Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/09/2010

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR*

Dimanche 5 septembre 2010 : 15e finale du Printemps des Royales

ALIAGA - CUILLE, LES FLEURS DU PRINTEMPS

NAPO.jpg
NAPOLEON et Outarka les bouquets de la Finale

Entrée : plein. Organisateur : CT Lou Bandot. Présidence : Thierry Cure. Raseteurs droitiers : Bournel, Outarka, Schuller. Gauchers : Aliaga, Sabde. Tourneurs : Beker, Grando, Sanchez.

10x10.jpgLe nombreux public (fidèle) est sorti satisfait de cette 15e finale du Printemps du Royale. Certes la présence de 2 ou 3 raseteurs supplémentaires aurait été bénéfique. Malgré ce, les blancs présents se sont "décarcassés" pour sortir le maximum. ◄Aliaga mérite une mention spéciale pour son engagement total avec tous les cocardiers. Côté taureaux, Tancrède excellent rate de peu la victoire au profit du dangereux Napoléon.
Youri (Cuillé).- Meilleur à gauche sur les bons cites d’Aliaga, il ne rechigne pas pour autant sur les enchaînements. Deux grosses poursuites sur Outarka, Aliaga. Une ficelle au toril et 5 fois la musique pour ce bon premier.
Carabin (Fabre-Mailhan).- Disponible il se jette bien dans le raset et vient frapper cornes en avant au terme de l’action. Un bon placement, des belles enfermées sur les deux côtés et une ficelle rentre. 4 Carmen.
Pescaïre (Lagarde).- Pas facile le banu, rapide et bien positionné, il garde 8 minutes ses pompons. Peu inquiété aux ficelles, il domine ses adversaires par un comportement très cocardier. Ficelles à la maison et 2 Carmen.
Napoléon (Blatière-Bessac).- D’un placement approximatif, il gêne pourtant les hommes qui hésitent à l’affronter (réputation oblige). Aliaga s’y colle bien à gauche, et les droitiers suivent. Il saute sur Aliaga (2 fois), Bournel (2), Outarka et effectue quelques coups de barrière pour 5 Carmen. Ficelles aux Iscles.
Tancrède (Nicollin).- Débute par une envolée sur Schuller et récidive sur Outarka. Puis, il bascule derrière Bournel, tape sur Outarka et saute sur Sabde et Schuller pour 15 minutes très brillantes. Six fois la musique en récompense et une ficelle au Cailar.
Verdier (Saumade).- Craint, très craint, sa prestation nous laisse toutefois dubitatifs. Moins saignant qu’à son habitude, il a semblé manquer d’agressivité devant des hommes toutefois assez timorés. Quelques actions, 2 Carmen et ficelles au retour.
Picaros (Cuillé, hp).- Le très véloce tau s’est bien prêté au jeu des séries et a parfois conclu spectaculairement. Un final enjoué pour plusieurs Carmen.

Texte et photos
Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Aliaga, 19 points ; Bournel, 6 ; Schuller, 6 ; Sabde, 3.

LE PALMARES

Meilleure Royale : manade Cuillé
Meilleur raseteur du Printemps : Jérémy Aliaga
Meilleur cocardier de la finale : Napoléon de Blatière-Bessac
Meilleur animateur de la finale : Lahcène Outarka

1.jpg
Les fleurs du Printemps pour la manade Cuillé et J. Aliaga
NAPO2.jpg
La revanche gagnée d'Aliaga sur NAPOLEON
TAN.jpg
L'excellent TANCREDE sur Schuller
VERDIER.jpg
VERDIER sur Aliaga
PICA.jpg
PICAROS pour bien finir.

Les commentaires sont fermés.