Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2010

FONTVIEILLE *AS*

FONT AS 1.jpg

Dimanche 29 août 2010

UN 40e CROCHET D’ARGENT EN MANQUE D’ECLAT

dmc.jpg

Entrée : Plein. Organisateur : CT Fontvieillois. Présidence : P Bayle. Raseteurs droitiers : Gleize, Marquier, Mascarin, Moutet, Sabatier. Gauchers : A Bénafitou, Errik, Martin Cocher, Poujol. Tourneurs: Dunan, Dengerma, Galibert, Lebrun, Ull.

Superbe décorum avec la pena La Gardounenque et les Arlésiennes de Fontvieille accompagnées par la demoiselle du moulin et sa demoiselle d’honneur pour cette 40e finale. On retiendra la victoire de Lieutenant pour sa très belle entame, le pétillant de Géricault meilleur barricadier et le final de Banaru très volontaire. Il a manqué de la compétition chez les blancs pour que la mayonnaise prenne. Un manque de travail évident sur certaines ficelles. Martin Cocher peu en réussite remporte le trophée sans opposition. Bénafitou se hisse second avec les deux ficelles de Banaru. Moutet et Sabatier très actif après la pause sont à citer mais le prix de l’animation revient logiquement à Errik qui amène sa fraîcheur et son enthousiasme tandis que les anciens vainqueurs sont honorés.

Face au rush blanc, le vaisseau de LIEUTENANT (Lautier) tient le cap et fait dans le sérieux. Un premier idéal qui contrôle cul aux planches et se livre méchamment. Il met en danger Moutet à deux reprises et conserve une ficelle avec brio et en musique jouée quatre fois.
En mouvement, BATELIER (Ribaud) navigue aux rubans et pousse des séries toniques en se soulevant à l’arrivée. Aux ficelles il subit une grosse bourre pour la première et se bat avec beaucoup d’énergie. Il garde la seconde. 3 Carmen et rentrée.
Rugueux, MIRABEAU (St-Pierre) se donne généreusement pour les attributs mais aux ficelles il durcit le ton et les blancs ne font pas les efforts et sa course devient décousue mais ce n’est pas sa faute.
Agressif, GERICAULT (Chauvet) se jette sur tout ce qui bouge y compris les tourneurs et les juges de piste. Un comportement belliqueux et barricadier qui lui permet petit à petit de prendre le dessus sur les blancs et de rentrer une ficelle en musique entendue à cinq reprises.
Franc et sans terminer ses poursuites VENT LARG (Guillerme) donne du tonus aux blancs. Dix minutes vaillantes et malgré une pointe infligée sous l’aisselle à Errik sans difficultés. 1 Carmen.
Le cardinal noir MAZARIN (Joncas) semble décidé et cloue souvent les cornes aux planches mais reçoit une avalanche de rasets certains pas toujours orthodoxes et n’a guère l’occasion de briller si ce n’est derrière Martin Cocher (2) et Poujol. Avec son coup de revers il garde ses deux ficelles. 3 Carmen.
Vif et plein de jus, BANARU (Fabre-Mailhan) termine par treize minutes pleines de combativité. Anticipations, enfermées et actions percutantes sur Poujol (2), Sabatier, Gleize. Une belle vaillance pour 8 Carmen et retour.

Eric AUPHAN


Palmarès : 40e crochet d’argent Martin-Cocher 34 points. 2e Bénafitou 23 points. Meilleur animateur Errik.
Meilleur cocardier Lieutenant Manade Lautier. Meilleur barricadier Géricault Manade Chauvet.


Trophée des As : Sabatier (11), A Bénafitou (9), Gleize(8), Moutet (7), Marquier (6), Martin Cocher (3), Poujol (3).

FONT2.jpg

▲ Géricault de Chauvet à l'attaque sur David Sabatier

▼ Mazarin du Joncas et Damien Martin-Cocher

FONT3.jpg
*************************************

Les commentaires sont fermés.