Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2009

LE WEEK-END MOURIESEN

Dimanche 21 juin 2009 : Trophée des As

 

 

DES LAUTIER ROYAUX

 

Mouries 21 06 125.jpg
CO-BLANCO sur Damien Moutet

 

Mouries 21 06 135.jpg

Demi-entrée pour le club taurin Mouriésen quand Philippe Gibert salue à la capelado les raseteurs droitiers Marquier, Moutet, Rey, Sabatier et les gauchers Clarion, Khaled, Mébarek, Ouffe accompagnés des cinq tourneurs Dunan, Kherfouche, Max, Rado et Zerti.
Première apparition de la Royale de la devise noire, rouge et jaune en Provence et premier test réussi. Les cocardiers du Mas Reboul ne sont pas des tendres (une seule ficelle levée) et tous entendent Carmen au retour. Une première partie technique et difficile suivie d’une seconde plus abordable avec un spectaculaire Co Blanco . Dans ce contexte, les hommes ne sont pas à la fête. Sabatier et Ouffe sont les leaders bien secondés par Moutet, Marquier et Clarion tandis que Mebarek se retrouve après la pause. Présidence généreuse et rigoureuse de Philippe Gibert.

Les accélérations de BRUN (2 Carmen) sont fulgurantes. Coriace escrimeur, il fait souvent passer le frisson. Rugueux, il conserve son second gland onze minutes et tient les hommes en respect. Pas de charge héroïque contre LANCIER (4 Carmen). Placé et attentif, il fait calculer longuement. Ses aiguilles sont dissuasives et seul Ouffe touche le graal avec  coupe cocarde et un gland. La cocarde au toril fortement primée. Plus abordable, LIEUTENANT (6 Carmen)  met du cœur à l’ouvrage. Sans rechigner il honore tout jusqu’à pointer les cornes à l’arrivée. Sabatier s’offre la première ficelle à la dernière minute d’une course fort bien remplie.
A la place vedette, CARLOS (3 Carmen) effectue une entame brouillonne mais saute après Moutet ce qui refroidit les hommes. Pas dans un grand jour, il parvient à conserver son second gland jusqu’à la dernière minute et malgré les efforts de Moutet et Ouffe il est pour Marquier. Calme sur le sable, CO BLANCO (8 Carmen) est survolté aux planches avec les gauchers. Des envolées, des coups de barrière sur Mébarek, Clarion et les plus prononcées sur Ouffe mais un saut aussi après Moutet dans une noria de Carmen. Placé, ANGELUS (4 Carmen) met les hommes à l’heure. Trois actions sur Marquier, Sabatier et Mébarek mais la pression est insuffisante pour que sonne le glas. Il perd cocarde et glands dans les deux dernières minutes en ayant été coopératif. Disposé aux attributs VALMONT (2 Carmen) enchaîne deux séries et un coup de barrière après Sabatier mais aux ficelles la pression est quasi nulle et le bioù les conserve en musique.

 

Mouries 21 06 155.jpg
VALMONT - Sabatier
Mouries 21 06 063.jpg
Un gland ! mais danger pour Ouffe
Mouries 21 06 165.jpg

 

Trophée des As : Sabatier (10), Mébarek (9), Marquier (8), Moutet (6), Ouffe (5), Khaled (2).

Palmarès 25e Souvenir André-Blanc  : meilleur raseteur aux points : David Sabatier ; meilleur animateur : Julien Ouffe.

 

Samedi 20 juin : école taurine


L'ECLOSION DES GRAINES DE BOUVINE...

Mouries 20 06 172.jpg

 

 Mouries 20 06 115.jpgLancée par la communauté des communes de la Vallée des Baux cette deuxième saison de Graines de Bouvine est l’occasion de découvrir gratuitement l’éclosion de nouveaux talents aussi bien du côté des taureaux que de celui des apprentis raseteurs.
Samedi à Mouriès, l’école taurine d’Arles de Gérald Rado et Laurent Geslin a permis d’entrevoir des promesses. Se sont succédé par équipes les droitiers Babacène, Boudiaf, Denat, Dijaux, Rado, Rastelo et les gauchers Brun, Gaillardet, Galéra, Gauthier, Quang et Martin. Ils sont assistés des tourneurs Gaillardet (père) et Rado (oncle). Une histoire famille en somme. Joan Gaillardet à gauche après une entame mouvementée et Florian Rado à droite sont les locomotives et assurent le plus gros du travail avec une belle réussite pour Joan auteurs des actions les plus spectaculaires. Gauthier et Martin participent aussi activement et entraînent les autres.
Mouries 20 06 137.jpgPour les pensionnaires de la manade Chapelle : le 405 (1er) malmène Gaillardet mais irrégulier il faut le bousculer. Le 510 (3e) est intéressant et fait preuve de vaillance. Le petit 503 (5e) court beaucoup. Volontaire, il se donne dans les séries en musique. Le taù 603 (7ème) impressionne mais entrepris s’il se donne sur le raset il ne termine que rarement. Pour les pensionnaires de la manade Ribaud : le 562 (2nd) sérieux se prête bien au jeu. Le 555 (4e) est percutant, vif et méchant. Il rentre tout ses attributs. Le 503 (6e) se jette fort dans le raset mais ne finit pas toujours. Gaillardet en tire le meilleur et s’offre presque la totalité des attributs. Le 541 (8e) est complet. Placement, vaillance et finitions barricadières. En supplément, le 550 (9e) finit par quelques envolées et termine sur une bonne note cette première course. Prochain rendez-vous le vendredi 3 juillet à 21 h 30 à Saint-Etienne-du-Grès avec les manades Caillan et Plo…

 Textes et Photos Eric AUPHAN

 

Mouries 20 06 062.jpg
Mouries 20 06 063.jpg
Gauthier en difficulté devant le 503 de Chapelle

 

Les commentaires sont fermés.