Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2010

VENDARGUES *LIGUE*

Samedi 29 mai 2010

LES BÉBÉS "LAURENT" GRANDISSENT...

636, 616, 604, 627... Ils ne sont encore que des numéros, mais suscitent toujours autant l'intérêt. Les "bébés" d'Henri et Patrick Laurent grandissent sous l'oeil intéressé des afeciouna. Pour le plaisir des yeux, quelques-uns des clichés saisis par le photographe Christian Itier.

▼LE 636

1.jpg
2.jpg
3.jpg

LE 616

 

7.jpg

LE 604

 

5.jpg
6.jpg

LE 627

 

4.jpg
**********************************************

30/05/2010

NOVES *AVENIR*

Dimanche 30 mai 2010

ROMAIN AVEC UN GROS CŒUR

Noves 30 05 099.jpg
MARQUIS des Baumelles

 

Entrée : ½. Organisateur : CT L’Encierro. Présidence : N Beltri. Raseteurs droitiers : Chig, Gros, Salinési, Sanchis. Gauchers : Alarcon, Deslys, Favier, Ghorzi. Tourneurs : Cuallado, Patou, G et P Rado.

Romain Gros rasète avec beaucoup de cœur et beaucoup de conviction. Il mène la course et entraîne les jeunes Favier, Ghorzi et Sanchis. Chig actif n’est pas en réussite et Alarcon ouvre son compteur points à Castellas. Tous les taureaux reçoivent Carmen. Batelier excellent, Tango combatif, Marquis percutant et Castellas spectaculaire sont le quatuor majeur du jour.

Attentif, BATELIER (Ribaud) change intelligemment de terrain et se dégage par des arrivées cornes pointées ou des séries toniques. Il conserve une ficelle brillamment. 6 Carmen et retour.
Noves 30 05 119.jpgDJAMGOA (Ricard) ne tient pas en place. Toujours aux aguets, il enferme dangereusement Favier ce qui jette un petit froid. Instable et sur le qui vive il gêne les départs. Dommage qu’il ne termine pas ses poursuites car il se jette fort sur Sanchis et plusieurs fois Gros qui prend les deux ficelles. Quatorze minutes avec 4 Carmen et rentrée.
Un physique de vachette mais un cœur énorme ce TANGO (Didelot) . Au fil des minutes il mène la danse, pousse deux fois Gros, coince la jambe de Sanchis à la barrière et effectue une multitude de poussées aux planches jusqu’à conserver ses ficelles malgré la pression intense. Dix Carmen et retour.
Placé, MARQUIS (Les Baumelles) ▲ saute d’entrée après Gros et annonce la couleur. Spectaculaire et doté d’un comportement cocardier, ses treize minutes sont très percutantes la plupart du temps aux trousses du courageux Gros. 6 Carmen dont rentrée.
BILLE (Chauvet) chasse les hommes et ne tient pas en place. Agressif, méchant, il fait sauter les planches et aux ficelles le travail est décousu. Quelques sauts en contre piste mais aussi quelques arrivées tête dans les bois. Il conserve facilement ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Vif, rapide CASTELLAS (Lautier)  débute calmement mais au fil des minutes il enchaîne des actions d’une grande puissance parfois bien au-delà des barrières. Envolées, percussions, anticipations et un final éblouissant dans lequel il concède sa première ficelle à Favier sous une pluie de Carmen. Une dizaine plus à la rentrée très applaudi et bravo Romain.

Texte et Photos Eric AUPHAN

 

Trophée de l’Avenir : Gros (18), Favier et Ghorzi (9), Sanchis (8), Chig (6), Alarcon (4)

Trophée des Raseteurs : Salinési (5)

Noves 30 05 157.jpg
CASTELLAS de Lautier

LUNEL-VIEL *AVENIR*

Dimanche 30 mai 2010

SYMPA ET SANS PRÉTENTION

DSC02330.jpg 2.jpg
CATIVO sur Ferriol

Entrée : une centaine de spectateurs. Organisateur : CT Lou Simbeu. Présidence : Thierry Tausas. Raseteurs droitiers : Jockin, Oudjit, Martinez, Castel, Caizergues, Canales. Raseteurs gauchers : Ferriol, Martin. Tourneurs : Dunan, Galibert, Joseph.

C’était une sympathique « coursinette », voilà le constat à la rentrée du dernier taureau. Si aucun cocardier n’a sorti le grand jeu, aucun n’a démérité. Il en était de même pour les raseteurs qui ont tous oeuvrés en bonne entente.
Basilic (Fabre-Mailhan).- Quelle générosité ! Treize minutes pleines avec de multiples enchaînements parfois conclus au fil des bois. Une débauche de bravoure pour sept fois les honneurs.
Titin (Chaballier).- Cinq ans et des qualités cocardières intéressantes. Certes des défauts de jeunesse mais le potentiel est là. Ses ficelles au toril et deux fois la musique.
Raimana (Cavallini).- Une brute qui casse du bois pour le plaisir, mais aussi en finitions des rasets. Avec métier est rigoureux dans sa sélection des cites il enferme ses ficelles et entend deux fois la musique.
Arlaten (Fabre-Mailhan).- Bien compliqué, pas mal brouillon, il saute seul et revient aussi tout seul en piste. Attaqué il se livre avec méchanceté et donne des bonnes réparties. A revoir. Ficelles au toril et 2 Carmen.
Cativo (Cavallini).- Il paraît encore tendre, pourtant il possède des atouts non négligeables lorsque la pression monte. Série et finitions lui valent six fois les honneurs. A suivre !
Atchoum (Chaballier).- Ce barricadier, biscornu, distrait, se jette plusieurs fois aux planches. Il rentre ses glands et clôture sur la note spectaculaire attendue. Des Carmen.

Texte et photos
Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Ferriol, 12 pts; Martinez, 11 ; Oudjit, 8 ; Canales, 5 ; Martin, 4.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 7 pts.

DSC02305.jpg 2.jpg
RAIMANA - Oudjit
DSC02309.jpg 2.jpg
RAIMANA - Canalés

SAINT-REMY-DE-PROVENCE *LIGUE*

Samedi 29 mai 2010

LES BENJAMIN MENENT LA COURSE

St Rémy Provence 29 05 071.jpg

De cette course de ligue il faut retenir le travail des deux Benjamin (Benoit et Sabot) qui sont à l’origine des plus belles actions de la journée et s’investissent vraiment. En première partie les taureaux sont rasetés en montant ou sur les déplacements et en seconde partie quand ils se calent les rasets arrêtés sont rares. L’équipe du jour se compose à droite d’Alvarez, Auphan, Benoît, Callamand, Sabot et à gauche d’Anane, Coulomb et Gaillardet aidés des tourneurs Levy et Ranc. Benoît et Sabot sont travailleurs et courageux. Coulomb s’investit mais en ce jour n’y met pas trop les formes. Gaillardet par moments (mais bien en dessous de son potentiel) et les autres sont discrets. Régis Noël assure au micro.

St Rémy Provence 29 05 101.jpgLes pensionnaires de la manade Ribaud (5 ans) sont vaillants. Le taù 509 (1er) est solide et pointe les cornes à l’arrivée. Il est plus agressif à droite. Le 519 (3e) est agressif mais sauteur et se gaspille un peu en contre piste. Instable il n’est pas raseté dans les règles de l’art mais sera à revoir. Le 528(▲ sur Sabot) (5e) est très sérieux. Calé aux planches, il attend et son comportement cocardier demande un travail arrêté qui ne viendra pratiquement que de Sabot. Un dur à cuire. Le n° 508 (7e) est de petite maille. Il navigue un peu au départ mais après il s’engage au-delà des planches après Sabot et finit percutant.
Les pensionnaires de la manade Richebois (4 ans) sont fougueux et pleins de sang. Le 619 (2nd) est méchant, sauteur et fait des frayeurs aux portiers dignes de l’agence tous risques. Plus stable sur la fin il est disponible. Le 607 (4e) se place et finit cornes aux bois. Il lui manque juste un peu d’accélération à la sortie du raset. Le 627(◄▼ sur Benoit) (6e) fait penser à Pierrounet. Mobile il se jette fort sur le raset et effectue quelques actions très percutantes avec parfois bris de planche ou saut après l’homme. Le 630 (8e) est craint. Il déboule à 3000 à l’heure et impressionne par son placement. Deux vrais rasets de Boyer (percussion à l’arrivée) et Sabot (grand coup de barrière) laissent un goût d’inachevé mais quel potentiel entrevu grâce aux deux Benjamin.

Texte et Photos Eric AUPHAN

St Rémy Provence 29 05 102.jpg

27/05/2010

DÉCÈS

Nous avons appris dans la journée le décès de l'ancien raseteur Alain Granier qui exerçait dans les années 60 - 70.

granier.JPG

Nous devons à Gilles Arnaud, cette photo du 20 août 1970, prise à Mauguio, où Loupiot de Laurent met le raseteur Alain Granier en difficulté.

Nos sincères condoléances à la famille et notamment à Eric.

BACCHUS ET BOUVINE...

La manade du Ternen marie le vin et les taureaux avec des cuvées spéciales au nom des plus célèbres représentants de cet élevage. Les manadiers Andréo décrivent ci-dessous les qualités de chacun des breuvages présentés

**************************** 

Les cuvées manade du Ternen sont arrivées

 elles sont en série limité disponible dans vos points de vente habituel et sur réservation:

 Caveau coopérative de ST Christol,  manade du Ternen Candillargues et Tabac Presse de Saint Aunés

 

 

JAUMETTO 2.jpgCuvée JAUMETO: Blanc

 

En hommage à notre Cocardière qui termina sa carrière aux Arènes de Mauguio en remportant le Prix de la Motte et qui ce consacre à son rôle de maman, Ce blanc excellent pour l'apéritif, la Brasoucade du Ternen et les coquillages , de cépage Sauvignon, dans un terroir de colluvions  de robe jaune paille, au nez expressif et floral, bouche fraîche, typée et agréable, entre 12 et 14°..... dégustation  que du bonheur!

 

PRIAM 2.jpgCuvée PRIAM: Rosé

 

Notre futur chef de file qui sera le 13 juin à Codognan, le 1er Août à Sommiere, le 11 septembre à Châteaurenard progràme sur notre site, issue de cépages grenache, cinsault et syrah, dans des terroirs exposés plein sud , rose pale et limpide, nez fruité, bouche légère et fruitée avec un final agréable accompagne tout le repas légèrement frais au tour de 14° et sans glaçon.....

 

FIGARET.jpg 2.jpgCuvée  FIGARET: Rouge

 

Il nous fera sa dernière course le 15 Août aux Arènes de Mauguio pour raconter '' aux jeunots '' comment s'exprimer en course camarguaise lui ce grand incompris, qui n'a  pas  eu la carrière souhaitée à cause de ses origines.... des  hommes en blanc .... Bref ce rouge A.O.C coteaux du Languedoc issu de coteaux exposés plein sud avec des galets roulés de cépages grenache et syrah de robe vermillon aux reflets violacés, nez fruits rouges cassis framboises bouche très plaisante fruitée accompagne les viandes et fromages , légèrement frais entre 14° et 16°.

 

Tout ses vins sont à déguster et à consommer avec modération  bien sur..

 

25/05/2010

MARGUERITTES *AVENIR*

Lundi 24 mai 2010

PANTIN ET CANBERRA POUR LES NOIRS
ALIAGA, AYME, BONHOMME, GRAMMATICO POUR LES BLANCS

REPORTAGE PHOTO DE CHRISTIAN ITIER

Le CT La Bouvina a bien terminé son week-end de Pentecôte avec un concours intéressant où les cocardiers Pantin de Plo (1er) et Canberra de Saint-Pierre (7e hp) ont été les plus en vue. L'équipe des blancs a bien travaillé avec un plus pour Aliaga, Ayme, Bonhomme et Grammatico.

Les taureaux : Pantin de Plo, 1er; Hérode du Joncas, 2e; Tricheur de Lautier, 3; Tsar de Ribaud, 4e; Boumian de l'Amarée, 5e; Cassaben de Martini, 6e; Canberra de Saint-Pierre, 7e hp
Les raseteurs : à droite, Ayme, Fougère, Grammatico, Beaujard, Bonhomme; à gauche, Aliaga, Gougeon, Marquis. Tourneurs : Bouchité, Curtil, Grando, Rouveyrolles.

A.jpg

Pantin (1er) avec Aliaga ▲ et Ayme ▼

 

C.jpg
▼ Canberra avec Aliaga
B.jpg

24/05/2010

LUNEL *AS*

Lundi 24 mai 2010

SPARAGUS IMPERIAL COCARDIER

SPARAGUS 1.jpg
Aïe ! ça passe juste pour Auzolle devant SPARAGUS.

De cette 3e journée du Pescalune, nous retiendrons pour les noirs la bonne prestation d’Angelo au poste si difficile de premier. Après la pause, Sparagus a fait étalage de toute sa maîtrise cocardière en réalisant un sans faute. Auzolle, A. Benafitou, Clarion et Jourdan se sont mis le plus souvent en évidence côté raseteurs.
Angelo (Rouquette).- Si le temps des pompons, le biòu se donne avec franchise, aux ficelles, il reprend les affaires en mêlant poursuites sérieuses et conclues, fusées dans le tas pour déstabiliser les plans. Jourdan frôle l’accrochage et Angelo peut fièrement rentrer sa 2e ficelle. 3 Carmen.
Jason (Saumade).- Une très belle entame de course avec des enchaïnements rondement menés. Puis petit à petit, il va subir en donnant tout de même de nombreuses répliques. Deux belles poursuites conclues sur Jourdan, Clarion et sa seconde ficelle rentre. 5 Carmen.
SPARAGUS 2.jpgSifflet (Blatière-Bessac).- Assailli et assez rapidement dépouillé de ses principaux attributs, la suite est plus sérieuse. Bien placé, il mène à sa guise les opérations et impose facilement son jeu. Trois coups de barrière, une ficelle au toril et 3 Carmen.
Veran (Allard).- Il court beaucoup et cherche sa place. Désorienté, il se bat avec ses armes et donne quelques bonnes réparties. Puis avec métier et parfois du brio, il gère ses 14 minutes en réalisant une bonne fin de course. 5 fois la musique.
◄Sparagus (Janin).- S’il rentre en piste à reculons, il va pourtant toujours de l’avant. Ne supportant pas les tourneurs, il n’est pas facile d’abord et garde 10 minutes ses pompons. Rapide, aux aguets, il enferme et oblige Clarion puis Auzolle à rompre. Maître de la piste, ses répliques sont foudroyantes sur Four, A. Benafitou, Auzolle, Jourdan. Ses ficelles au toril avec 4 Carmen entendus pour une course cocardièrement supérieure.
Camaï (Bon).- Attendu pour ses exploits barricadiers, craint pour ses envolées, il nous laisse perplexe lorsque les hommes l’entreprennent (6e minute). Peu raseté aux ficelles, on ne verra donc pas grand-chose. 15 minutes.
Sueno (Rouquette, hp, 10 minutes).- Il présente des dispositions que l’on ne peut hélas juger aujourd’hui par manque évident de pression.

Texte et Photos Luc PERO

FICHE TECHNIQUE
Entrée : 1/2 arène. Org. Lunel Toro. Présidence : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Jockin, Jourdan. Gauchers : A. Benafitou, N. Benafitou, Cartalade, Clarion, Four, Khaled, Oleskevich. Tourneurs : Beker, Bensalah, T. Dengerma, T. Garrido, Zerti.

LES POINTS
Trophée des As : Auzolle, 14 points ; Jourdan, 14 ; A. Benafitou, 7 ; Four, 6 ; Cartalade, 4 ; Clarion, 4 ; N. Beanfitou, 2.

Trophée des Raseteurs : Jockin, 14 points.

 

ANGELO.jpg
ANGELO, contre toute attente est un bon premier.
SPARAGUS 3.jpg
SPARAGUS un client de choix...
****************
LE MOMENT CHAUD DE LA COURSE
ANGELO--Jourdan.jpg
ANGELO rattrape Jourdan et lui accroche le pantalon.

FONTVIEILLE *AS*

Lundi 24 mai 2010

CATOULI - GASTABOI
UN FINAL TOUT FEU TOUT FLAMME

Fontvieille 24 05 015.jpg
Villard appliqué totalise

Entrée : ¾.   Organisateur : CT Fontvieillois. Présidence : P Bayle. Raseteirs droitiers : Gleize, Marquier, Moutet, Rey (sort au 5e), Sabatier, Villard, Violet. Gauchers : Martin Cocher, Mébarek (sort au 7e ), Ouffe. Tourneurs : Dunan, Dengerma, Kherfouche, Mata, Molins.

 

La 2e journée du Crochet d’Argent réconcilie avec les As qui nous offrent un final spectaculaire à souhait avec le duo Catouli - Gastaboï. Un duo qui termine la course sous une pluie de Carmen. Villard prend la tête du trophée et totalise. Avec lui Martin Cocher est assidu, Moutet opiniâtre, Marquier n’est présent qu’en première partie et Sabatier a peu de réussite.
Pour la manade Blanc : CAMPARDIN (2e) est vite délesté des pompons mais ses poursuites sont appliquées. Aux ficelles cul aux planches il fait preuve de beaucoup de vaillance jusqu’à pointer les cornes aux bois. Une résistance farouche qui lui permet de conserver quelques brins. 6 Carmen et retour.
Fontvieille 24 05 090.jpgBATISTOU (4e) se jette fort mais sans coup de tête les crochets font mouche. Aux ficelles, il serre Villard et appuie quelques poursuites mais sur la fin il faut le tirer. Quatorze minutes honnêtes. 4 Carmen.
Quel sang ce CATOULI (6e)► Franc sur le raset, quand celui-ci est rectiligne l’arrivée termine en contre piste parfois jusqu’au burladéro (Martin Cocher) ou bien haut (Gleize). Une dizaine d’envolées franches et trois coups de barrières percutants pour neuf Carmen et retour avec ses ficelles.
Pour la manade Guillerme : LOU POUNCHU (1er) résiste aux premières vagues assidues. Il ne pousse pas mais se dégage intelligemment. Sur la fin se cantonne au toril mais ne perd sa seconde ficelle que sur la sonnerie. 3 Carmen et retour.
Franc, LOU SAR (3e) est raseté de façon peu orthodoxe. Il ne résiste que six minutes mais y met beaucoup de cœur.
Volontaire, VARADERO (5e) se soulève aux planches après Sabatier et pointe les cornes à l’arrivée mais les hommes accélèrent. Il résiste de façon honorable un peu plus de neuf minutes Avec 5 Carmen et rentrée.
GASTABOÏ (7e)hp, sort avec la niaque jusqu’au bout des cornes. Explosif aux planches, la volonté d’en découdre se lit dans ses yeux et sous ses sabots. Une douzaine d’actions très puissantes et des séries rondement menées font résonner dix Carmen et retour sous une belle ovation. Que demander de plus.

Texte et Photos Eric AUPHAN

 

Trophée des As : Villard (24), Marquier (10), Martin Cocher, Moutet (8), Mébarek, Rey (6), Ouffe (5), Violet (4), Gleize, Sabatier (2). 

Crochet d’Argent : Villard (40), Martin-Cocher (18), Marquier (15), Four (14), Violet (11), Auzolle (10)

 

***********************

 

Les envolées de CATOULI sur Martin-Cocher et Gleize

Fontvieille 24 05 106.jpg
Fontvieille 24 05 107.jpg
Fontvieille 24 05 114.jpg
Fontvieille 24 05 115.jpg
Fontvieille 24 05 116.jpg

 

 

 

LANSARGUES *AS*

Dimanche 23 mai 2010

PASSIONNANT !

Nicolas Noguera, raseteur, élu de Lansargues, organisateur et président des raseteurs, était totalement satisfait à l'issue de la course. Du monde dans les gradins, des émotions à répétitions (Romain Mondy en danger devant Gregau, Baryton qui enferme Outarka et une chute sur la tête, Gleize dans les cornes de Gavot ou de Valmont, Sabde, Valette, Jourdan ...), travail à la hauteur des tenues blanches, le retour d'Alexandre Gleize et un bon choix de taureaux... Voilà qui est de bon augure avant la venue de la Royale de Fabre-Mailhan avec Pasteur pour le mois de juin.

REPORTAGE PHOTOS DE CHRISTIAN ITIER

LES TAUREAUX : Gregau de Saumade, 1er; Carlos de Lautier, 2e; Forain du Pantai, 3e, Gavot du Pantai, 4e; Baryton de Lautier, 5e; Valmont de Lautier, 6e et Gaillardet de Saumade, 7e hp)

LES HOMMES : à droite, Gleize, Jockin, Jourdan, Noguera, Valette, Outarka, R. Mondy; à gauche, A. Benafitou, Ouffe, Sabde. Les tourneurs : Kerfouche, Dunan, Beker, C. Galibert, Bensalah.

 

2.jpg
▲ Sous les yeux de Frédéric Lautier et de Nicolas Noguéra
Julien Ouffe à la tête de Baryton (Lautier, 5e)

1FORAINGLEIZE.jpg
Voilà un raseteur qui retrouve les pistes avec envie
après une longue absence et toujours le sourire.
Alexandre Gleize, travailleur avec enthousiasme à tous les taureaux
a régalé le public.
Ici, avec Forain (Le Pantaï, 3e)

3.jpg
Redoutable Gavot (Le Pantaï, 4e) avec sa vista et sa rapidité.
Sabde enfermé frôle l'accrochage.

*****************************

11:19 Publié dans TROPHEE DES AS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lansargues, as