Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/11/2010

SAINT - GILLES * GLAND D'OR *

Lundi 1er Novembre 2010

 

ANTHONY AYME REMPORTE LE GLAND D'OR
CARMEN FINAL MÉRITÉ POUR LES HOMMES ET LES TAUREAUX

ESTRELLOUN - Ayme.jpg
ESTRELLOUN et Ayme les vainqueurs du jour

arenes.jpgEnfin...! c'était limite, mais les Dieux de la Bouvine ont veillé pour que les conditions météorologiques ne viennent encore perturber ce rendez-vous, afin de récompenser les organisateurs de leur profonde Fé di biou. La piste qu'ils avaient soignée a pu ainsi permettre à cette compétition du Gland d'or - Souvenir François Fabre (Santen) de se dérouler dans des conditions convenables. Malgré le temps menaçant la capelado est lancée pour les dix raseteurs et cinq tourneurs présents. Chapeau à tous ces messieurs qui ont oeuvré dans le bon sens et donné ainsi une opposition de choix pour les excellents cocardiers de cette aprés-midi.  Tout juste libéré du Trophée de l'Avenir Anthony Ayme a montré toute l'étendue de son talent et s'adjuge haut la main la premiére place. Deuxième Hadrien Poujol esthétique comme il sait le faire. Troisiéme Loîc Auzolle décontracté et appliqué comme il sait lui aussi faire ! Avec eux Chig, Férriol généreux. Clarion inlassable travailleur. Alarcon, Moutet, Moine et le vétéran Khaled assurent de bonnes séquences. Bonne présidence de Didier Gaillard.
Les sept cocardiers ont fourni chacun dans leur registre de belles prestations, mais PATTON, AGASSOUN, BRUTUS et ESTRELOUN bien supérieurs méritent la citation. Le jury a octroyé le prix à ESTRELOUN de Caillan.

GREGAOU de Saumade, avec quatre Carmen et une ficelle au retour, il a assuré son rôle de premier. Quelques finitions, une série et contrat rempli.
FOREST.jpgFOREST de l'Argentière,► pour ses adieux (14 ans) le biou effectue un quart d'heure  intéressant. Des anticipations, de l'agressivité aux planches et toujours cette envie de jouer un vilain tour aux spectateurs de la contre-piste. Quatre Carmen et ficelles au toril.
LOU RAZIL de St Pierre, brave, il n'est pas trop épargné mais se bat avec du coeur. Il conclut ses dix minutes par une grosse action sur Chig. Trois Carmen.
PATTON du Joncas, un guerrier tonique qui se bat avec toutes ses armes: vista, vitesse, anticipations, coup de revers et percutions dangereuses au final. Il rentre évidemment ses ficelles et entend neuf fois la musique.
AGASSOUN de Blanc, fantasque, spectaculaire lorsqu'il s'envoie aux planches, il crée l'ambiance en se propulsant dans le pourtour sur des actions serrées. Respecté, il garde ses ficelles. Six récompenses musicales.
BRUTUS de Lautier, il ne quitte pas le terrain des planches et donne une réplique de qualité autant par son comportement cocardier que par ses aptitudes à finir dangereusement ses actions aux planches. Dix Carmen et ficelles sur la tête.
ESTRELOUN de Caillan, le final qu'il fallait avec ce pur barricadier. Le taureau donne, les hommes ajoute la manière et le public se régale ! Le prix du jour et dix fois les honneurs.
Il pouvait maintenant pleuvoir...!

Texte et Photos Luc PERO

PATTON - Alarcon.jpg
PATTON - Alarcon
AGASSOUN - Poujol.jpg
AGASSOUN - Poujol
BRUTUS - Auzol.jpg
BRUTUS - Auzolle


Les commentaires sont fermés.