Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2010

CHATEAURENARD *AS*

Dimanche 16 mai 2010

DES RICARDS AVEC MODERATION

CHATOOMEGAAUZOLLE.jpg
Omega et Auzolle

Entrée : 1/6 ème Organisateur : UTC Présidence : P Gibert. Droitiers : Auzolle, Gleize, Marquier (sort à la pause), Moutet, Miralles, Rey, Villard. Gauchers : Clarion, Four, Khaled, Martin-Cocher, Mébarek. Tourneurs : Dengerma, Dunan, C Garrido, Mata, Zerti.

Balayées par le mistral, les arènes Chateaurenardaises n’attirent pas la foule pour la première apparition de la Royale de Ricard. La course a eu bien du mal à démarrer mais après la pause les bioù offrent plus de combativité. Pas de sommets mais une confrontation plus soutenue avec des raseteurs emmenés par Loïc Auzolle volontaire et efficace, Villard travailleur, Four très à l’aise. A noter le bon retour d’Alexandre Gleize.

Sans tenue de piste, JAMES engendre des rasets dans le désordre. Dans la cacophonie, il enclenche une douzaine de sauts après l’homme dont un rageur après Auzolle qui retombe sur la tête du bioù sans conséquence fatale mais l’ensemble reste décousu.
Bondissant d’entrée sur Garrido, JANEIRO ne subit pas de pression . Pourtant Auzolle (cocarde et glands) s’en accommode bien puis aux ficelles le bioù n’est pas dans le coup, lâche le raset et saute pour fuir en contre piste. Une déception malgré un saut jusqu’au mur après Moutet.
CHIVAS est plus concerné. Pas rapide mais agressif aux planches, il effectue huit grosses actions dont trois consécutives après Villard, Auzolle et Miralles dans un petit demi quart d’heure. 4 Carmen et rentrée.
Généreux à l’extrême, EROS reçoit la bourre mais se dégage par de judicieux déplacements. Il est vaillant et combatif mais après la perte de sa première ficelle il souffle en contre piste (3) pour ensuite sauver un dernier tour de ficelle dans un final éprouvant. 2 Carmen et retour. Doté d’une bonne tenue de piste, LILLET offre onze minutes trente intéressantes ponctuées de sept puissantes actions aux planches. Il ne se tourne pas vite mais il est franc et ne rechigne pas dans les séries. 5 Carmen dont retour.
Entrepris sans retenue, OMEGA a du mal à sortir de l’emprise des blancs. Franc il donne la tête, saute après Four puis ce dernier lui sert un raset pleine piste qui se termine au-delà des planches. Il saute à nouveau après Clarion et s’envole seul après Auzolle. Onze minutes honnêtes mais sans son punch habituel. 5 Carmen et rentrée.
Décidé, DUBONNET attend trois minutes le premier raset d’Auzolle. Pourtant il ne se tourne pas trop vite mais a du sang et sera à revoir avec plus de pression.

Texte et photos
Eric AUPHAN

Trophée des As : Auzolle, 20 points ; Villard, 13 ; Four, 10 ; Gleize, 9 ; Martin Cocher, 4 ; Khaled, 3 ; Miralles, 2.

CHATOJAMESVILLARD.jpg
▲ James et Villard
▼ Omega et Clarion
CHATOOMEGACLARION.jpg
**********************************


Les commentaires sont fermés.