Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/06/2009

EYRAGUES *AVENR*

Dimanche 31 mai 2009

 

EN MANQUE D’EMOTIONS…

Eyragues 01 06 044.jpg
RIQUET sur Shuller

 

Eyragues 01 06 018.jpgUne bonne demi-entrée pour le club taurin la Bourgine du sympathique Pierre Pancin qui met avec les membres du club tout son cœur dans l’élaboration des programmes. Mais voilà aujourd’hui la mayonnaise n’a pas pris malgré quelques bonnes séquences bien trop rares. A la capelado Gros, Moine, Schuller à droite. Cartalade, Ferriol, Thierry à gauche. Ils sont aidés par les tourneurs Cuallado, Ménargues, Sanchez à droite et Duran à gauche. Déséquilibre, palabres et finalement Obi Ménargues change de côté pour faire l’effort aux côtés de Duran. Rajoutons un litige de ficelle et vous aurez compris que l’ambiance n’était pas franchement à la coopération. Donc difficile de sortir la course de sa torpeur. Bien commencée par Verdier et pas trop mal terminée par Fortuné l’ensemble manque de consistance. Schuller est le seul à vraiment oser. Cartalade joue l’efficacité, Thierry privilégie la qualité surtout avec Fortuné et Moine avait pourtant bien commencé.

Pour la manade Ribaud le volontaire VERDIER (1er) est habitué à ouvrir les hostilités. Plus on lui en demande, plus il se bonifie sans pour cela tomber dans l’euphorie. 3 Carmen et retour avec une ficelle. Sérieux, RIQUET (4e) conserve sa cocarde dix minutes. Les rasets sont trop espacés pour qu’il s’exprime vraiment. Son coup de tête y est peut être pour beaucoup mais du coup on s’ennuie et le bioù rentre un gland. 2 Carmen et rentrée.
Pour la manade Bon, CHICUELO (2e) est lourd mais dégage de l’agressivité aux planches en quelques occasions. Trop irrégulier, cela manque de pression aux ficelles. 4 Carmen et retour Brave, IZARD (5e) offre douze minutes vaillantes lorsqu’il subit une grosse série pour l’obtention de sa première ficelle mais là aussi sans enthousiasme. 2 Carmen dont rentrée.
Pour la manade Saint-Pierre, PAVOUN (3e) est craint pour ses sauts imprévisibles et se défend avec un bon placement mais à mi-course on retombe dans la monotonie et il garde ses ficelles. 2 Carmen et rentrée.
FORTUNE (6e) n’est pas à sa place et offre une belle résistance même s’il perd ses attributs sur une série. Bien calé à l’angle du portail, il se jette et pointe les cornes. Thierry le rasète à la perfection et s’offre une ficelle alors que l’autre est pour Cartalade juste avant la sonnerie.


Texte et Photos Eric AUPHAN

Eyragues 01 06 032.jpg
PAVOUN et Moine



Les commentaires sont fermés.