Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/07/2010

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 18 juillet 2010

A OUDJIT, LE 16e TROPHEE MANU PERO

remise.jpg

 

Entrée : le plein. Organisateur: CT Lou Camarguen. Présidence : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Ayme, Oudjit, Noguera, Santelli.
Raseteurs gauchers : Cartalade, Ruiz, Sanchez. Tourneurs: Abbal, Joseph, Rouveyrolles.

Après avoir observé une minute de silence à la mémoire du jeune Sérignanais agressé mortellement la nuit dernière, le Trophée Manu Pero pouvait débuter. Il est remporté de haute lutte par Oudjit devant Ayme et Ruiz. Le prix du cocardier revient à Sultan de Margé.
Pascal (Félix).- Pas facile pour les hommes, ce rude mais coopératif premier. Parfois brillant aux planches, il rentre ses ficelles et écoute 5 Carmen.
Martin (Lopez).- Au fil des rasets, il se chauffe et réalise de bons enchaînements. Une grosse enfermée sur Santelli, des coups de barrière pour 6 Carmen dans 8 minutes.
Tamaris (Chazot).- Un client qui mériterait d’être vu à un niveau supérieur. Cocardier avant tout, il peut finir brillamment aussi. Manque de travail aux ficelles et les rentre. 6 Carmen.
Jeannot (Le Gran Salan).- C’était sa despedida dans la piste qui l’a révélé. Patron sur ses terres, c’est cocardièrement qu’il s’impose par des enfermées criminelles et des finitions spectaculaires pour une dizaine de Carmen. Ficelles au toril et ovation.
Sultan (Margé).- Le bicolore plie mais ne cède rien sous la pression. Il réagit positivement et se montre brillant dans des séries bien conclues sur Santelli, Sanchez, en particulier. Une kyrielle de Carmen dans 13 minutes et le prix du jour.
Bombero (Saint-Pierre). En 5 rasets, il perd ses pompons. Puis il démarre avec un saut sur Cartalade, des coups aux planches sur Ruiz, Sanchez, Oudjit. 9 minutes et des Carmen.

Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Oudjit, 18 points ; Ayme, 14 ; Sanchez, 5 ; Santelli, 3.
Trophée des Raseteurs : Ruiz, 7 points ; Noguera, 3.

AYME.jpg

Les commentaires sont fermés.