Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/04/2009

AUX PALUDS DE NOVES

 

 UN FINAL RICARDESQUE...

Paluds 05 04 087.jpg
ERIKA - Nabil Benafitou

Pratiquement le plein pour le club taurin des Paluds pour l’ouverture de sa temporada avec la complète de la manade Ricard dirigée sans anicroche par Sébastien Gonfond. Les cocardiers de Méjanes ont du sang parfois un peu trop mais en seconde partie ils nous embarquent dans une valse d’actions spectaculaires pour un final qui rattrape l’entame poussive. Côté raseteurs N Bénafitou est à la pointe du combat et pas avare d’efforts, le toujours jeune Cyril Garcia amène son expérience, Schuller amène sa technique et sa fougue, Lafare démarre bien mais cale aux deux derniers tandis que le prometteur Aliaga débute timidement mais finit très fort. Galibert plus en retrait participe mais doit s’avérer plus régulier. Ils sont aidés par les tourneurs Bensalah, F Garrido, Patou, Sanchez.Paluds 05 04 009.jpg Cœur fidèle et généreux ARDECHOIS ►(3 Carmen et retour) est un bon premier qui se donne sans faiblir pendant huit minutes très vaillantes. Désintéressé, LILLET fuit les hommes, saute et revient seul en piste. Il rentre sa cocarde (coupée) sans combattre. Autant sauteur, VICTOR (2 Carmen) est moins délaissé. Il arrive même à enclencher des séries ou sauts après l’homme mais l’ensemble est décousu car lui aussi se fatigue à revenir seul en piste. EROS (1 Carmen) a de l’envie mais toujours en mouvement il s’avère brouillon. Sur la fin il se cale un peu et c’est beaucoup mieux. Il rentre ses ficelles en musique. On monte d’un cran avec DJAMGOA (5 Carmen dont retour). Calme, sérieux, bien placé il se jette fort et se dédouble sur la reprise. Il maîtrise le combat en étant présent au départ et à l’arrivée. Pas spectaculaire mais terriblement efficace, il rentre une ficelle après une lutte intéressante. Plus mûr, KALHUA (5 Carmen et rentrée) joue le barricadier de service. Ses finitions très engagées ou ses sauts rageurs enchantent le public une douzaine de fois avec en plus un placement très cocardier. Il lâche la seconde ficelle guère après la sonnerie mais quel combat. Pas de marée blanche pour ERIKA (5 Carmen et retour) doté du plus petit physique et de cornes retroussées mais quel pétard. Il saute seul mais ses envolées après les blancs mettent les arènes en ébullition. Il placarde Bénafitou au toril, secoue Aliaga mal accroché, s’illustre aux planches après Schuller (4), Galibert (2), Aliaga (2) et Garcia pour un final Ricardesque !

Texte et Photos Eric AUPHAN

Paluds 05 04 035.jpg
DJAMGOA - Garcia
Paluds 05 04 090.jpg
ERIKA - Galibert
******************
FANTASQUES " RICARD "
Paluds 05 04 013.jpg
LILLET veut rentrer au toril par la lucarne !!!
Paluds 05 04 060.jpg
KALHUA se coince dans le burladéro !!!
*********************
ERIKA ET ALIAGA C'EST CHAUD
Paluds 05 04 081.jpg
Paluds 05 04 082.jpg
Paluds 05 04 083.jpg

Les commentaires sont fermés.