Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2009

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR*

Jeudi 20 août 2009

LES PRIX A JIVAGO ET SCHULLER

DSC07609.JPG
CANCAREL de Raynaud le meilleur et le plus complet du concours...
Entrée : 1/2 arène. Org. : Comité des fêtes.  Président : William Gérard.  Raseteurs droitiers : Fougère, Rey (sort au 6e), Schuller. Gauchers : Cartalade (sort sur blessure au 1er), Clarion, C. Chanat (sort au 2e), M. Sanchez.  Tourneurs : Abbal, Curtil, C. Dumas, Sanchez.

Le Trophée Souvenir René-Chabanon récompensant le meilleur cocardier est attribué à la surprise générale à Jivago de Blatière-Bessac. Le Trophée Souvenir Henri-Lopez revient au meilleur animateur Schuller.
Pedro (Nicollin).- Coriace premier qui répond mais qui ne se laisse pas ravir facilement ses attributs. A la 13e minute, il crochète Kevin Cartalade en pleine piste et le raseteur reste quelques secondes suspendu par l’avant bras à la corne. Rentre un gland, écoute 3 Carmen.
Scapin (Cuillé).- Il ne reste que cinq hommes mais ceux-ci œuvrent dans le bon sens. Le biòu a des bons principes et du répondant en concluant plusieurs fois aux planches. Un gros coup sur Schuller déclenche le disque déjà trois fois entendu. Et Carmen au retour, 15e minute.
Cancarel (Raynaud).- Aux attributs, il se distingue dans des séries qu’il agrémente de finitions cornes dans les planches. Aux ficelles, il se positionne bien et se livre volontiers aux sollicitations qu’il conclut toujours aussi violemment avec ses banes. Il rentre une ficelle et entend six fois la musique pour sa grande bravoure.
Saphir (Saumade).- Il ne s’en laisse pas conter et oblige les hommes à calculer. Il occupe entièrement l’espace et se positionne aux bons postes. Ses répliques sérieuses et finitions au fil des planches lui valent plusieurs Carmen.
Jivago (Blatière-Bessac).- Surprend tout son monde en se jetant en contre-piste derrière Clarion. Ensuite, il n’est pas travaillé avec un rythme assez soutenu pour qu’il puisse exprimer tout son niveau. Un autre saut sur Clarion et ses ficelles rentrent. 3 fois la musique.
Lutin (Lagarde).- Vif, rapide, il épouse bien les courbes dessinées et pousse jusqu’à la limite ses actions. Notamment avec Fougère, Schuller, Clarion. Sa course va crescendo mais il conserve une ficelle et entend de nombreux Carmen.
Fanfaroun (Rousseau, hp).- Sauteur au début, puis puissant barricadier, il bascule après Sanchez et récidive sur le même homme, deux fois. Offre d’autres actions et rentre en musique déjà jouée.
Texte et photos Luc PERO

Trophée de l’Avenir : Schuller, 20 points ; Fougère, 19 ; Sanchez, 2; Cartalade, 2.

Les commentaires sont fermés.