Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/07/2010

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Dimanche 25 juillet 2010

QUOLIBET RAGEUR, VINCENT CLASSIQUE
ET OUFDIL POUR MENER LA DANSE

OUFDIL.jpg

Entrée : 1/3 arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : D. Maurel, Miralles, Oufdil, Oudjit. Gauchers : Aliaga, Clarion. Tourneurs : Grando, Zerti, Abbal, Lieballe.


Intéressante de bout en bout cette 4e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs. Une bonne équipe de blancs emmenés par Oufdil et, parmi les cocardiers, Quolibet de Plo pour les difficultés, Vincent de Félix, en bon classique.
Blodart (Félix).- Un tendron qui se livre sans retenue pour 3 minutes. 1 Carmen pendant.
Générous (Nicollin).- Expérimenté, avec une bonne gestion de l’espace, il se chauffe sous la pression des blancs qu’il raccompagne sévèrement. Oufdil allonge, Générous ne lâche rien et rentre ses ficelles sans forcer. 4 Carmen et retour.
Promethée (Plo).- Fait du large rageusement et confond souvent vitesse et précipitation. Aux ficelles, remuant, il accompagne Oudfdil puis Oudjit dans le saut et passe sa rougne en contre-piste. Termine par un superbe coup après Oufdil. Rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.
Quolibet (Plo). - Ça se corse avec ce beau specimen de 6 ans, compliqué et rapide.Très bon au démarrage, il pêche par manque de finition - même s’il s’emporte à plusieurs reprises - et se montre criminel quand il tricote des cornes. Inconstant, Quolibet souffle le chaud et le froid. Oufdil tente de longues trajectoires, Maurel est agressé à la planche (Carmen) mais le biòu reste maître de ses glands en musique. A revoir.
Vincent (Félix).- Toujours bien positionné, ce jeunot (5 ans) se prête classiquement au jeu et neutralise nombre de  départs en fermant l’angle. Attentif, il sort en force et oblige les blancs à gérer la charge sinon c’est l’enfermée. Rentre une ficelle au terme d’un bon quart-d’heure. 3 Carmen et retour.
Pouderous (Nicollin).- Brave sur le raset, ce jeune élément pour peu que le blanc l’allonge, suit le mouvement au-delà des planches mais à son rythme. De beaux engagements sur Maurel (2), Clarion, Oufdil (3). 5 Carmen et retour pour 13 gentilles minutes.


Martine ALIAGA
Photo
(archives) Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Oufdil, 20 points ; D. Maurel, 11 ; Aliaga, 5 ; Oudjit, 4.

Les commentaires sont fermés.