Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2009

LE GRAU-DU-ROI *AS*

Dimanche 21 juin 2009

GALLICIANAIS ET SPARAGUS : DEUX STYLES
DSC05175.jpg b.jpg
Grosse action de SPARAGUS sur Allouani.
 
Entrée : plein. Organisateur : Régie municipale. Présidence : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Auzolle, Gleize, Gros, Schuller, Violet. Gauchers : A. Benafitou, Martin-Cocher, Oleskevich. Tourneurs : Benzegh, V. Dengerma, Fouque, Ranc, Sanchez.

Le 16e Souvenir Olivier-Arnaud récompense Schuller, Gros, Violet les trois jeunes pousses qui ont bien raseté au milieu des grands d’où une fois de plus Allouani ressort. Le prix du meilleur taureau est attribué à Gallicianais mais Sparagus très cocardier malgré ses 6 ans, est aussi à mettre en exergue sur ce concours.
Petit Lou (Chaballier).- Sur une première série, il perd ses pompons. Calme, positionné, il distribue quand on va le chercher des poursuites de qualité qu’il conclut cornes menaçantes. Il garde avec maîtrise sa seconde ficelle et entend trois Carmen.
Forest (L’Argentière).- Sans trop de jus, il répond à tout et cède très vite ses principaux attributs. Puis il faut attendre qu’une ficelle soit "démarmaillée" pour que le rythme s’intensifie et le biòu de réaliser plusieurs coups. 10 minutes et 1 Carmen en course.
Eros (Ricard).- Ce grand gabarit court beaucoup et se fait facilement piéger. Puis plus incisif il se donne avec cœur dans de bons enchaînements. Schuller, Violet le citent à son avantage et le font briller. Il reçoit 7 Carmen en 12 minutes de vaillance.
Gavot (Lou Pantaï).- Dès sa sortie, calé aux barrières, c’est lui qui dicte les règles : « Je vous attends, j’anticipe et je finis avec mes grandes cornes aux planches ». A ce jeu, Allouani se positionne en "boss" devant un biòu malgré tout assez irrégulier aujourd’hui. 4 Carmen et une ficelle au toril.
Gallicianais (Briaux).- Sur l’attaque, il coince les jambes d’Allouani, mais il est vite dépassé par la pression. Le passage aux ficelles lui permet de se reprendre et d’étaler ses énormes qualités barricadières. Tour à tour et plusieurs fois, Violet, Schuller, Auzolle, Gros, Allouani sont gratifiés de grandes actions. Il enferme sa seconde ficelle avec 8 Carmen en récompense.
Sparagus (Janin).- De suite dans le coup, il fait le ménage et n’autorise aucune attaque. Le premier raset à la tête (touchée) n’arrive qu’à la sixième minute. Maître absolu des lieux il surveille et contrôle tout de son idéal positionnement. Entrepris sans finesse, les poursuites dangereuses se succèdent dans quinze minutes quatre fois honorées.
Clodomir (Bon, hp).- Fantasque barricadier qui régale le public de beaux et puissants engagements. Musique.

texte et Photos Luc PERO
DSC05160.jpg a.jpg
GALLICIANAIS, brise les planches dérrière Violet.

Trophée des As : Allouani, 17 points ; Gleize, 9 ; A. Benafitou, 8 ; Auzolle, Martin-Cocher, 7 ; Oleskevich, 3.

Les commentaires sont fermés.