Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/07/2010

PEROLS *AVENIR*

Mercredi 14 juillet 2010

SUGAR LA DIFFICULTE

 Entrée : 1/4 d’arène. Organisateur : Régie taurine. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Caizergues, D. Maurel.
Gauchers : Aliaga, Guin, M. Sanchez, Mebarek. Tourneurs : Euzéby, Grando, Lieballe.

Ambiance de fête pour ce concours de manades offert par la mairie qui se bonifie en 2e partie. Mais Dieu que la première a été ennuyeuse par manque de nerf des noirs et des blancs. L'ensemble a tout de même manqué d'énergie.
Aquilou (Lou Pantaï).- Beaucoup de déplacements inutiles, pour quelques ripostes rageuses, une série, mais trop de déchets. Aliaga fait le second gland sur la sonnerie.
Chardon (Rambier).- Pas toujours bien placé, un peu naïf, aux ficelles donne quelques poursuites appuyées Sanchez (2, 1 Carmen). Mais face à des blancs timorés, c’est un long quart d’heure.
Skipi (Layalle).- Bien armé, se montre brave sur le raset et ne refuse rien. Pas assez titillé, il va faire un tour en contre-piste. Enfin une série à la 10e pour la 1re ficelle, un enchaînement pour la 2e mais celle-là il se la garde !
Virgile (Félix).- Il se prête bravement au jeu. Aux ficelles, la cadence s’accélère et Virgile plonge dans de belles séries. 9 minutes cadencées et 4 Carmen.
Sugar (Saint-Gabriel).- Dangereusement embané en avant, il n’inspire guère les blancs qui le contemplent de longues minutes. En plus il va vite et même sur les rasets à blanc, il pousse jusqu’aux planches où il envoie la corne. Aliaga est le seul à faire l’effort pour des enfermées émotionnantes. La coupe cocarde le récompense. Ça s’anime enfin à la dernière minute et Guin fait la cocarde. 5 Carmen et retour.
Dilun (Vinuesa).- Beau cocardier qui se livre généreusement jusqu’aux planches. Avec franchise et un bon placement, il anticipe Caizergues, serre Maurel après qui il se dresse, allonge sur de longs cites de Caizergues qui s'applique. Rentre ses ficelles au terme d’un bon quart-d’heure. 7 Carmen et retour.
Gal-Galin (Guillierme, hp).- Drôle de banu au grand cœur qui s’envoie sur qui sait l’embarquer. Termine par un énorme engagement sur Sanchez. 6 Carmen et retour.

Martine ALIAGA


Trophée de l’Avenir : D. Maurel, 15 points ; Aliaga, 12 ; Caizergues, 11 ; Guin, 8.

 

Les commentaires sont fermés.