Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/07/2009

MAUGUIO *Avenir*

Mauguio 14 juillet 2009

 NIZAM POUR LE FEU D'ARTIFICE

NIZAM.jpg
Entrée : 1/4 d’arène. Présidence : Laurent Hénin. Organisateur : mairie. Raseteurs droitiers : Gros, Jockin, R. Mondy. Gauchers : T. Mondy, Ricci. Tourneurs : Cuallado, Lizon, P. Rado.

Il a fallu attendre les dernières minutes du dernier taureau pour que le feu d’artifice tiré par Nizam illumine les gradins melgoriens. Jusque-là malgré la "très" bonne volonté des hommes présents (5) le public était sur sa faim même si les cocardiers de cette complète de Blatière-Bessac ne déméritent pas.
Othello.- Frappe sur Ricci, Jockin et répond aux sollicitations dans un comportement de premier. Rentre ses ficelles.
Diego.- Souvent distrait, intéressé par les planches et l’intérieur du pourtour, sa course est décousue. Quelques sporadiques réactions et un gland au toril.
Baccarat.- Un chevronné qu’il faut aller chercher dans son terrain et les répliques sont alors de qualité. Aux ficelles, le travail et la pression lui faisant défaut, il les rentre.
Panturle.- Dès sa sortie, il se soulève après Jockin (3 fois), Gros et utilise intelligemment la totalité de la piste. Le manque de travail suivi ne l’avantage guère, c’est dommage car les qualités sont présentes. Rentre ses ficelles et entend 2 Carmen en course, pas à la rentrée ?
Quasimodo.- Sur la première attaque, saute sur Gros. Il frappe sur Jockin et semble avoir un potentiel intéressant. Mais les occasions de l’étaler sont beaucoup trop rares. Peu ficelé, il cède sa seconde ficelle, à la 13e. 2 Carmen.
Césarion.- Porteur de la devise, il fait de suite honneur à ses couleurs en se soulevant au contact des bois au terme de bons enchaînements. Toujours prêt à donner la réplique, il excelle quand on le charbonne. 14 minutes et 6 fois le disque.
Nizam (hp pour dix minutes).- L’espoir barricadier des Iscles débute en frappant sur Jockin (3 fois), R. Mondy (2), Gros. Mais par la suite, l’opposition n’est suffisante. Finalement, c’est sur les dernières minutes effectuées tambour battant avec plusieurs gros coups de barrière que le biòu se hisse à son niveau. Des Carmen et sa cocarde au toril.
Texte et Photos Luc PERO

Trophée de l’Avenir : Gros, 9 points.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 17 points ; T. Mondy, 11 ; R. Mondy, 8 ; Ricci, 5.
NIZAM 2.jpg
NIZAM toujours avec Frédéric Jockin

Les commentaires sont fermés.