Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/10/2009

MARSILLARGUES : COURSE POUR L'ANAPI

Samedi 24 octobre 2009

Il arrive parfois que les actes les plus désintéressés donnent lieu à de féroces empoignades. Telle cette histoire marsillarguo-marsillarguoise entre les CT Le Banet et La Sounaïa. Depuis une quinzaine d'années, Thierry Félix, ancien raseteur et manadier, a initié cette course au profit de l'association ANAPI qui aide les handicapés. Bon an mal an, cette course se déroulait avec le CT La Sounaïa. Cette année, c'est Le Banet qui en a pris la charge. Pourquoi ? On laissera les Bajans en démarmailler les fils entre eux. Mais de là à faire croire que la course n'avait pas lieu, voilà un excès qui n'avait pas lieu d'être. Les actes de bénévolat n'étant pas légion pourquoi à l'avenir ne pas s'entendre à deux clubs taurins pour péréniser cette course sans pénaliser toutes les bonnes volontés.

UNE COURSE DANS L'ESPRIT

Revenons-en à cette agréable après-midi ensoleillée où une mention doit être apportée aux raseteurs qui ont parfaitement joué le jeu, aux manadiers pour le bétail de qualité et aux spectateurs qui ont petit à petit garni les gradins. Sous la présidence de Thierry Daniel, défilaient à la capelado les droitiers Garcia, Daniel, Villard, D. Fougère, Paparone et les gauchers Poujol, Cartalade, Sanchez ; tourneurs : Curtil et Abbal.
Tous les taureaux entendent Carmen au retour et en piste. Christian Saint-Pierre pour Fortune et Paparone en tant qu'animateur reçoivent coupe et bouquets.

Lancelot de l'Occitane a ouvert les débats avec volonté s'engageant jusqu'aux planches. Des séries et une bascule derrière Poujol pour un quart d'heure agréable. Suivait un petit gabarit inexpérimenté, Franco de Cyr, qui a eu du mal à trouver sa place malgré quelques poursuites (9'30). Le remuant Bourbotte de la Saliérène a montré un beau tempérament et des accélérations offensives. Attentif, il garde son second gland.

Fortuné de Saint-Pierre fait un bon 4e et d'ailleurs recevra le prix du jour. Des séries sur un bon rythme où il s'engage rageusement. Du placement pour 6 minutes les pompons. Met Fougère en danger, pousse sur Garcia. Quelques belles séries et il rentre sa 2nd ficelle.
Au petit trot, Antares (Hervas) participe mais il se laisse "claver" pour les pompons et dès la 5e minute, les blancs travaille la deuxième ficelle qui partira à la 8e. Pour Muguet c'est un baptême. Il est le premier de la manade de Layalle à sortir à ce niveau. Pas étouffé, il part en chasse et, le long des planches, se livre correctement. Il aurait fallu un peu plus de travail pour voir ses qualités mais son manadier était ravi de participer, c'est l'essentiel. Rentre une ficelle.
C'est un beau tau qui clôture, Sylvéréal de Saint-Gabriel, plein de fougue et de violence. De la méchanceté à revendre, de la rage à taper les planches, de l'inexpérience aussi, c'est normal. Et trois belles actions après Poujol qui l'embarque avec lui au-delà des barrières.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

 

 

Les commentaires sont fermés.