Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/11/2009

ASSEMBLEE GENERALE DES PRESIDENTS DE COURSE

Dimanche 29 novembre à la manade Anne et Yves Janin

 

PROPOSER, DIALOGUER, ECHANGER

 

JAN1.jpg

Yves Janin a clôturé l'assemblée

L'assemblée générale de l'association des présidents de courses est ouverte, depuis sa création - en 2007 - à tous, aficionados et bien sûr tous les présidents, membres ou pas. Pour cette 3e AG, une vingtaine de membres étaient présents sur les 35 de l'asso. (représentant un maximum de pistes car si une centaine de présidents sont licenciés à la Fédé certains n'animent qu'une ou deux courses dans la saison).

Face aux adhérents, Marc Moucadel, président ; Jacques Valentin, secrétaire ; Claude Chevalier, trésorier ; André Turquay représentant la FFCC et on entrait vite dans le vif du sujet avec le compte rendu moral de Jacques Valentin : "lors des sept réunions du bureau ont été évoqués des problèmes de présidence à Beaucaire, Mauguio, etc. ; la commission de discipline de la FFCC ne prend pas les décisions assez rapidement ; la condamnation par cette même commission de Marc Moucadel à 12 mois de suspension avec sursis  est une injustice"... Rapport adopté à l'unanimité. Claude Chevalier, trésorier, a présenté un solde positif de 339,90 €. Précision du président : une subvention du conseil général du Gard devrait dans les prochains jours être reversée à l'association - via le FFCC - et  servira à équiper les présidents d'une tenue commune (à suivre).
Vote du bureau : l'ensemble du bureau (Moucadel, Valentin, Chevalier, Gibert, Arnaud) se représente, il est élu à main levé.
Dans les questions diverses, Marc Moucadel revient sur la place de l'APCC au bureau de la FFCC promise par Henri Itier mais non avérée aujourd'hui. "L'asso. des présidents de courses doit être représentée au bureau tout comme celle des raseteurs, à l'égal des manadiers". Siégeant, en revanche,  à la commission fédérale "statuts et réglements", le président Moucadel explique que la proposition de nomination des présidents de course par la Fédé ne sera pas mise au vote  au comité directeur car refusée par cette commission.  Mais des propositions concrètes ont été faites et seront présentées au vote : primer dans un premier temps la cocarde et le 1er gland puis le 2e gland ; exclure immédiatement raseteur ou tourneur en faute  plus le quart d'heure suivant ; efforts à faire pour une commission de discipline plus rapide et (suite à une question de Philippe Gibert), l'entrée en piste des tourneurs sera précisée dans le réglement de la FFCC. . Marc Moucadel insiste : "Seul le dialogue peut apporter des solutions, d'ailleurs une réunion avec le président des raseteurs et des manadiers est prévue". Motif que reprenait Patrick Bonton, conseiller général gardois du canton Rhony Vidourle, "toutes les parties de la course camarguaise ont intéret à se rassembler... et à faire avancer les choses". Nicolas Noguera, président de l'Association des raseteurs, tenait par sa présence à assurer les présidents de course de l'intérêt qu'il portait à une intelligente discussion et collaboration entre les deux parties. Restait à Yves Janin de conclure brillamment avec tout le poids et le recul que lui confère sa grande expérience des bêtes et des hommes.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

APRES LES TRAVAUX DE LA REUNION
LE COTE LUDIQUE AVEC LA VISITE DES TAUREAUX

 

JAN2.jpg

▲ Les cocardiers.

Parade des cabestros

 

JAN3.jpg

******************************************

 


 

Les commentaires sont fermés.