Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2010

CHATEAURENARD *AS*

  1. Dimanche 4 juillet

ANDALOU, UN PAPY TAILLE PATRON

Chjateaurenard 04 07 125.jpg

Entrée : ½ Organisateur : TAC Présidence : P Gibert Droitiers : Auzolle, Marquier, Moutet, Rey, Villard. Gauchers : A Bénafitou, Clarion, Four, Martin-Cocher. Tourneurs : Baccou, Bensalah, Dengerma, C Garrido, Mata.

 

A 15 ans ANDALOU maîtrise parfaitement son sujet. Une quatrième sortie couronnée de succès. Et si le titre suprême lui tendait les Chjateaurenard 04 07 121.jpgbras. Avec lui GERICAULT ne se laisse pas manœuvrer, FANAU spectaculaire accuse les coups mais inspire le respect, AGASSOUN n’a pas le travail escompté et NIZAM bombarde le final adéquat. Chez les blancs des hauts et des bas mais Auzolle, Four et Villard assurent tandis que Rey réalise une belle première partie.

La luciole noire FARFADET (Fabre-Mailhan) offre quinze minutes pleines de vaillance sans refuser le combat jusqu’à rentrer une ficelle. Un Carmen.
GERICAULT (Chauvet) se frotte d’entrée aux planches sur Four. Hargneux, il garde longuement son second gland et tient les hommes à distance grâce à un judicieux placement et des déplacements opportuns. Il rentre aisément ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Attentif, PATTON (Joncas) se soulève au contact et enferme Marquier. Aux ficelles il manque de pression. S’il percute Auzolle, serre Marquier et se dresse sur Clarion les blancs n’ont pas son envie et lui laissent ses ficelles. Carmen au retour.
Valeur sure, ANDALOU (Blanc-Espelly) joue criminellement des cornes aux planches. Menaçant sur Martin Cocher, Rey et Moutet, il répond avec classe aux assauts blancs revitalisés par la pause. Certains rasets donnent le frisson et Villard frise la correction. Un cocardier excellent qui ramène sans faillir ses ficelles au toril sous les applaudissements. 5 Carmen dont rentrée.
Sans vice, FANAU (Lautier) enclenche dans un premier temps les actions très percutantes. S’il subit aux ficelles et récupère au centre, il termine par trois puissantes arrivées d’affilée (une quinzaine au total) et conserve une ficelle. 8 Carmen et retour.
AGASSOUN (Blanc) se dresse en bascule sur Auzolle mais se fait surprendre aux rubans. Pourtant les blancs lâchent prise (malgré les points) et il tient son monde à distance. Il domine outrageusement même si quelques séries émaillent sa fin de course sans apporter son côté spectaculaire. Ficelles intactes avec un Carmen et rentrée.
En dix minutes, NIZAM (Blatière-Bessac) émaille sa course d’une douzaine d’actions brutales. Une brute qui cogne dur du poitrail et percute Moutet au saut. Sur Auzolle la planche cède et sur Villard la planche explose d’une façon inouïe. Des qualités barricadières à revoir. 8 Carmen et rentrée.

Texte et Photos Eric AUPHAN

 

 

Trophée des As : Auzolle (10) Four (9) Villard (8) Rey (7) Martin-Cocher (4), Moutet (3) Clarion (2) A Bénafitou (1)

 

L'ACTION DU JOUR NIZAM SUR VILLARD

Chjateaurenard 04 07 274.jpg
Chjateaurenard 04 07 275.jpg
Chjateaurenard 04 07 276.jpg
Chjateaurenard 04 07 277.jpg

Les commentaires sont fermés.