Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2010

LANSARGUES * AVENIR*

Dimanche 16 mai 2010

LES BLANCS MENENT LE BAL

Entrée : 150 personnes environ. Org. : Comité des fêtes. Président : C. Daniel. Raseteurs droitiers : Jockin, Malige, Noguera, Toureau,Valette. Gauchers : Guin, Ricci, Sabde. Tourneurs : Baccou, C. Galibert, S. Sanchez.

Avec deux pull  et une casquette, il faisait bon à Lansargues... Et on n'a pas eu beaucoup de raisons de se réchauffer.  Heureusement, les blancs majoritairement lansarguois - mais les "estrangers" aussi - s’entendent, se motivent, se soutiennent et forcent les taureaux qui, dans leur majorité, avait l’esprit ailleurs. Ce sont les blancs  qui ont "fait" la course.
Cabri (Saumade).- Les hommes en tire le meilleur pour quelques enchaînements et une chaude poursuite sur Sabde (2 Carmen). Les ficelles au toril.
Fourquaten (Lou Pantaï).- Participe pour les pompons, puis les blancs doivent lui arracher ses réparties dans 12 minutes.
Cigalon (Lautier).- Avec vivacité se livre agréablement. Aux ficelles, tous le monde participe pour de beaux échanges. Noguera lève la 1re ficelle à la 14e. L’autre rentre en musique 3 fois déjà jouée.
Beleu (Lou Pantaï).- le plus intéressant. Très cocardier dans son comportement, Valette, Guin s’appliquent pour de beaux gestes. Se chauffe sur de longues séries où tous font l’effort en musique (3) La 2e ficelle au toril avec les honneurs.
Castellas (Lautier).- Ce chasseur qui peut lâcher l’action pour poursuivre un autre but, se livre avec conclusions (2 fois pour 2 Carmen), plus un saut avec Jockin, et garde 8 minutes ses pompons. Un prestation un peu décousue et les ficelles rentrent. Carmen.
Marlin (Saumade).- Se prête aux échanges et termine droit sur l’estribo avec une préférence pour les gauchers. Après un temps morts, les blancs l’entreprennent et Marlin se livre barricadièrement dont une formidable action après Valette. 5 Carmen et retour avec ses ficelles.
Mafate (Lagarde (hp, 10 mn). Du jus, de la méchanceté, mieux vaut ne pas rester dans sa ligne de mire. Brave sur le raset, c’est l’arrivée qui est percutante. Un énorme envol après Valette, tape encore après Malige (2), Noguera, Valette et encore Malige pour le dernier assaut. 5 Carmen et retour.

Martine ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Sabde, 11 points ; Valette, 8 ; Guin, 7.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 12 ; Ricci, 6 ; Noguera, 3 ; Malige, 2 ; Toureau, 2.

Les commentaires sont fermés.