Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2010

PALAVAS-LES-FLOTS *AS*

Dimanche 26 septembre 2010

A ADIL BENAFITOU ET GARLAN, LE "DUBOUT"

UNE.jpg
Les Lauréats

Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : CT Fiesta y Toro. Présidence : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Jockin, Outarka, Rey, Violet. Gauchers : A. Benafitou, Martin-Cocher, Ouffe. Tourneurs : Baccou, Benzegh, Kerfouche, Ranc.
Fait marquant : Rey et Violet mis hors course par Gallicianais.


adil9x12.jpgDe cette finale du Trophée Albert-Dubout, que retenir : 14 ficelles au toril, c’est dire que les cocardiers n’ont pas été soumis à rude épreuve. Dans ce contexte, Garlan impose sa technique cocardière et mérite la récompense. Chez les blancs, le vainqueur Adil Benafitou et ses dauphins Outarka et Violet sont à citer.
Farfadet (Fabre-Mailhan). - Il bouge beaucoup peut-être par manque de pression car lorsqu’on le sollicite il se donne volontiers et termine ses poursuites contre les barrières sur Violet (5), Jockin (2), Rey (2). Il rentre ses ficelles en musique déjà cinq fois entendue.
Paludié (Margé).- Il souffle le chaud et le froid avec des absence mais aussi des bons passages avec finitions. A sa décharge, un manque évident de travail est à souligner. 15 minutes.
Loubard (Cuillé).- Craint au départ, il se livre bien aux pompons puis, bien calé aux planches, il la joue sérieux. Moins de rasets mais des belles trajectoires d’Adil Benafitou. Loubard maîtrise cocardièrement sa fin de course et enferme facilement ses ficelles. 7 Carmen.
adil9x12.jpg 2.jpgGarlan (Les Baumelles).- De suite dans le bain, il occupe le terrain à son avantage, et la première attaque de Benafitou n’intervient qu’à la 4e minute. Puis c’est une enfermée émotionnante sur Adil Benafitou (pantalon déchiré) qui frise la correction, Violet qui doit rompre et le biòu maîtrise entièrement le sujet. D’autres belles actions et il rentre sans être inquiété son 2e gland. 6 Carmen.
Gallicianais (Briaux).- Le magnifique tau n’a pas eu à forcer son talent. Sur deux actions aux planches, il élimine Rey puis Violet. Ensuite, devant le peu d’adversaires restant (5), il contrôle les événements et rentre aisément ses ficelles. 3 Carmen.
Brutus (Lautier).- Promenade de santé pour le biòu qui méritait un autre traitement. Peu et mal sollicité, il n’a guère eu l’occasion de s’exprimer. Dommage... 3 Carmen et ses ficelles au retour.
Lou Verri (Saint-Pierre, hp).- Le partenaire idéal pour clôturer une course. Barricadier volontaire, il fournit la prestation qu’il fallait avec plusieurs beaux engagements. 6 Carmen.

 

Luc PERO


Trophée des As : Outarka, 10 ; Violet, 10 ; A. Benafitou, 9 ; Ouffe, 3 ; Rey, 2.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 12 points.
Trophée Albert-Dubout : 1er Adil Benafitou, 26 points ; 2. Outarka, 24 ; 3. Violet, 15.
Meilleur taureau de la saison : Guépard de Cuillé (course du 2 mai). Meilleur taureau de la finale : Garlan des Baumelles.

 

 

GARLAN.jpg
GARLAN - Outarka
GALL.jpg
GALLICIANAIS - Rey
GALL.jpg 2.jpg
GALLICIANAIS - Violet

 

 

 

Les commentaires sont fermés.