Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2009

MAUGUIO *AVENIR*

Dimanche 15 août 2009

CARTALADE, FOUGERE
ET KAKI DE FELIX

MAUGUIO.jpg

Entrée : 1 /5e d’arène. Organisateur : CT Le Trident. Président : Laurent Hénin. Raseteurs droitiers :  G. Cano, Fougère, Paparone. Gauchers : Cartalade, T. Mondy. Tourneurs : Cano, Abbal, Curtil.

Les jambes des blancs sont lourdes et les taureaux n’y trouvent pas leur compte. Ça manque de rythme et certains cocardiers, notamment Kaki, méritaient plus d’investissement à leur envie et à leurs qualités. Malgré ce, deux hommes vont au bout de leur fatigue - Kevin Cartalade et Dimitri Fougère – ils mènent la course de bout en bout.
Steph (Rouquette).- Au petit trot, le long des planches, il participe sans finir, s’engageant plus sur les droitiers. Cartalade va le chercher pour la 1re ficelle et trois belles réactions suivent dont une joliment conclue sur Fougère. 13 minutes.
Mintau (Blatière-Bessac).- Placé et volontiers réactif, il pousse jusqu’aux planches. Il s’ennuie et tamponne les bois en attendant. Une belle conclusion sur Fougère et un gros coup sur Cartalade (Carmen), il rentre une ficelle.
BIOU.jpgKaki (Félix).- Trouve vite le bon positionnement et se livre pour les pompons. Aux ficelles, Cartalade s’engage avec technique sur des cites arrêtés et Fougère (Carmen) lui sert de longues courbes. Kaki, super attentif, renvoie coup pour coup. Il défend superbement son terrain et rentre une ficelle en musique.
Angelo (Rouquette).- Un meilleur placement aux ficelles lui permet de bonnes répliques quelquefois la corne pointée. Cartalade l’emporte avec lui jusqu’aux planches (Carmen). Mais il manque de pression et rentre ses ficelles.
Mouscaillon (Lagarde).- Encore naïf le biòu ! Il ne trouve pas sa place. Fougère dans les cornes le tire jusqu’aux bois (Carmen). Brave dans la série qui s’engage (Carmen) mais, un dernier bout de la 2e ficelle le fait pâtir même s’il percute sur Canales (Carmen). 12 minutes.
Izac (Les Termes).- Vif dans les échanges, il vient franchement.  Le temps passe avec quelques invites parsemées et Izac lorgne vers la contre-piste. Cartalade le capte jusqu’au bout, plus une action conclue sur Fougère, Izac termine avec les deux acteurs de la course et ramène une ficelle en musique deux fois entendue.

Martine ALIAGA
Photos archives Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Cartalade, 26 ; Fougère, 20 ; G. Cano, 4 ; Canales et Paparone, 3. Trophée des Raseteurs : T. Mondy, 6.

Les commentaires sont fermés.