Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/07/2010

SAINT-REMY-DE-PROVENCE *AVENIR*

Mardi 13 juillet 2010

CA ROULE POUR BILLE…


Après les emboulés de la manade Mermoux rasetés par l’école taurine de Salin-de-Giraud et la capelado effectuée au son de la pena Los Caballeros de Bellegarde et les Arlésiennes de Saint-Rémy nous avons assisté à une bonne course grâce au travail exemplaire des six tenues blanches vite réduites à cinq. Malgré la grande piste et la chaleur ils ont donné tout ce qu’ils avaient. Sanchis et Rassir sont unis dans le prix du meilleur animateur sans oublier les autres. Bille très sérieux remporte le 5e souvenir Marius Squarcini.

CABRI (Saumade) ouvre les hostilités de manière irrégulière. Quelques accélérations mais rien de transcendants malgré ses ficelles au toril. Un Carmen.
CATIVO (Cavallini) ne refuse pas le combat et en deux minutes défend ses ficelles. Il est un peu lourd (manque de pattes) mais se bat avec un gros cœur et finit nombre de poursuites cornes aux bois et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.
MALIBU (Ricard) brise d’entrée la planche sur Sanchis et frappe après Grammatico. Fantasque, il assure quelques poussées percutantes et surprend Rassir qui doit se coucher sous les pattes sans mal. Lui aussi conserve une ficelle en musique jouée 5 fois.
S’il tient parfois le centre, THEMIS (Gillet) en sort facilement pour des séries ou ses cornes effilées sont un réel danger. Sanchis et Rassir le rasètent à merveille mais sans pouvoir accéder aux ficelles. 6 Carmen et rentrée.
Sérieux, BILLE (Chauvet) se place idéalement et roule a vive allure aux trousses des blancs. Il fait preuve d’un gros moral et se bat avec beaucoup d’énergie face aux blancs irréprochables. 8 Carmen dont retour.
Vif, SAINT LOUP (Mermoux) accepte les séries et vient finir la corne au dessus des planches. Sanchis arrive en catastrophe et le bioù conserve longuement son second gland et ne sera guère inquiété aux ficelles malgré le talent des raseteurs. 5 Carmen et rentrée.
CAPUCIN (Lagarde) se soulève après Rassir et passe la tête sur Sanchis. Il est expérimenté et plein de bonne volonté comme les exemplaires tenues blanches qui offrent dix dernières minutes pleines de courage. Chapeau messieurs.

Eric AUPHAN

Entrée: 300 spectateurs. Organisateur: Comité des Fêtes. Présidence: P Gibert. Raseteurs droitiers: Grammatico (sort au 3e), Imbert, Sanchis. Gauchers: Ghorzi, Lafare, Rassir. Tourneurs: Cuallado, Ranc.

Trophée de l’Avenir : Sanchis, 16 points;  Rassir, 14; Imbert,  Lafare, 4 ; Ghorzi, 3.

Les commentaires sont fermés.