Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2010

LUNEL *AS*

Lundi 5 avril 2010 : 2e journée du Pescalune - Royale de Fabre-Mailhan

JOLI COEUR, PASTEUR, SAINT-REMOIS

ALUN3.jpg

Saint-Rémois à l'attaque sur Jourdan

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : Lunel Toro. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Garcia, Jockin, Jourdan, Outarka, Violet, Miralles. Gauchers : A. Benafitou, Four, Khaled, Ouffe, Cartalade.  Tourneurs : Kherfouche, T. Dengerma, Bensalah, Beker, T. Garrido.


A Joli-Cœur la puissance dominatrice, à Pasteur la sévérité, à Saint-Rémois le panache. C’est le trio majeur de cette Royale de Fabre-Mailhan où si la vaillance domine l’ensemble, les qualités des trois cités apportent le relief et inspirent le respect aux hommes. Car le panache en revanche n’était pas du côté des blancs. Beaucoup de bruit en piste et de rasets pour rien. De bonnes trajectoires, par moments, pour Adil Benafitou, Four, Ouffe, Outarka, Jourdan...
Espeloufi.- Il lui a fallu être costaud pour recevoir les premières rafales blanches. Sur la 2e ficelle, il a un peu plus d’espace mais se fait très sélectif. Il la rentre.
Sauron.- Se livre sans rechigner en occupant tout l’espace. Vaillant à l’extrême, il est assailli et la présidence doit rappeler à l’ordre tous les acteurs. Une belle anticipation sur Benafitou, puis  un long raset de Four, une conclusion sur Auzolle et les ficelles rentrent avec 2 Carmen et retour.
ALUN1.jpg◄ Joli Cœur.- Puissant dans ses poursuites, impeccable dans son placement, il en impose. La sélection naturelle s’opère chez les blancs. Peu s’engagent. Il fait lâcher Four, serre Jourdan, emporte Outarka et saute dans l’élan après Benafitou. Joli Cœur domine ramène ses ficelles aux Bernacles. 3 Carmen et retour.
Pasteur.- Seuls les rasets dans son terrain trouvent preneur. Il sélectionne sévèrement. Il surveille tout et sanctionne avec autorité les quelques velléités des blancs. Four, Jourdan, Auzolle, Benafitou, Outarka s’y mesurent. Mais les ficelles resteront en place. 3 Carmen et retour.
Pablo.- Un brave Mailhan qui se prête aux longs enchaînements. Pour 9 minutes. 3 Carmen et retour.
Daudet.- Fait front courageusement, sans se poser. Franc, vaillant, il enfile les séries à toute vitesse pour 6 minutes les pompons. Puis on ne lui propose plus grand-chose. Si ce n’est une dernière série où il cède sa 1re ficelle.
Saint-Rémois (hp).- Tout feu, tout flamme, il s’engage aux planches où il s’envoie systématiquement au terme de deux-trois rasets dont un puissant coup de barrière sur Four (6 Carmen). Saint-Rémois passe le bac pescalune sans problème et ramène une ficelle en musique.

Martine ALIAGA

Photos Christian ITIER

 

ALUN2.jpg

Pasteur met en difficulté Adil Benafitou



Trophée des As : A. Benafitou, 15 points ;  Outarka, 10 ; Auzolle, 9 ; Ouffe, 5 ; Four, 4 ; Jourdan, 3 ; Khaled, 2 ; Miralles, 2  ; Violet, 1.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 4.

*****************************

 

Les commentaires sont fermés.