Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/10/2010

CABANNES

Dimanche 24 Octobre 2010


LES PETITS MANADIERS PAR LA GRANDE PORTE DE LA 23e EDITION

Jérôme MARTIN raseteur taille patron. BADAIRE et CLOVIS spectaculaires

 

Cabannes 24 10 109.jpg

▲ Badaîre (St Germain) percutant à la poursuite de Chig.

Entrée: ½. Organisateur: CT Lou Prouvenco. Présidence: J Faure. Raseteurs droitiers: Chig, D Maurel, Moine, Sanchis. Gauchers: Allam, Lafare, Martin. Tourneurs: Beker, Cuallado, Lieballe, D Martinez.


Malgré le temps incertain et quelques gouttes de temps en temps, la course a pu aller à son terme même si la fin était limite. Les organisateurs, les manadiers et les raseteurs ont joué le jeu pour au final une réussite complète avec une course dont le public ressort Cabannes 24 10 252.jpgsatisfait. Difficile rôle que celui de jury. ◄ Badaïre (1er prix) et Clovis (2nd) sont désignés mais tous ont donné satisfaction. Chez les blancs il faut tirer un coup de chapeau à toute l’équipe et aux tourneurs à l’unisson pour un travail formidable. Jérôme Martin pour une première participation décroche le prix de l’animation avec des rasets d’une grande pureté. Tous s’impliquent avec panache dans une franche camaraderie sous les ordres de Jacky Faure généreux avec les primes. Bravo aux arlésiennes qui malgré la pluie ont assuré la remise des prix.

 

Cabannes 24 10 130.jpg

▲ Clovis (Richebois) se dresse haut derrière David Maurel

Aucun refus avec OCTANTO (Plo) qui défend ses ficelles rapidement. Il brille dans d’innombrables séries  et avec plein de bravoure il conserve une ficelle. Un excellent premier très volontaire.7 Carmen et retour. Décidé, RAMSES (Caillan) tient le terrain des planches. Il pointe dangereusement les cornes à l’arrivée, enferme Martin et oblige Allam à rompre. Le travail baisse un peu aux ficelles mais il termine par un coup de barrière sur Lafare. 5 Carmen et rentrée. S’il flotte à son entrée, ▼ BADAIRE (St Germain) se reprend rapidement, se Cabannes 24 10 116.jpgpositionne idéalement et frappe après Moine. Il donne difficilement ses rubans mais gère les sollicitations avec moins de peps que d’habitude. Néanmoins aux ficelles, son final est explosif car il retrouve sa hargne avec de nombreux coups de barrières d’affilée. Douze Carmen et retour avec le premier prix. Roi de la franchise, CLOVIS (Richebois) accepte les séries de façon tonique mais distille une quinzaine de puissantes actions aux planches dans neuf minutes prolongées par l’élastique. 12 Carmen et retour avec le second prix. Cocardier, LAVANDIN (Le Rhône) anticipe fort et complique le jeu en baissant la tête mais défend ses ficelles après trois minutes. Rapide et attentif, il oblige Moine et Martin à rompre et serre Sanchis de très très près jusqu’à percuter avec lui à l’arrivée. Douze minutes cocardières d’excellente facture. 9 Carmen et rentrée. Avec EOLE (Rousseau) les raseteurs ont le vent en poupe. Disponible, il ne refuse aucune sollicitation et enferme dangereusement Moine. Un classique qui se défend avec beaucoup de conviction et conserve une ficelle en musique jouée à six reprises. POETE (Navarro) termine sur une bonne note. La pluie jusque là anodine commence à s’intensifier. Les hommes irréprochables jusque là s’en accommodent et font réaliser le final qu’il fallait même si le poids des ans semble peser. Des Carmen et plusieurs actions aux bois avant que Jacky Faure n’accorde un Carmen général pour les raseteurs, tourneurs, taureaux et le public stoïque malgré des gouttes de plus en plus prononcées. Jusqu’au bout Georges Tarascon (qui le matin avait brulé un cierge à la messe pour que les dieux du ciel ne viennent pas troubler la journée) ne s’est pas laissé perturber par cette péripétie avec une remise des prix en piste toujours aussi joviale. Chapeau Mister Georges…

 

Cabannes 24 10 006.jpg

▲ Jérôme MARTIN meilleur animateur ici avec OCTANTO (Plo)

 

Cabannes 24 10 049.jpg

▲ Ramses (Caillan) et Jérémy Lafare sous l'oeil de François Fassi


Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.