Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2010

SUR LA ROUTE DES MANADES - 2 -

Juillet 2010 : manade LAFON

LA JOURNÉE ORDINAIRE D'IRIS

DSC_0342 copie.jpg

IRIS.jpgMercredi 14 juillet. 7h30. Saint-Nazaire-de-Pézan en Petite Camargue héraultaise. Iris et Jeannot Lafon ont donné rendez-vous aux gardians amateurs, dans les prés du Portaïé, à un galop de Lunel. En selle ! Père et fille ont des taureaux à trier ! Deux abrivados, des vaches pour le déjeuner au pré, plus un encierro et une course de nuit. La fille et le père se partagent les destinations. Du mas du Grès, les chars partiront à Lunel ou Lansargues. Retour au pré ce soir, pour débarquer les bêtes. Les cavaliers, eux, repartiront à la retraite aux flambeaux de La Pescalune. Extinction des feux, 23h.
«Oh, il y a des journées plus chargées, quand on attaque les fêtes comme Saint-Nazaire-de-Pézan ou Saint-Just, avec des abrivados longues tous les jours, raconte la jeune manadière, c’est plus dur, mais on apprécie davantage car c’est du travail traditionnel, bien que ça soit éprouvant pour les bêtes et aussi pour nous. Elle ajoute en souriant, on trouve quand même du temps pour faire la fête».
Volontiers dans l’ombre du bouillant Jeannot Lafon, la jolie Iris cache une personnalité bien dessinée. «Chacun de nous deux à un caractère bien trempé. A la manade, je m’occupe plutôt des ferrades, mariages, repas; le fourrage c’est surtout pour Jeannot; Tommy, mon compagnon, est bien branché sur les courses camarguaises. Et bien sûr, on est tous à cheval pour assurer le travail.»
LAFON.jpgIris a choisi sa vie. Posément mais sûrement. Les taureaux et les chevaux «pour continuer même si les contraintes sanitaires et les problèmes de sécurité sont de plus en plus lourds». La manade a son âge et de belles réussites en course camarguaise, notamment le cocardier Châtelain. La marque à feu de l’élevage - un iris stylisé dans un ovale - témoigne de l’envie du manadier d’avoir sa fille à ses côtés. A l’école de Jeannot, Iris a tout appris. La belle cavalière vous trie un taureau comme qui rigole et tient sa place en abrivado sans sourciller.
A voir le père et la fille bandir, à tour de rôle, un taureau à Saint-Geniès-des-Mourgues, point besoin d’explications, on comprend tout ce que Jeannot a transmis à Iris.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO
Devise : www.camargue.fr

* Manade Iris et Jean Lafon, Mas du Grès, à Saint-Nazaire de Pézan, aux portes de Lunel, tél. 04 67 71 31 42.
* Création de l'élevage, 1979. Couleurs : vert, blanc, violet. Cocardiers : 2000-2006, Châtelain, Mitron, Lou Vibre. Actuellement Bolero, Chouan. Activités : courses camarguaises, spectacles de rues, abrivado, bandido, ferrades, jeux gardians.
* Fêtes à suivre : Saint-Nazaire-de-Pézan, du 23 au 28 juillet ; Saint-Just
du 30 juillet au 7 août; Lansargues, du 7 au 16 août.

LAFON.jpg 2.jpg
LAFON.jpg 4.jpg

LAFON.jpg 3.jpg
pl06.jpg LA.jpg

Les commentaires sont fermés.