Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/05/2010

VAUVERT * AS

Jeudi 13 mai 2010

ATHOR ET JEANNOT AU-DESSUS

B.jpg

Athor et Auzolle

Entrée : 1/2 arène. Org. Service animation. Président : Michel Bourrier. Raseteurs droitiers : Auzolle, Jourdan, Marquier, Moutet, Villard. Gauchers : Cartalade, Clarion, Khaled. Tourneurs : T. Dengerma, Beker, Molins, Zerti.

Avec seulement deux ficelles de levées sur 14, on ne peut pas dire que les cocardiers ont subi. En première partie, Athor de Daumas et Jeannot du Grand Salan survolent les débats. Après la pause, Mathis a apporté du brio alors que Garlan se révèle très compliqué. Chez les blancs, Clarion s’investit un peu plus que les autres et récolte les bravos.
Capitan (Blatière-Bessac).- Il s’est appliqué à répondre à tous les cites tout en préservant habilement sa 2e ficelle. Des belles séries et deux fois la musique plus retour.
A.jpgJeannot (Grand Salan).- D’entrée, il s’impose par son sévère placement, et pose des problèmes. Jourdan mal engagé doit se coucher au milieu de la piste (photo). 8 minutes pour les pompons et puis toujours avec son sérieux et parfois avec du brio, Jeannot gère son combat avec intelligence. Ses ficelles au toril et 5 Carmen.
Athor (Daumas).- 1re attaque et Villard doit rompre. Son placement et ses finitions où la corne menace forcent le respect et la prudence. Volontaire, il ne rechigne pas sur les enchaînements. Attentif à tout, le travail se raréfie aux ficelles et c’est dommage car toutes les enfermées sont magnifiques. Ses ficelles bien défendues (700 €) rentrent. 7 fois les honneurs.
Alésien (Briaux).- Calé devant le toril c’est avec un comportement très cocardier qu’il défend ses attributs. Pas étouffé pour les ficelles, le biòu ne peut se chauffer et finalement se désunit. 4 coups de barrière sur Auzolle, Khaled, Clarion (2) et 3 Carmen avec ses ficelles au toril.
Garlan (Les Baumelles).- Lui aussi se cale devant le toril et il est très difficile de lui toucher la tête sur le premier raset. Très compliqué, seul Clarion le comprend et lui fait réaliser quelques belles enfermées avec anticipations. 5 Carmen et un gland au toril.
Mathis (Lautier).- Le Biòu d’Or 2006 a une fois de plus effectué une course très cocardière. Mais, son tempérament spectaculaire s’est quand même exprimé à plusieurs reprises sur Auzolle, Villard, Jourdan, Clarion. Délaissé aux ficelles, il les rentre en ayant entendu 4 fois les honneurs.
Papagai (Lagarde).- Au départ distrait, il rentre dans la course à la 5e minute sur une bonne série. Volontaire, il se donne avec cœur et se montre spectaculaire dans ses arrivées (photo ci-dessous avec Clarion). Une ficelle au toril et des Carmen.

Texte et photos
Luc PERO

 

D.jpg

▲ Mathis et Villard

Papagai et Clarion

 

C.jpg

**********************

 


Les commentaires sont fermés.