Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/10/2008

CABANNES : 21e COUPE DES PETITS MANADIERS

Dimanche 26 octobre

GASPARD ET ORGANDI
ROIS DE LA PISTE

Gaspard.jpg
GASPARD de Richebois

 

Remise.jpgLorsque les Arlésiennes des Ricoulettes de Cabannes forment une haie pour la capelado les gradins sont copieusement garnis. A l’appel de Jacky Faure se présentent Biscarrat, Grammatico, Moine, Savajano et Violet à droite. Jean Chanat, Four et Tortel à gauche accompagnés des tourneurs Euzéby, Dunan, Jorquéra et Ranc.  Gaspard (73 points) remporte la 21e coupe des petits manadiers devant Organdi (71) mais l’ordre aurait pu être inversé.  Moine qui fait une fin de saison fulgurante s’offre le prix du meilleur animateur juste sur le fil devant Four tout aussi travailleur. Ils sont les deux locomotives de la course. Grammatico et Savajano s’illustrent aussi par moments. Tous les cocardiers reçoivent Carmen au retour mais les deux primés sont vraiment au dessus tandis qu’Oscar fait une belle entrée à ce niveau. Les autres sont au dessous de leur valeur. Albert Chapelle reçoit un prix coup de cœur sur la saison écoulée.
ORGANDI (Plo) ne fait pas dans la dentelle et défend son terrain bec et ongles face a des hommes décidés et adroits. Un combat très tactique et passionnant. Une ficelle au toril et 5 Carmen.
Craint, PETRAS (L’Ilon) ne se laisse pas manœuvrer et enferme sévèrement les blancs qui s’expriment moins. Il est vrai qu’il semble chercher la faute que commet Jean Chanat qui traverse la piste en catastrophe. De ce fait, il conserve ses ficelles. 4 Carmen.
Le vainqueur 2007, VANNIER (Les Baumelles) se donne avec franchise pendant six minutes trente. Il est volontaire mais ne peut enrayer la marée blanche. 2 Carmen.
Inconnu des pistes, OSCAR (Rousseau) se chauffe au fil des rasets jusqu’à sauter après Four. Des arrivées toniques pour un jeune cocardier plein de ressources morales et généreux dans l’effort. 3 Carmen et une marge de progression évidente.
Gaspard 1.jpgDifficile d’aborder ce GASPARD de (Richebois) ►  qui conserve longtemps ses attributs. Lorsqu’il s’engage ses cornes sont un danger aux planches. Demandez à Jean Chanat bousculé à l’arrivée mais avec le second gland dans le crochet. Dominateur il conserve ses ficelles après un combat rude pour les hommes. 5 Carmen.
Volontaire, SABATOUN (Caillan) manque de concentration et n’a qu’une ficelle à défendre. 2 Carmen en six minutes trente plaisantes.
Tonitruant au départ, BELEU (La Galère) prend tout et passe le mourre mais aux ficelles il se réserve trop et les conserve. 4 Carmen.
MAMBO (Les Corrèges) ne semble pas dans un bon jour et les hommes ne font rien pour l’emmener aux planches sauf en quatre occasions après Four (2), Moine et un saut après Grammatico le tout en huit minutes. 2 Carmen.

Texte et Photos Eric AUPHAN

Organdi.jpg
ORGANDI de Plo
Beleu.jpg
BELEÙ de La Galère

Les commentaires sont fermés.