Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/07/2010

FOS-SUR-MER *AVENIR*

Dimanche 19 juillet 2010

PAS UNE MARIONNETTE CE PANTIN…

Ferriol.jpg
L'infatigable J. Ferriol

Entrée : 124 spectateurs. Organisateur : CT Le Galejon. Présidence : P Gibert. Raseteurs droitiers : Bournel, Dumas, Imbert, D Martinez, Roux. Gauchers : Fadli, Ferriol, Ghorzi. Tourneurs  : Babacène, Duran, G Rado.

Le 6e souvenir Guillaume-Perrin revient aux points à Ferriol et l’animation à D. Martinez. Imbert fait de belles choses et Roux tire son épingle. Côté bioùs Pantin s’adjuge le prix du meilleur taureau. Coralien met la manade Saint-Germain en lumière avec ses congénères sortis emboulés avant la course qui se déroule finalement en dent de scie.

SAINT-REMOIS (Ribaud) se défend dans un petit périmètre en baissant la tête au contact. Il se cale au toril, sélectionne et accuse le coup sur la fin. Quatorze minutes. 1 Carmen.
Beau, CORALIEN (St Germain) impressionne, se tourne vite, termine aux planches et défend ses rubans huit minutes. Le travail est irrégulier et le bioù change de terrain jusqu’à garder une ficelle. 4 Carmen et rentrée.
Borgne, DEMON (Gillet) n’est pas une furie mais accepte le raset avec quelques finitions cornes pointées. Son handicap n’engendre pas l’enthousiasme des blancs pour une fin de course monotone avec ses ficelles au toril. 1 Carmen.
Cocardier placé, PANTIN (Plo) ne se laisse pas manipuler. C’est lui qui tire les ficelles. Il passe la tête à l’arrivée, prend les séries et donne le frisson à Imbert qui traverse la piste dans le berceau. Une percussion sur ce même Imbert très combatif et le prix du jour avec 6 Carmen dont retour.
Pas dans le coup, RIEGE (Allard) aurait sans doute voulu ne pas sortir du bois. Une minute pour les rubans et douze pendant lesquelles les hommes n’y mettent pas les formes. Pourtant   le taureau saute après Imbert, tape sur Ferriol, saute sur ce dernier et le soulève sur le mur, frappe sur Roux, saute sur Fadli et termine par un coup de butoir sur Martinez. 5 Carmen.
Méchant, BAPTISTIN (Agu) gaspille son énergie. A l’affût d’une faute il s’envoie en contre piste pour faire mal. Sur le raset il manque de rein mais parfois aux barrières c’est l’explosion. Il sème le trouble dans le pourtour mais s’y éternise trop et garde une ficelle.  

Eric AUPHAN
Photo archives L.Pero

Trophée de l’Avenir : Ferriol (19) D Martinez (11) Ghorzi (9) Imbert (5)
Trophée des Raseteurs : Roux (9) Fadli (6)

Les commentaires sont fermés.