Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/03/2010

COUP DE FROID SUR LE CONGRÈS

Dimanche 7 mars, à Saint-Gilles

Biche d'Or.jpgAprès une matinée où les comptes rendus se sont succédé - et sur lesquels nous reviendrons -  les modifications des statuts et candidatures proposées au vote des licenciés ont toutes été rejetées. En voici le détail :

3 074 licenciés - 2 923 votants - 1 685 votes exprimés

1. Les tourneurs des raseteurs invités seront prioritaires en fonction du classement de leurs raseteurs. Oui 778 - Non 800 - Abstentions 2. Rejeté.
2. En cas d’exclusion d’un tourneur ou d’un raseteur, celle-ci sera immédiate, plus éventuellement le taureau suivant ou pour la durée de la course (à l’application du président de course). Oui 757 - Non 824 - Abstentions 0. Rejeté
3. Nombre de tourneurs : grandes et moyennes pistes, As Elite 5 tourneurs, Avenir Espoir 4. Petites pistes (Alleins, Pellissanne, Aureille, Graveson, Mudaison, Plan d’Orgon, Teyran, Orgon, Laudun, Moussac), As Elite  4, Avenir Espoirs 3. Oui 641 - Non 902 - Abstentions 26. Rejeté.
4. Les organisateurs pourront inviter les raseteurs jusqu’au nombre maximum autorisé pour leur piste, le nombre de raseteurs entrants en découlera. Sauf pour les courses uniques comptant pour la compétition où le nombre maximum d’invités devra être respecté. Oui 631 - Non 927 - Abstentions 11. Rejeté.
5. Courses de Ligue : en présence de 3 manades, 3 taureaux de 6 ans maximum par course ; en présence de 2 manades : 4 taureaux de 6 ans maximum par course. Oui 659 - Non 895 - Abstentions 27. Rejeté.
6. Nouvelles candidatures au comité directeur, pour le collège manadiers, Xavier Guillot remplace Estelle Chaptal démissionnaire. Oui 772 - Non 795 - Abstentions 3. Rejeté.
7. Gérard Agu remplace Françoise Peytavin démissionnaire. Oui 756 - Non 813 - Abstentions 1. Rejeté.
8. Nouvelles candidatures pour le collège raseteurs, Nicolas Noguera remplace Sabri Allouani démissionnaire. Oui 661 - Non 884 - Abstentions 25. Rejeté.
9.  Hadrien Poujol remplace Gaël Brohan démissionnaire. Oui 768 - Non 779 - Abstentions 23. Rejeté.

******************

A noter que les conditions climatiques (froid, neige) n'ont pas permis le déroulement de la course

******************

LES PREMIERES RÉACTIONS

Itier.jpgHenri ITIER, président de la FFCC

«La tenue du congrès est plutôt satisfaisante avec une bonne fréquentation ce qui prouve l’intérêt des congressistes et des licenciés aux travaux de la fédération. Bien évidemment je regrette le résultat du vote. C’est démocratique, je le respecte, c’est comme cela. On repartira sur la réglementation de 2009 tout simplement mais c’est dommage. Appelons un chat un chat, c’est une cabale, c’est un désaveu pour nous car c’est nous qui le proposons. Je le regrette pour les gens qui ont travaillé, la commission des règlements, le comité directeur, les réunions départementales où les projets ont été présentés. Il faut se plier à la décision du vote, c’est de la démocratie mais en contrepartie on se prive de la qualité alors c’est dommage. Se priver en plus des candidatures au comité directeur s’est vraiment désolant. Les propositions allaient dans le sens de la qualité, c’est triste mais c’est le reflet du milieu de la course camarguaise».

Mailhan.jpgJacques MAILHAN, président de l’Association des manadiers de la raço di biou
«Présenter la tâche sanitaire est difficile, c’est pourquoi des articles sont prévus dans les journaux pour expliquer avec les trois DSV, les représentants des éleveurs et ceux des groupements de défense sanitaire   la situation actuelle. Je remercie Sébastien Attias directeur GDS13 qui nous a aidé dans le domaine des dérogations, dans toutes les démarches administratives pour pouvoir tuer le moins de bêtes possible et continuer à sortir».


Noguera.jpgNicolas NOGUERA (Président de l’Association des Raseteurs)

«C’est triste d'en arriver là mais c’était le souhait de mon association qui a voté non à tout. Quand on ne respecte pas le travail fait par les associations durant tout l’hiver et quand on ne les écoute pas, à partir de là il n’y a plus de construction. C’est un vote logique. Les associations ont répondu non tout simplement. Si la Fédération continu à faire cavalier seul sans écouter les associations qui la compose on ne s’en sortira pas».

Levesque.jpgSerge EVESQUE, président de l’Association des Ggrdians non Salariés:

«On s assisté à un congrès traditionnel, la seule chose qui contrarie c’est le vote car toutes les propositions faites par le comité directeur ont été rejetées. C’est une première dans les annales. Cela démontre un certain mécontentement d’une partie mais il ne faut pas l’oublier le taux fort d’abstention qui est regrettable».

Gonfond.jpgSébastien GONFOND , Président de l’Association des clubs taurins organisateurs (ACTO)

«C’est déplorable d’en arriver à cette situation mais quand on essaye de communiquer, quand on participe à un travail dur et long durant l’hiver et qu’on n’est pas cité une seule fois si ce n’est pour nous montrer du doigt, c’est dommage. La Fédé a vu que les clubs taurins sont nombreux, solidaires et demandent à être entendus. On ne veut renverser personne. C’est le seul moyen qu’on a trouvé mais apparemment il a porté ses fruits. Maintenant, on va se rapprocher de la Fédé, on va faire des réunions courant mars pour que tout rentre dans l’ordre. Il ne faut pas oublier que beaucoup de points nous tenaient à cœur dans le vote d’aujourd’hui. Le non n’est pas dirigé contre les modifications mais c’était le moyen de nous faire entendre. Maintenant la Fédération sait qu’on existe et espérons qu’elle compose avec nous plus sérieusement».

F.Peytavin.jpgFrançoise PEYTAVIN, présidente de l’Association des éleveurs de Ttureaux de race Camargue

«Je suis très déçue par la fin du congrès et par ce vote qui je le comprends bien n’est ni dirigé envers les manadiers, ni envers les raseteurs et ni contre les personnes qui se présentaient. C’est une action dirigée contre la Fédération mais malheureusement cette réaction de l’ACTO me fait beaucoup de peine car cela va priver tout le monde de mesures destinées à améliorer le spectacle. C’est dommage car les mesures allaient dans le bon sens. Sinon les comptes rendus ont été intéressants. Le souci est avant tout sanitaire avec une mauvaise année à passer pour les manadiers et les organisateurs. Espérons que les choses s’arrangent».

YVAN.jpgYvan VILLARD, membre de la Commission du Trophée Taurin)

«Je regrette que le Président de la Fédération à aucun moment n’ai cité le Trophée Taurin qui avec 58 ans d’existence fait référence en course camarguaise. Pour revenir sur le vote, l’ACTO groupement de clubs taurins organisateurs bénévoles s’est créé et à aucun moment n’a été pris au sérieux. L’ACTO a été suivi par la majorité de ses adhérents et a envoyé un signe fort. J’espère que les choses vont être rediscutées et que tout rentrera dans l’ordre pour un bon début de saison».

 

Propos recueillis par Eric AUPHAN

Photos Luc PERO

Les commentaires sont fermés.