Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2008

MARGUERITTES : 47e FINALE DE LA MARGUERITE D'OR 29-07 *Avenir*

ROMAIN GROS, LA MARGUERITE D'OR
FANFAROUN, LE TROPHÉE RAMI
*************

b012b344a5c130bd0a72854cfa4d0901.jpg
Romain GROS vainqueur in extrémis...
Romain GROS doit une fière chandelle à ses camarades Rey, Bruschet, Errik qui ont protégé son avance sur Fabien GRAMMATICO, car en se blessant au talon au quatrième taureau, ses chances étaient bien compromises. Félicitations à tous car malgré la compétition tout s'est déroulé en bonne règle. En piste ils étaient huit plus trois tourneurs. Au micro Didier Gaillard. Le podium: 1er GROS - 2e GRAMMATICO - 3e ERRIK. Meilleur taureau des trois courses FANFAROUN de Nicollin.
a2b9d77754787e68896756a2f794e439.jpg
BRUN de Lautier, trop de refus pour quelques enfermées.
ef5e7efdeb8316f254f55854e8849675.jpg
AUGIAS de l'Argentière mériterait de sortir plus souvent.
a081219ac207683f897df20dfc44205a.jpg
SACRISTAIN de Saint-Pierre, trop irrégulier.
d5c911ff943fc9ec6c64a898b904de32.jpg
DAUDET de Fabre-Mailhan, bien mais manque de jus.
2bfda596fcf29bcb99338b1a45a6df4d.jpg
FANFAROUN de Nicollin, complet, vaillant et finisseur.
3741e54e89210c2351951bbcdc872d90.jpg
OSCAR la Galère, la révélation du jour, à suivre.
06db8690ed606c8a2e3d8baee898f901.jpg
HERODE du Joncas, jeune mais déjà plein de bons principes.
 

Texte et Photos Luc PERO


CHARLES CHANAT A L' HONNEUR

MARGUERITE 29-07

CAPELADO, " COUP DE COEUR ", POUR CHARLES

Sympathique et émouvante attention du Club Taurin " La Bouvina " lors de la capelado de la 47e  Finale de la Marguerite d'Or, pour le raseteur Charles Chanat convalescent aprés sa terrible blessure.

 

d7e86fcb217124356955fb3291b8eb3e.jpg
b7e19fe9eb0c201bbfea3a0ea3f8e0af.jpg
0da18ec705216d1f1dce8b09760dc392.jpg
62688ce017eb60f0907c867b9bfe2114.jpg

 

Photos Luc PERO



30/07/2008

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

2008 : 57e TROPHEE

 

LES COCARDIERS CLASSES 

Mise à jour : 30 07 08 

c6b2d724442ef0d68d6008c3290828ea.jpg

 

* Les cocardiers difficiles sont inscrits en lettres majuscules. Leurs points aux ficelles sont doublés pour les raseteurs du Trophée des As

* Quatre taureaux classés sont nécessaires pour qu'une course compte pour le Trophée des As. Trois taureaux classés maximum pour une course classée au Trophée de l'Avenir.

ALLARD : Verdaou, Mornes,  Beccaru

L'ARGENTIERE  : Forest

L'AURORE : Chamarel, Farù, Colombus

AUBANEL Pierre : Pesoa

AUBANEL-BARONCELLI : Vincent 

LES BAUMELLES : Michou, Rodin

BLANC J.-C. : Rascaillon, Fournelet, Acantin, Batistou

BLATIERE-BESSAC : Terruel, Fonfon, Kabyle, Elzéar, Ivoire, Tibère,  Nevers, Sifflet,  Rostand, Lanza , Aaron   

BOCH : Jupiter , Muguet

BON : Cathare, Vaccarès, Tabarly, Hippocampe, Rio

BRESTALOU : Mazel, MONTVERT, Apis, Raboliot

CAVALLINI : Tauzin, Siffleur

CHABALLIER  : Chanéac, Petit Lou

CHAPELLE : CERES

CHAUVET : AIMARGUOIS, CAMARINA, Léo, Martegau, Bambou, Mouriésen, Gaby, Santos, Jéricho

CUILLE  : Merlin, Ruy-Blas, Guépard, Fanal, Acacia, Borgia, Dédale, Bonheur, Renoir, Titouan

DAUMAS : Bouchard, Pazac 

ESPELLY-BLANC : Andalou, Piémanson

FABRE-MAILHAN : Canesteù,  Gregaù, Peù Sé, Vannier, Sauron, Nemo, Tonen, Farfadet, Espeloufi, Coutard

La GALERE :Beaucairois, Facteur, Lupin

GILLET  : Corail, Platon, Bazin, Saint-Louis

GRAND SALAN : Jeannot, Orus

GUILLIERME : CANDELO, Donovan, Aurochs, Mari-Peù, Lou Sar, Lou Renaire,  Lou Pounchu, Ramuncho

HERVAS : Samos

JANIN : Soledad, Cuzco, Fallone

JONCAS : Flamenco, Hugo, Marcellin, Mazarin, Khéops, Démon

LAFON J. : Gandin, Bolero

LAGARDE : Cilaos, Fosséen, Bastidon, Fusain

LAUTIER : Mathis, Arthur, Varenne, Criquet, Lieutenant, Co Blanco, Lancier, Tzigane, Duc, Grillon, Brun, Verone, Mousquetaire

MARGE : Levant, Figaro, Paludier

MERMOUX : Vidourlen, Romain

NAVARRO :  Protis, Poète

NICOLLIN : Médée, Sixte, Virat, Hector, Gaucelm, Thibaud, Pluton, Barras, Antenor, Arnaud, Jodias, Embrun, Insolent, Périclès, Benvengu

LOU PANTAÏ  : Yvan, Rubis

PAULIN NIQUET : Azerac

PLO : Léandre, Leventi, Lebrau, Kouffa

RAYNAUD : Caillet, Bounty

RIBAUD : MALIN, Severo, Iris, Viennois, Jasmin, Riquet, Arlequin, Jurassien

RICHEBOIS : Rasclet

ROUQUETTE : Gévaudan, Angelo

SAINT-ANTOINE : TOMMY, Gaspard, Matute

SAINT-GABRIEL : Don Diego, Eparvier, Bazajet

SAINT-PIERRE : Phidias, Raspail, Pavoun, Bombero, Sacristain, Pétoil, Cabosse

SALIERENE : Tardivet, Fracasse

SAUMADE  : Jason, Pesquié, Cabrian, Gregaù, EROS

SIMEON  : Primadié, Sylvio

 Le TERNEN   : Figaret, Fauvet

THIBAUD Frères  : Aumônier

VITOU : Voltigeur

29/07/2008

BEAUCAIRE 28-07 *AS* FINALE DE LA PALME D'OR

ILS ONT PLOMBÉ LA FINALE DE LA PALME D'OR...

2e0d9b5bb1249ca0bfde26b290217980.jpg
Honneur tout de même aux deux vainqueurs 2008:
Benjamin VILLARD,
et CAMARINA de Chauvet.
A force de d"échaffauder  des plans tactiques, de surveillance rapprochée, de "Moi je n'attaque pas, sinon c'est toi qui gagne", (on se serait cru au Mondial de foot pour un France - Italie), ces Messieurs en tenues blanches ont  rendu cette Finale de la Palme d'Or lourde, tellement lourde et parfois indigeste qu'une partie de la fête a été gâchée.
Une partie seulement car la victoire de Benjamin Villard a été tout de même fort bien accueillie. Avec 39 points sur les quatre courses des Fêtes de Beaucaire  "le chouchou" du public remporte ainsi sa première grande compétition. Ne participant qu'aux trois dernières courses, Sabri Allouani termine second avec 38 points, un sacré exploit, à deux petits points d'un nouveau succés. Hadrien Poujol avec des ennuis physiques persistants se classe troisième avec 31 points en quatre courses. Le prix du meilleur taureau de cette Palme 2008 est attribué à CAMARINA de Chauvet, cependant ROMAIN de Mermoux, est assurément le grand cocardier de ces fêtes de Beaucaire. Pour cette finale deux taureaux ont survolés le concours, JEANNOT de Benabent et VIDOURLEN de Mermoux.
LA CAPELADO
02e124d048ad58bbed75657c38960207.jpg
e263d0bafa2abb45118d35f1f9d813b4.jpg
d25a71ec2663f6ce07ba5c1a8eed2f71.jpg
3d6e35a97db52e425fcd6634ba693863.jpg
LA COURSE
a8c7898b1c282b7d0e38e6fec051ada4.jpg
GAUCELM de Nicollin, assure sans trop se réserver.
c8f790050c300823989638ecb62210d1.jpg
DUC de Lautier, souffle le chaud et le froid.
a435773681535e4b5c475e74ed4e96a8.jpg
LOU POUNCHU de Guillierme, ne faiblit qu'en fin de parcours.
671da2a0090154b42ce094f502c878d8.jpg
JEANNOT de Benabent, spectaculaire certes,
13f1c34a149fed5642f832c7bdd57121.jpg
mais terriblement cocardier,
beed9fccc3af45a3f35eb21e7a5b724e.jpg
impose le respect.
f16b5dff5058a07a10d8143835332362.jpg
VIDOURLEN de Mermoux, pas facile
cb468855f072ba4494efcff0b8cf1c79.jpg
est un sérieux client.
f9a05871203bdb709be848e3769cbc11.jpg
VINCENT d'Aubanel-Baroncelli, n'a pas démérité.
2dbec8b98213bdc6b183866d44ff26e9.jpg
MARTEGAU de Chauvet, irrégulier mais barricadier.
*************
edcad8d2286bcae4c1293d25d6a8f603.jpg
Maryse Chauvet et Didier Penant " Monsieur 51"

 

Texte et Photos Luc PERO

Présidence excellente de Raymond ARNAUD
En piste dix raseteurs et cinq tourneurs: Allouani, Villard, Matray, Moutet, Beaujard, Auzolle, Poujol, Martin-Cocher, Clarion, Khaled et Th Garrido, Th Dengerma, Bensegh, Fouque, Beker
Arène pleine
 

BAILLARGUES 27-07 *Avenir*

PRIAM, INCA, CHOUAN POUR LE SPECTACLE

Tout d'abord un grand bravo aux hommes pour la constance et la manière qu'ils ont mis au labeur.Ayme, Jockin, Malige, Marquier, Lafare, Th Mondy, Sabde aidés des tourneurs Labrousse, Lebrun, Patou, Rouveyrolles. Chig avait débuté fort, mais CABALLERO le stoppe dans son élan en début de course (voir article suivant).
0d79f09a3e5352d18da51f214c6139ca.jpgCABALLERO de Guillierme, cinq minutes de feu, puis c'est l'accident de Chig. Le cocardier ne ressort pas ? PAPOULI de Ribaud, huit vaillantes minutes. TODARO de Blatière-Bessac, rien à signaler dans quinze minutes. INCA de Paulin-Niquet, un grand banu, très cocardier mais brillant aussi. Des Carmen. RESCATOR de A et Y Janin, irrégulier mais démontre des qualités qui peuvent s'épanouir en sortant plus souvent. PRIAM du Ternen, un jeunet qui se bat comme un grand et qui explose souvent sur ses arrivées aux planches. Teigneux, il sait aussi se faire cocardier en se plaçant idéalement. Des Carmen. ◄CHOUAN de Lafon, encore jeune mais son tempérament et ses principes sont de bonne augure. Des Carmen.

Texte et Photos Luc PERO

4aed9529556e1d3cfe1ccb060cab1e5a.jpg
INCA de Paulin-Niquet
b6c7dee7646cdfd24107353bba1844d6.jpg
INCA sur Sabde
19fc95209d4c19e3405272b280eaa177.jpg
PRIAM du Ternen
08f6ad252d1a305eb71dac4fc2f52851.jpg
PRIAM avec Sabde


28/07/2008

LATTES 26-07 *AS*

FARNIENTE GÉNÉRAL...

b69c73bfa34ab727a9613acd6108a9e9.jpg
C'était la journée de l'esquive...
Les As en piste, Allouani, A.Benafitou, Jourdan, Martin-Cocher, Mebarek, Outarka, Villard et cinq tourneurs. J. Valentin au micro et une faible assistance sur le gradins.
Face à des raseteurs moribonds un lot de cocardiers plus ou moins disposé à en découdre, seul MARCELIN du Joncas a préservé l'honneur de la race. MOUSQUETAIRE (1) de Lautier pour huit minutes honnêtes et trois Carmen. ANGELO (2) de Rouquette, quatre minutes trente... . LANCIER (3) de Lautier, use de tous les artifices possibles pour ne pas¨qu'on lui touche la tête, jusqu'à refuser le combat. MARCELIN (4) du Joncas, une énergie débordante et sans concession dans des séries endiablées le temps des pompons. Puis il devient le patron et les hommes ne lui contestent surtout pas cette supériorité. Musique. TITOUAN(5) de Cuillé, fantasque de nature il est raseté aux attributs et totalement délaissé aux ficelles. FOSSÉEN(6) de Lagarde, barricadier mais trop peu travaillé pour s'exprimer. Musique.
Luc PERO

27/07/2008

SAINT-MARTIN-DE-CRAU 26-07 *AVENIR*

HEUREUSEMENT REMI ET ANTHONY…

26498f3bbe60c95e49fe4625271784c8.jpg
Entrée : 120 spectateurs. Organisateur : CT St Martinois. Présidence : F. Claret. Droitiers : Ayme, Dumas, Estevan, Guyon, Moine. Gauchers : Ferriol, Ibanez (sort à la pause) G Martinez. Tourneurs : Babacène, Bouchité, Dunan, Rouveyrolles.

 

Une heure de retard (allô docteur), et une course qui ne décolle jamais malgré le travail de Guyon (efficace) et Ayme (esthétique) qui assurent le maximum. Martinez apporte sa classe naturelle mais pour les autres rasètent sans conviction avec une première partie languissante et une seconde moyenne. AMIRAL (Cavallini) s’embarque avec bravoure dans de longues séries. Dommage qu’il ne termine pas ses poursuites car les hommes profitent de sa générosité mais laissent filer la seconde ficelle.   1 Carmen et retour. FOUCHET (Navarro) à du mal à trouver ses repères aux attributs mais aux ficelles il se place près des planches et poursuit plus volontiers. Malheureusement le travail se raréfie et il les conserve sans avoir pu vraiment s’exprimer. 1 Carmen et rentrée. Vif et rapide, PANISSE (Lautier) coupe le terrain, serre Moine et tape sur Guyon. Il se fait respecter, peut être un peu trop car coriace aux ficelles les hommes s’engagent sans motivation. 2 Carmen et rentrée. Calme et puissant, GRAIVIN (Les Baumelles) pointe les cornes et fuse sur les blancs. Sept minutes pour arriver aux ficelles où il complique la tâche avec placement et agressivité même s’il perd la première sur le fil. 2 Carmen et retour. Coureur, DEMON (Gillet) s’investit vraiment à partir des ficelles avec des poursuites toniques après les droitiers qui se finissent cornes aux ras des bois. Combatif il se livre sans retenue et s’incline sur le gong. 3 Carmen et pas au retour ? Brave, CYRANO (La Galère) est généreux mais subit la loi des tenues pendant dix minutes non sans passer la tête aux planches sur un caviar de Martinez. Inexpérimenté il s’avère pourtant très plaisant. A revoir. 2 Carmen.

Eric AUPHAN

26/07/2008

VACHES COCARDIERES : CLASSEMENT DES RASETEURS

Après la course de Lattes

 
1er. J.-F. Moulin 50 points - 2e. J. Deslys  37 -  3e. Malige, 35 - 4e. S. Salinési, 15 - 5e. N. Borego, 14 - 6e. Galibert, 13 - 7e. Ferriol, 12 - 8e. J. Chanat, 8 - 9e. Segurel, 7 - 10e. F. Bory, C. Artal, B. Joseph, Tortel, Santiago, 6 - 15e. Fargier, 5 - 16e. O. Ruiz et J.-L. Ricci, 4 - 18e. B. Fulcran, 2

 

VENDARGUES 25-07 *AS*

"LES BRASÉRADES" POUR DAMIEN MOUTET,
ET FUSAIN DE LAGARDE
************

f5c5c49e9ed8971e0d605acb01261bf6.jpg
CHAUD DEVANT ! POUR MOUTET AVEC FARU.
Dix raseteurs plus cinq tourneurs à la capelado, Matray se retire au 3e et Rey ne reprend pas après la pause. Oleskevich rentre. Villard, Jourdan, Ouffe, Mebarek, Sabde, Martin-Cocher, Outarka ont de bons passages mais tous s'inclinent devant les difficultés. Seul Moutet est constant, audacieux dans la totalité du concours.
FUSAIN récolte fort logiquement les suffrages et s'adjuge le prix du jour. SATIX mérite une mention pour la montée en puissance de son quart d'heure. FARU ne trouve toujours pas d'adversaires pour le raseter convenablement au début et suffisamment lorsqu'il se cale. Sa course une fois de plus est incomplète, mais à qui la faute ?
CANESTEU de F.Mailhan, le métier il connaît, on ne la lui fait plus. Trois Carmen généreux. JUPITER de Boch, n'est pas gaucher mais à droite c'est coton. Moutet le cite à la perfection. Cinq Carmen encore bien généreux. FARU de l'Aurore, n'est pas un cadeau, on le sait ! assez brouillon au début on essaye de le "couillonner " mais danger ! Rey peut en parler ! Enfin positionné plus personne ne veut alors jouer avec lui. C'est bien dommage car la partie pourrait alors être intéressante. Rentre ses ficelles et Carmen ne joue pas ! Pourquoi ?. FUSAIN de Lagarde, un cocardier dans l'âme, placé, attentif, il réponds sèchement, anticipe, oblige à rompre, du vrai taureau camarguais. Quatre Carmen mérités. ANTHENOR de Nicollin, est une proie vaillante. Six minutes et un Carmen. RONCAL de Bon, lourdaud il se donne sans difficultés particulières. SATIX de Margé, jeune et plein de sang il navigue beaucoup en piste et au delà. Puis entrepris il s'avère coopératif et méchant barricadier en fin de parcours. Des Carmen et de l'espoir.
Texte et Photos Luc PERO
13e TROPHÉE des BRASÉRADES
Meilleur cocardier : FUSAIN de Lagarde
Meilleur raseteur : Damien MOUTET
Coup de Coeur : Freddy SABDE
953fcc1a6782b6b83a393be74b2bd5da.jpg
FUSAIN et Freddy SABDE
*********
FARU met Julien REY en difficulté
035ebd5c49e307a7681aadd773138c25.jpg
b3953dc1433226db7d4328bbebdad8f0.jpg
7c01382a7f9340606bbd2ad8d5902c33.jpg

BEAUCAIRE : 3e JOURNÉE DE LA PALME D'OR *AS*

Jeudi 24-07-2008

BAMBOU, CAMARINA, LES CHAUVET SE DISTINGUENT
********************

Raymond Arnaud  au micro, les Arlésiennes du Ruban d'Avigon pour la capelado, et les dix raseteurs plus cinq touneurs pouvaient défiler devant une arène quasiment pleine. Allouani grignotte son retard, Villard s'accroche à la première place, Poujol colle aux deux premiers, Moutet, Auzolle et Martin-Cocher sont encore dans le coup avant la finale. Khaled distille encore de beaux rasets, Matray et Clarion essaient et Mebarek s'offre un gland et la ficelle de Camarina.

4e2b41f5449e122f1faef264be4a6fcf.jpg
RAMUNCHO de Guillierme, difficile mais bon premier
9c58255ceb7b8a3659b912fbaf9885c0.jpg
TOBIAS de Lautier, pas au top face à l'adversité
80944e4c9b6d577af0b32ada34a5d313.jpg
BAMBOU de Chauvet, le plus cocardier et le plus complet
e1560c77c70650a0af0dc59f144e0082.jpg
SEVERO de Ribaud, toujours dangereux mais moins incisif
2fbff6c76b19d74f1fba1a850e18214c.jpg
CAÏMAN de Margé, véritable barricadier, il a joué sa partition
d2f9891384a5e077f8c75d85a08479d9.jpg
CAMARINA de Chauvet, bravoure et spectacle certes, mais cela
valait-il autant de Carmen (13) ?
3ef50394e2e141b6c9a52cb0a0e20550.jpg
Dernières secondes et Mebarek lève la ficelle à 500 euros !
Photos Luc PERO


CLASSEMENT AVANT LA FINALE
Benjamin VILLARD 26 points
Sabri ALLOUANI 25 pts
Hadrien POUJOL 24 pts
Damien MOUTET 17 pts
Loïc AUZOLLE 15 pts
Dmien MARTIN-COCHER 13 pts