Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/05/2009

CASTRIES : TROPHEE DES BRASERADES

Samedi 2 mai 2009

GUYON ET DIAMOND BIEN SUR !

Vsoltigeur-Valette.jpg
Le dernier coup... de VOLTIGEUR


Vitou.jpgLe 3e Trophée des Brasérades organisé par l'ATC Les Manades, bénéficie de tout le folklore qui va si bien avec la course camarguaise, cavaliers de Vitou, peña Mithra et La Pichoto Camarguo. Il récompense Guyon, l’animateur de l’après-midi, et Diamond, meilleur taureau. Avec la locomotive Guyon, on peut citer Aliaga et les autres par phases. Et si Diamond est justement récompensé, Malraux n’a pas démérité dans le style cocardier. Avant la remise des prix, Voltigeur de la manade Vitou Frères honore ses derniers rasets en musique avant une retraite définitive.
A la présidence Cyril Daniel salue les droitiers : D. Maurel, Guyon, Valette, les gauchers : Aliaga, Ferriol, Ouffe ; les tourneurs : Dunan, Molins, Lieballe, Lizon.
Hugo (Le Joncas).- En voilà un qui a besoin de pression et là il n’aura pas eu son compte. Du centre, il chasse, surveille tout, les hommes hésitent d’autant qu’il vient fort et avec la corne. Il rentre ses glands en silence.
Malraux (Vitou). – Se donne avec vigneur notamment à gauche pour des arrivées parfois serrées (Ouffe, Aliaga). Il brille sur les longs rasets de Guyon, Aliaga, enferme Valette, Ferriol. A la dernière minute, il faut le crochet d’un As, Ouffe, pour lever la 2e ficelle. Malraux rentre sur l’air de  Carmen (plus 4) chanté par le président (panne de sono).
Oufanous.jpgCancarel (Raynaud).- Placé, il se livre en force dans des enchaînements menés jusqu’aux planches. Utilise les angles et même s’il est un peu lourd sur la fin, il tape encore les planches et ne cède sa 2e ficelle que sur la sonnerie. 3 Carmen et retour.
Diamond (Lautier).- Sa vitesse d’exécution agrandit le cercle d’autant qu’il sait aussi finir (Guyon plusieurs fois), enferme Aliaga, serre Valette et Ouffe. Dans l’angle, il domine ses blancs sujets et rentre ses ficelles. 5 Carmen et le prix du jour.
Oufanous (Guillierme).-▲ Du cœur dans ses actions aux planches et des séries où il ne refuse aucune sollicitation. Avec 7 gros coups de barrière, il finit éprouvé mais a entendu 8 fois le disque en presque 15 minutes.
Le superbe étalon de Briaux, Gallicianais s’envole d’entrée après Guyon. Il est craint et personne n’ose ou ne peut  toucher sa tête. Il va vite, bombarde les blancs et fait sa loi jusqu’à la 11e minute. Puis, pris au vire-vire, il marque un peu le pas, mais sa cocarde n’est levée que sur la trompette par Aliaga qui trouve la récompense de tous ses efforts. 6 Carmen.


Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

Jeremy-Cancarel.jpg
CANCAREL sur J. Aliaga
Voltigeur.jpg
Bonne retraite !

Les commentaires sont fermés.