Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/05/2010

ISTRES *AVENIR*

Jeudi 13 mai 2010

ORACIO EXPERT EN INTIMIDATION


oracio favier2.jpgEntrée: 230. Organisateur: Toro-Club Istréen. Présidence: P. Gibert. Droitiers: Beaujard, Canalès, Fougère, Imbert, Martinez D. Gauchers: Favier, Ghorzi, Martin, G Pérez (sort au 5ème sur claquage), Ricci. Tourneurs: Causse, Cuallado, Curtil, Patou.

Le Palio Istréen est magnifique mais sonne creux. Pourtant sans être transcendante la course a eu quelques bons passages. Hauteur des planches et grandeur de piste ne facilitent pas le travail (surtout aux ficelles) mais quand même. Damien Martinez dans son jardin remporte le trophée Lucien Bicheron avec Oracio qui a montré son envie aux planches jusqu’à intimider les raseteurs. Ghorzi et Favier rasètent dans l’esprit, Fougère assure le minimum et les autres….

VANNEAU (Chauvet) migre le plus souvent près des planches et force plus avec les gauchers. Solide, il manque de pression aux ficelles. Pourtant quand on le secoue ses réactions sont positives. 4 Carmen et rentrée.
Malgré son titre de noblesse, la tenue de piste de BARON (Lautier) n’est pas exemplaire mais l’enfermée est sa principale qualité. Lui aussi demande à être charbonné aux ficelles et quand c’est le cas il appuie. Il les rentre en musique jouée sept fois.
Déterminé et agressif aux planches ORACIO (Fabre-Mailhan ◄ photo avec Favier) intimide les blancs quatre bonnes minutes. Favier sonne la charge avec succès puis même si les hommes en prennent la mesure il percute haut sur Ghorzi et tient les hommes en respect aux ficelles. 5 Carmen et retour.
Aux attributs, les blancs signent un pacte avec le DIABLE (Lautier) pendant neuf minutes. Aux ficelles le bioù prend le centre et les blancs ne seront plus tentés. Il finit en demi-teinte. 2 Carmen et retour généreux.
PRINCE (Chauvet) n’est pas charmant avec les blancs et se déplace à bon escient. Il prend pas mal de rasets sur ses déplacements mais ses cornes sont souvent à l’affût aux barrières. Son coup de tête complique le coup de crochet et Favier ôte le second gland à l’ultime minute. 7 Carmen et retour.
Tempête de rasets pour NEPTUNE (Fabre-Mailhan) brave à souhait. Neuf minutes sans faire de vagues mais pleines de vaillance. 6 Carmen et retour.

Texte et photo
Eric AUPHAN


Trophée de l’Avenir : D Martinez (16) Fougère (9) Ghorzi (8) Favier (3), Martin (2).
Trophée des Raseteurs : Ricci (5) G Pérez (4).

21:15 Publié dans TROPHEE DE L'AVENIR | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : istres

Les commentaires sont fermés.