Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2009

LE GRAU-DU-ROI *AS*

Jeudi 17 septembre

LE TRIO : EMBRUN, MARCELLIN, ALESIEN

EMBRUN.jpg
EMBRUN sur Nabil Benafitou

 

Entrée : 3/5e d’arène. Organisateur : Régie municipale. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Auzolle, Garcia, Jourdan, Outarka, Villard. Gauchers : A. Benafitou, N. Benafitou, Oleskevich, Ouffe. Tourneurs : Beker, Bensalah, Benzegh, Kherfouche, Zerti.


FANAL 10x12.jpgDeux parties bien distinctes pour cette 2e journée du Trophée de la Mer. Une première bien raide et une seconde où les satisfactions l’emportent. Dix hommes en piste pour une ambiance parfois brouillonne avec toutefois de bons passages. Notamment avec Embrun, Marcellin et Alésien.
Lancier (Lautier).- Placé, il oblige à la réflexion. Il faut aller le chercher au plus près pour qu’il déclenche alors il se montre dangereux (Garcia, Jourdan, Allouani). Mais beaucoup trop de retenue par moments. Une ficelle rentre.
Fanal (Cuillé).- (photo çi-contre)Coureur, chasseur à l’entame, il a du mal à tenir le rythme imposé par les hommes. Mais il se met en colère et retrouve les pattes de ses jeunes années, s’envoie sur Garcia (3 fois dont un accrochage), A. Benafitou, Allouani (2). La pression  est forte, le président lui accorde un répit et dans la foulée, il cède sa 2e ficelle. 12 minutes agréables, 5 Carmen et retour.
Vidourlen (Mermoux).- Trop souvent décollé des plaches voire au milieu d’où il ne veut pas bouger. En revanche, près des planches, ses poursuites sont poussées voire corsées. Mais à ces moments-là, les hommes n’y sont plus trop allés. Les ficelles rentrent.
Embrun (Nicollin).- Les premiers échanges sont brouillons. Mais l’envie et la générosité d’Embrun trouvent preneurs notamment chez les gauchers qui régalent de belles longueurs conclues. Mais aussi des enfermées à droite (Jourdan, Auzolle) pour un bon quart d’heure 6 Carmen et retour.
Marcellin (Rouquette).- Vite délesté de ses premiers attributs, il trouve les bonnes positions aux ficelles. Marcellin gère et sait se sortir du paquet trop gourmand. Il se livre dans de beaux enchaînements, maître dans ses enfermées (Villard, N.Benafitou) et présent jusqu’aux planches. Attentif jusqu’au bout, il rentre une ficelle. 3 Carmen et retour.
Alésien (Briaux).- La bourre du début ne le sert pas, et il se perd un peu. Pour vite se reprendre. Placé,  il s’engage dans une dizaine de  grosses actions aux planches, met en danger Garcia, Jourdan.   Au fil de son quart d’heure, Alésien gagne et se fait respecter jusqu’à rentrer ses ficelles en musique. 8 Carmen et retour.
Dragon (Blatière-Bessac, hp).- Chaud comme la braise, violent aux planches et méchant jusqu’à se faire mal. 10 minutes et des Carmen.
 
Martine ALIAGA
ALESIEN.jpg
ALESIEN et Victor Jourdan

Trophée des As : Allouani, 7,5 points ; Villard, 5,5 ; A. Benafitou, 4 ; Oufffe, 3,5 ; Outarka, 2,5 ; Auzolle, 1,5 ; Jourdan, 1.

Les commentaires sont fermés.