Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/06/2010

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

Samedi 5 juin 2010

CARMEN GENERAL JUSTIFIÉ

B.jpg

Calendau de Saint-Pierre à l'assaut sur Fougère
sous les yeux de Manu Pero

Entrée : 1/4. Organisateur : CT Le Trident. Président : J. Roumajon. Raseteurs droitiers : Charnelet, Canales (sort au 3e sur blessure), Fougère, Paparone, Oudjit. Gauchers : Aliaga, G. Perez. Tourneurs : Curtil, Grando, Joseph.

Le public  se retire avec le sourire, c’est bon signe. La course a été bonne et le Carmen général final justifié. Un bon point pour le CT Le Trident qui, la prochaine fois, devrait profiter d'un public plus nombreux. Chaque taureau suscite l’intérêt, en prime le final percutant de Calendau. Les blancs mouillent le maillot, Fougère et Aliaga impriment le rythme, Oudjit s'implique, tous méritent la citation. Une première partie où les hommes mènent le bal, un peu plus de difficulté en seconde où les taureaux dominent.
Titus
(Lafon).- A 5 ans, Titus offre ses qualités de placement, de rapidité d’exécution et s’exprime généreusement quand la pression monte. Une préférence pour les droitiers et des arrivées serrées aux planches déclenchent 7 fois la musique pour 13 minutes.
Filipoun
(Saint-Pierre).- Navigue dans toute la piste et promène les hommes. Mais s’il est vulnérable loin des planches, il est vaillant dans les enchaînements et pousse fort à l’arrivée. Fougère, Canales ont droit à des ripostes puissantes. 5 Carmen pour 12 minutes intéressantes.
Noven
(Fabre-Mailhan).- Se livre au petit trot et fait l’effort jusqu’aux planches. D’une apparente facilité, il exploite des fautes des blancs. Anticipe Canales et le rattrape pleine piste pour le piquer à l’aisselle à la planche. Alterne les accélérations comme après Fougère (3), Paparone, Aliaga (3). 11 minutes et 7 Carmen.
Avec expérience, Bolero (Lafon) un peu décollé, défend son espace pour 6 minutes les pompons. Contrarie les blancs en s’envoyant fort au départ du raset, du coup, bon nombre d’actions avortent. Rentre ses ficelles. 5 Carmen.
Marcias
(Fabre-Mailhan). - Un méchant qui sort  avec l’envie d’en découdre. Un peu brouillon parfois, mais la rage à se jeter après les hommes. Il se bat jusqu’au bout (séries) et c’est en musique qu’il rentre ses ficelles. 7 Carmen.
Calendau
(Saint-Pierre).- 1er cite, il s’envole après Fougère. Brave sur le raset, ses conclusions sont impressionnantes surtout à droite. Oudjit insiste, catapulté (3 fois) ; Fougère serré est projeté sur le poteau, Fougère encore (3), Charnelet, 2... Calendau se ménage des temps de repos en contre-piste mais tire sur tout ce qui bouge. Un final intense pour une bien jolie course.

Martine ALIAGA
Photo CT Le Trident


Trophée de l’Avenir : Aliaga, 23 points ; Fougère, 13 ; Oudjit, 10 ; Canales, 5 ; Paparone, 4 ; Charnelet, 3.

Les commentaires sont fermés.