin Anne, Josy, Yves et comme on la fait à Saint-Geniès des-et Yves a rassemblé, hier dans le village vigneron, les proches, sous le signe de la fidélité, de la simplicité, de la jeunesse: les maires de Saint-Geniès, Yvon Pellet, et de Saint-Hilaire, Marie-Claude Caizergues; Henri Itier, président de la FFCC; Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun Gardiano et bien sûr les manadiers (Lafon, Vitou, Rouquette, Blatière et...) les gardians, les amis.
e755a3aef2f7aebeb514cc68f0374bb4.jpgYves Janin a insisté «sur l’authenticité, la simplicité de la vie d’éleveur, sur son image de paysan qui n’abandonne jamais en faisant son métier le mieux possible. Bien sûr, ses pensées émues sont allées – en voyant Magali (Saumade) et sa fille Anne côte à côte – à son ami d’enfance Claude Saumade ainsi qu’à Gérard Rouquairol, tous deux disparus». Mais c’est surtout l’avenir qui intéresse Yves Janin: «Il faut être optimiste, la bouvine s’en sortira, la jeunesse prendra le flambeau». Les photos, trophées, affiches et têtes naturalisées des cocardiers Saint-Geniès, Saint-Hilaire, Sangar ont rappelé les exploits de la devise argent, bleu, blanc, tandis que l’après-midi, la bonne tenue de la course augurait d’un avenir prometteur. Cela valait bien un Carmen général!

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

Chevilles ouvrières 

LE CHEF D'ORCHESTRE : GERARD GEHIN 

a932cc2d5bb24cd9406d91c666e43b6a.jpgUne fête réussie, c'est du travail. Ce sont souvent les bénévoles qui s'y collent. A Saint-Geniès-des-Mourgues, outre le soutien inconditionnel de son maire Yvon Pellet, le club taurin Le Trident peut compter sur l'omniprésence de Gérard Gehin. Affable, attentif, prévenant, discret, Gérard est sur tout les fronts. Il manque des places à table, Gérard replace intelligemment les convives; l'ambulance est en retard, Gérard téléphone; la capelado est en place, Gérard distribue les rôles, les bouquets, les trophées; gentiment il a un mot pour chacun et pense à tout, c'est l'homme de toutes les situations. Son amour pour son village, pour les traditions, pour la fête et son total dévouement méritait bien un coup de chapeau.

MAISTRE ES ABRIVADO : JEANNOT LAFON 

d8778c2dd9b9ead026ca0ca9bda3be7b.jpgFête à Saint-Geniès égale abrivado égale Jeannot Lafon. Son nom est imprimé dans le goudron des rues du village. Et, samedi, il ne pouvait être absent de l'anniversaire de la manade Janin.  Avec maîtrise et toujours un peu d'estrambord, le manadier saint-justois a mené l'abrivado à l'ancienne du matin ainsi que la bandido après la course. Dans son sillage, Iris sa fille s'impose tranquillement par son charme et la qualité de son travail.

 

 

25/04/2008

AVISE, LE BIOU !

A SE PROCURER ABSOLUMENT

 D'ABESTI.... à TANQUÉ :
PETIT VOCABULAIRE ILLUSTRÉ DE LA COURSE CAMARGUAISE

72e2fbbc16546f7a9438e8c6eec12434.jpgVous êtes afeciouna, il vous faut "Avise, le biou !" parce que vous vous retrouvez direct aux arènes, vous entendez vos propres paroles, celles de vos voisins, vous "sentez le taureau"... Vous êtes néophyte, il vous faut "Avise, le biou !" Tout va se décoder à vos oreilles de touristes, enfin vous comprendrez tout. Pour approcher le monde de la bouvine, il vous est  indispensable.

Il nous avait déjà conquis avec Des platanes on les entendait cascailler, chronique imagée de la vie d'un village languedocien, René Domergue récidive aujourd'hui avec un petit bijou de vérité et de bonne humeur autour du taureau camarguais. Quelle bonne idée !

René Domergue a passé quatre années à relever le vocabulaire entendu en fréquentant régulièrement les arènes. "Il va au taureau" et ça se reflète dans les explications qu'il donne à chaque mot relevé. Entre 0ccitan et ses variantes provençales et languedociennes, une nouvelle langue est répertoriée ici, le francitan.
7128c36365eca3a1551def30e626f631.jpg Sans se prendre la tête, et pour rester dans le registre léger et festif - "Il fallait que l'ouvrage soit facile à lire, plaisant et si possible frais comme l'ombre des platanes les jours de grand soleil", annonce-t-il - René Domergue a associé à l'ouvrage le dessinateur Patrick Ouradou dit Péo. Et il s'en donne à coeur joie Péo, dans ses arènes à la Dubout (Albert, le Palavasien) où les références locales se nichent jusque dans les moindres détails (publicités,  photographes taurins, journaux locaux, boissons anisées, etc.) Et si Lise Gros fait partie de l'aventure pour la relecture, ce n'est pas étonnant, on connaît son amour des courses et son humour qui se retrouvent dans son dernier ouvrages Galéjades camarguaises.
Pour être complet sur le sujet, il faut souligner, qu'au-delà de la vision rigolote, l'ouvrage propose une réflexion sur la course camarguaise et un témoignage  sur l'héritage et l'évolution des langues méridionales.

Martine ALIAGA

 

 

* Du même auteur, René Domergue, professeur et sociologue : Des platanes, on les entendait cascailler, La parole de l'estranger, L'intégration des Pieds-Noirs dans les villages du midi. Site : www.renedomergue.com 

* On peut trouver Avise, le biou ! dans les papeteries et librairies de la zone taurine. 15€

24/04/2008

VACHES COCARDIERES - PRESELECTIONS

54a8edbe058cce2a811573bc981c599c.jpg
MARICO des Baumelles, Cocardière d'or 2007

*******************

TROPHEE PHILIPPE THIERS

VACHES COCARDIERES

Courses de Présélections 2008

*************

23 AVRIL A CABANNES. - 14 H 30 Avec :

2 vaches - Manade des Chanoines.

2 vaches – Manade Chapelle Albert.

2 vaches – Manade Ribaud.

2 vaches – Manade Allard.

1 vache – Manade des Corrèges.

1 vache – Manade Mogador.

30 AVRIL A SAINT-CHAPTES - Annulé, pluie, 14 H 30 Avec :

2 vaches – Manade Leron.

2 vaches – Manade Vitou Frères.

2 vaches – Manade Chaballier.

2 vaches – Manade Rousseau.

2 vaches – Manade Aubanel.

07 MAI A MONTFRIN - 14 H 30 Avec :

2 vaches – Manade Cavallini.

2 vaches – Manade Saliérenne.

2 vaches – Manade Caillan.

2 vaches -  Manade Didelot.

1 vache – Manade des Alpilles.

14 MAI – BEAUVOISIN - 14 H 30 Avec :

2 vaches – Manade Rouquette.

2 vaches – Manade du Ternen.
1 vache – Manade Navarro
1 vache - Manade Cougourlier

2 vaches – Manade Felix.

1 vache – Manade Lopez Daniel.

1 vache – Manade Martini.

21 MAI – BEAUVOISIN - 14 H 30 Avec :

2 vaches – Manade des Baumelles.

2 vaches – Manade Saint-Pierre.

2 vaches – Manade Raynaud.

2 vaches – Manade Labourayre.

2 vaches – Manade de l’Aurore.

28 MAI – BEAUVOISIN - 14 H 30 Avec :

2 vaches – Manade Ricard.

2 vaches – Manade Michel Robert.

2 vaches – Manade Lafisca.

2 vaches – Manade Alain.

2 vaches – Manade du Grand Salan.

– 4 JUIN BEAUVOISIN - 14 H 30 Avec :

1 vache – Manade des Oliviers.

1 vache – Manade du Levant.

1 vache – Manade Lou Simbeu.

1 vache – Manade Coloma.

1 vache – Manade Monteils.

1 vache – Manade Occitane.

1 vache – Manade Cyr.

1 vache – Manade Lagarde Magali.

1 vache -  Manade Bilhau.

1 vache -  Manade Navarro.

 

La finale se déroulera le Mercredi 11 JUIN à CODOGNAN - 15 H.
 

                                                                                                         

 

             

 

 

 

22/04/2008

DECES DE MAURICE RINALDI

1634e3aab321db91be38a8ae772477e9.jpg
be66a613517d43515cd1db7f39e604c8.jpg

20/04/2008

SAINT-GENIÈS-DES-MOURGUES 26 AVRIL

CET APRÉS-MIDI A 16h30

ANNE ET YVES JANIN PRÉSENTENT LEUR ROYALE
*********************

83089c7845ceaa15a60351994474c79a.jpgdc02eaaf999923a7f9e76ebd0c1fdc27.jpg A l'occasion du 40ème anniversaire de la manade, les cocardiers du Mas du Grand Vallat défendront leur devise face aux raseteurs: N. Benafitou, Castel, C. Garrido, Jourdan, Oleskecich, Schuller.
La composition de la course alliant cocardiers confirmés et taureaux d'avenir a fière allure.
GUADALIX, ouvrira les débats il est déjà bien aguerri aux joutes de haut niveau et avec son rude placement il devrait donner le ton.
RESCATOR, un jeunot à l'armure dissuasive, tout comme ses anticipations et ses finitions.
CARDINAL, le Taù n'est pas un tendron ! il dispose de bons atouts à faire valoir, la condition est qu'on lui en donne les moyens.
SOLEDAD, le doyen du lot, a toujours des dispositions pour assurer le spectacle. Cocardier intelligent, il peut anticiper et terminer en se soulevant spectaculairement aux barrières.
FALLONE, un grand espoir pour ses propriétaires. Il sait tout faire et s'il débute timidement ses prestations, les fins sont tonitruantes. A suivre...
VAUBAN, encore un jeune élément, qui se bat avec vaillance en concluant cornes pointées dans les planches.
SPARAGUS, révélation aux courses de protections en 2007, rapide comme l'éclair, finisseur hors pair, il doit conclure avec le brio attendu cette course.

Texte et Photos Luc PERO

c3257a516385f5533096525ef8444450.jpg
ae8e87522dfa3bf0327f1379d943c9f2.jpg
a8f71ec28d9ac134b6dd9ca73e657344.jpg
93c4dc9246f1099206d01d597c64def3.jpg
067f47b3731b24d2b0a7cccf948de8fe.jpg
0cfab174d968237fde42737e39d47a48.jpg
60e467b4ab600eaacef4b1e18727721e.jpg

19/04/2008

SAINT GENIES DES MOURGUES 19-04

Course de Ligue

DU POSITIF CHEZ
LES " GUILLERME " ET LES " SAUMADE "

ad9e25b998bb861e6f606b5ed0404644.jpg
Le 319 de Saumade le plus sérieux de l'après-midi
2731ed947d1b09fbcb0131ff4a86bd9b.jpg
A l'exception de Manduel toutes les courses de ce Samedi étant annulées,les gradins étaient copieusement garnis pour cette course rasetée par: Pinot, Ruiz, Oudjit, Brunias (sort au 4e) remplacé par Gougeon, Galibert, Aliaga. Grando seul tourneur à la capelado est rejoint en piste par le raseteur Charles Chanat (la passion de ce jeune homme est à citer en exemple...). Cette petite bande a travaillé dans la meilleure entente et dans le bon sens.
4d52dc2e5b73622d5c947c5b6ef115ce.jpgDans ce contexte les jeunes cocardiers de Guillerme et Saumade ont pu donner un bon aperçu de leurs qualités. Les premiers nommés ont donné dans la vaillance et le spectaculaire, alors que pour les seconds plus de sérieux et de difficultés sont ressortis. Au final le résultat positif de cette sortie ne pouvait que ravir tout le monde réuni devant les arènes ou sur le parcours pour admirer la bandido menée par Iris et Jean Lafon.
Texte et Photos Luc PERO
********************
LES SAUMADE
a88c6dded79052e8ac3191916664d95c.jpg
fba05a9f90d3b00407b5d485886d07ea.jpg
949a513429d7040d7b2e64108da584c4.jpg
*****************
LES GUILLERME
b3edba1356f486bbf897af42affc922f.jpg
df41696adc5e27d472efd98042c96cab.jpg
a280129abf134474273eec5d5f7f8f4c.jpg
***************
LA BANDIDO
75dc3240b0c24ddc3fd5ed2989da7818.jpg
ba344dc5bf5ded4907c12ce397dfb7c1.jpg