Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/08/2010

SALIN-DE-GIRAUD *AVENIR*

Samedi 21 août 2010

UN BON DIEU POUR MAXIME….

0.jpg

Entrée: 1/3. Organisateur: CT Prouvenco.Aficion. Présidence: J Faure. Droitiers: Gautier, Gros (sort 6e), D Martinez (sort 6e), D Maurel. Gauchers: Alarcon, Favier, Ferriol.  Tourneurs: Cuallado, Duran, Lieballe.

12x12.jpgMaxime Favier le local et Piémanson l’expérimenté (16 ans) sont les vainqueurs logiques du 10e souvenir Maurice-Jardin embelli par La Gardounenque et le groupe Camargue sauvage. Maxime crée l’émotion avec Octanto et sur de nombreux rasets engagés. Alarcon travailleur efficace et les autres apportent un précieux concours. Côté bioù seul Mousquetaire est en dessous.

S’il oblige Ferriol à rompre à quatre reprises, MOUSQUETAIRE (Lautier) s’éteint aux ficelles et ne se livre que par à-coups. Il les rentre sans convaincre en musique jouée deux fois?
Généreux, OCTANTO (Plo) se livre mais avec un coup de tête. Peu avare d’efforts, s’il ne trouve pas sa place il appuie ses poursuites aux ficelles. Son final est percutant notamment quand Favier s’embronche à l’arrivée avec le taureau qui pulvérise les planches dans un fracas inouïe sans le blesser. Un miracle. 8 Carmen et retour.
LOU MARQUES
(Guillerme) fait impression quand il brise les planches sur Gros mais perd ses rubans en deux minutes. Aux  ficelles, il affiche une belle vaillance ponctuée de quelques percussions dans onze minutes volontaires. 4 Carmen et rentrée.
Cocardier, PIEMANSON (Blanc-Espelly) ne se laisse pas aborder facilement. Il se jette fort et accélère sur les reprises pour terminer au ras des planches. Il se dresse sur Gros et déchausse Favier au saut. Aguerri, aux ficelles son placement rigoureux lui permet de les conserver aisément. 8 Carmen et retour.
Trapu, CATIVO (Cavallini) est agressif et n’hésite pas à se frotter aux bois. Trois minutes pour les rubans puis aux ficelles le bioù envoie les cornes à l’arrivée. Il change de terrain à bon escient et perd la première sur la sonnerie. 7 Carmen dont rentrée.
Le remuant DINDOULET (Blanc) saute d’entrée sur Maurel. Le ton est donné avec des actions puissantes sur Alarcon (2) et Maurel puis des sauts après Maurel et Favier. A mi-course, les hommes ne s’entendent pas pour les ficelles qui restent sa propriété. Un espoir à revoir plus charbonné. 4 Carmen et retour.

Texte et Photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir : Alarcon (15), Maurel (11), Ferriol (7), Gros (6), Favier (5), Gautier (3), D Martinez (3).

 

1.jpg
PIEMANSON et Alarcon
***********************************************
LE MIRACLE... OCTANTO de Plo et Maxime Favier !
01.jpg
02.jpg
03.jpg
04.jpg
05.jpg
06.jpg
07.jpg
08.jpg
09.jpg
010.jpg

Les commentaires sont fermés.