Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2010

PORT SAINT-LOUIS DU RHONE

Dimanche 9 mai 2010

OUDO ENFLAMME LE BONCOEUR...

Port Saint Louis 09 05 106.jpg

Entrée : 1/10 ème Organisateur : Toro Club St Louisien Présidence : J Alvarez Droitiers : Chig, J Dumas, Estevan, Gros, Sanchis. Gauchers : Alarcon, Allam, Errik. Tourneurs : F Garrido, Ménargues, G Rado, Ull.

 

Seule course épargnée par la pluie, l’acte deux du trophée Titi Boncoeur aurait mérité un plus large public. Que voulez-vous difficile d’être excentré aux confins de la Camargue mais l’équipe locale se démène pour offrir des courses de qualité et ce fut encore le cas ce dimanche. Une course bien montée avec des taureaux crescendo même si Marcias peine à soutenir le rythme imposé par le rugueux Fosséen , le dangereux Pierrounet et le tonitruant Oundo l’ensemble est satisfaisant. Chez les blancs Boris Sanchis éclabousse la course de ses superbes rasets tandis qu’Allam lui emboîte le pas. Chig, Gros et Errik sont généreux dans l’effort.

Solide mais soumis à une intense pression, MARIN (Ribaud) fait front pendant huit minutes honorables la corne jamais loin de la cible. 2 Carmen.

Sans vice, DEMON (Gillet) répond à toutes les sollicitations des anges blancs même si son handicap visuel ne l’avantage pas. Il se chauffe et complique la tache en baissant la tête aux ficelles, ce qui lui permet de les conserver. 2 Carmen.

Port Saint Louis 09 05 099.jpgRIEGE (Allard) trépigne d’impatience une minute mais deux minutes plus tard on est aux ficelles. Volontaire il bombarde après Chig et brise les planches après Gros. Très généreux, les hommes ne le ménagent pas et s’il finit éprouvé juste avant le terme il saute après Allam qui s’offre le dernier brin de ficelle. 2 Carmen.

Expérimenté, FOSSEEN (Cavallini) calme les ardeurs en s’envoyant loin derrière Gros. Brute il tape des cornes à l’arrivée. Sanchis (coupe, cocarde et 1 ère ficelle) est son meilleur adversaire. Après Gros les planches volent et sur Chig le coup de barrière est violent. Conserve une ficelle et entend quatre fois les honneurs.

Décidé, sur la première allonge de Chig PIERROUNET (Richebois) bascule en contre piste. Le ton est donné et les hommes calculent. Avec du pétard il saute après Allam, Sanchis, Errik et Gros. Estevan coupe et cocarde s’illustre. Lorsque la trajectoire est rectiligne il s’envoi fort et dangereusement. Un espoir qui avec plus de métier va être à suivre. 5 Carmen et retour avec une ficelle.

La mitraillette ▲OUNDO (Plo) envoi pendant dix minutes euphoriques des vibrations terribles aux planches. Un déferlement d’actions puissantes ou de sauts après les blancs qui   se mettent sur la même longueur d’onde. Une vingtaine d’actions (toute les trente secondes) pour un déferlement de Carmen (18) rentrée comprise.

Difficile pour MARCIAS (Fabre-Mailhan) de passer après un barricadier hors pair. Le jeunot (6 ans) montre des qualités de vaillance et de volonté avec un saut après Allam. Un moral à toute épreuve mais au fil des minutes si les pattes ont du mal à suivre, il garde quand même une ficelle.

Texte et Photos Eric AUPHAN

Grosse action Port Saint Louis 09 05 064.jpg
Grosse action de PIERROUNET sur Chig.

Les commentaires sont fermés.