Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/02/2010

PRÉSIDENTS DE COURSE

Dimanche 31 janvier, à la manade du Pantaï

 

LE PLAISIR DE SE RETROUVER ET DE PARTAGER

salle.jpg

Hubert M.jpg18, 23, 44 membres.Depuis sa création en 2007, l’Association des présidents de course camarguaise ne cesse d’augmenter. Preuve du bien fondé de son existence et du besoin de cette corporation à se rassembler. Après leur assemblée générale fin novembre à la manade Janin, l’APCC organisait dimanche dernier, un – très – sympathique rassemblement pour marquer la distribution des cartes aux adhérents. Plaisir de se retrouver, envie de partager… Et une soixantaine de convives d’accéder à la charrette en fin de matinée pour visiter les biòu du Pantaï, célébrer saint Pastis 51, festoyer aux odeurs de grillades amoureusement concoctées par l’équipe de Raymond Arnaud et autres charcutailles de leur boucher préféré et nonobstant président de course Thierry Cure.
L’occasion pour le président Marc Moucadel d’annoncer un nouvel équipement pour les membres (chemise, serviette, chronomètre) grâce  au partenariat FFCC/Conseil général du Gard (représentés par Vincent Bayol et Patrick Bonton). Les duettistes Jacques Valentin, Bruno Séguier, honorant leurs talents d’animateurs, ne se sont pas fait prier pour mener une tombola.jpgrocambolesque tombola point d’orgue de la rencontre.
Cette joyeuse assemblée était donc reçue avec beaucoup d’empathie par Hubert Manaud, son épouse et sa fille Clotilde dans la salle du Mas joliment apprêté. Un manadier dépositaire de « la foi, de la passion, du respect, de l’amitié» que sa vie de gardian près du comte de Pastré durant 23 ans a définitivement ancrés au plus profond de lui-même. Avec un sens de la famille érigé en qualité de vie et un penchant savoureux pour la poésie, le bon mot, la chansonnette. Une ambiance simple et chaleureuse où, n’en doutons pas, le bayle (et raseteur) Julien Malige, entré au Pantaï il y a quelques mois, vit pleinement sa passion des taureaux.
Après l’agitation de la journée, une fois le dernier véhicule parti, Yvan, Gavot, Saint-Louis, Beleu et consort pouvaient savourer la tombée du soir et le calme retrouvé sur les sauvages terres de Bardouine.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

Mouca.jpg
Le Président Marc Moucadel remercie les partenaires de l'Association
Malige.jpg
Julien Malige le bayle et Mme Manaud
Gavot.jpg
GAVOT
Yvan1.jpg
YVAN

Les commentaires sont fermés.