Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2009

COCARDE D'OR

Lundi 6 juillet 2009

ALLOUANI UN MEC QUI EN A...

869201619.jpg

1.jpgDu courage, du moral, de la rage, du physique encore... à bientôt 31 ans, Sabri Allouani, lundi à Arles, a remporté sa 5e Cocarde d'Or. Saura-t-on jamais ce qui fait courir Sabri... Il a tout gagné, il domine la course camarguaise depuis 10 ans. On le sent parfois diminué physiquement, on le croit finissant. On pense que cette année il ne vise  que la 9e victoire au Trophée des As. Dimanche, à Châteaurenard, il laisse filer les points... Et lundi, tel le Phénix renaissant de ses cendres, d'entrée il part à l'assaut de la Cocarde, comme à ses plus beaux jours. Visage fermé, concentré, il part aux bons moments, il lève quand il faut, asphyxiant ses adversaires, le corps dans les cornes, le cerveau rivé sur un seul objectif... gagner. Incrédule le public, surpris les 25 autres blancs "et merde, il est encore là"... Mais tous ceux qui aiment cet hargneux combattant, tous ceux qu'il a fait vibrer, exultent... le grand les a une fois de plus scotchés. Et tous - supporters ou pas -  de s'incliner : respect !
A tous ceux qui veulent la place, qui visent la succession, et qui ont le talent pour le faire,  je dis : "Les champions ont des qualités mais pour être l'As des As, il faut vouloir se faire mal et ça c'est pas donné à tout le monde".
Les larmes de Sabri, une fois les points faits, prouvent la charge émotionnelle et la tension accumulée pour une fois de plus accéder à l'Olympe. L'histoire retient Chomel 8 victoires, Volle 7, Allouani 5. C'est écrit...

Martine ALIAGA

Les commentaires sont fermés.