Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/11/2010

SAINT REMY DE PROVENCE

Jeudi 11 Novembre : Course de Solidarité à la manade La Galère

ET VOGUE LA GALERE…

St Rémy 11 11 022.jpg

Solidarité autour de René Lambert, Jean-François Chapelle et Mika

 Entrée: ¾ d'arène.  Organisateur: Comité des fêtes. Présidence: F Fassi. Raseteurs droitiers: Chekhade, Chig, Marquier, Moutet. Gauchers: A Bénafitou, Lafare, Poujol. Tourneurs: G Rado.

Commencée le matin par une course de taureaux emboulés rasetés par l’école taurine locale, la journée de solidarité au profit de la manade La Galère est une totale réussite. Avec une météo exceptionnelle, les organisateurs apportent soutien, fraternité et entraide à René Lambert et son gendre Jean-François Chapelle émus face à tant de reconnaissance. Honorés à la capélado composée des arlésiennes de St Rémy et des gardians de la manade, ils embarquent à nouveau vers le bonheur sans ramer à contre courant. Les raseteurs ont tous rasetés dans l’esprit avec mention à Jérémy Lafare qui termine la saison en trombe. Le bétail a été à la hauteur de l’évènement tout comme le bayle gardian Mika auteur d’une attente au fer parfaite accomplie durant la pause en compagnie de son père Franck. Enfin bravo au jeune manadier François Fassi très à l’aise pour sa première présidence de course.

Calme, BALZAC ouvre le livre de bord de la course avec beaucoup de volonté aux rubans. Aux ficelles, il reste appliqué et son œuvre ne dure que huit minutes à cause de sa franchise. Un Carmen.
AVOCAT assure sa défense par des ripostes incisives. Sans se faire justice il amorce des anticipations qui déclenchent le disque. Tout en muscles, il brille aussi dans les séries et sa plaidoirie de huit minutes est intéressante. 7 Carmen et retour.
Vif, ELUZATEfrappe doublement après Poujol et Lafare. Il finit ses poursuites cornes dans les planches ou tête au dessus des bois. Plus virulent à gauche, les droitiers ne sont pas à l’abri comme Chekhade poussé au moment du saut. Il fournit treize minutes toniques avec dix Carmen et rentrée.

Agressif, LUCAS cogne tête dans les planches. Présent sur les séries, sa corpulence ne l’empêche pas d’être combatif et volontaire dans des arrivées percutantes. Aux ficelles, il saute après Marquier et Chig et percute Lafare dans treize excellentes minutes. 9 Carmen et retour.
OSCAR veut jouer d’entrée les premiers rôles en frappant sur Moutet mais les rubans s’envolent vite comme la première ficelle pleine de Marquier. Pour la seconde il s’emballe dans un raset pleine piste de Lafare. Il réalise de grandes actions sur Poujol, Bénafitou et encore Lafare qui clos la cérémonie au terme de sept minutes brillantes. 7 Carmen dont retour.
Savouré sans modération, MOKA offre quatorze minutes spectaculaires. Les raseteurs jouent le jeu avec un Jérémy Lafare éblouissant et une quinzaine d’actions brillantes pour autant de Carmen et retour.
Dotée d’un moral à toute épreuve, CHRISTINE termine par dix minutes pétillantes avec des percussions et des sauts rageurs après les hommes cherchant même à décrocher Chig du mur. Un final qui lui permet de conserver un gland et d’entendre dix fois les honneurs. Un Carmen général clôture la course avant la ferrade en piste où cavalier et anouble ont fini de tisser les liens de la solidarité avec un grand coup de chapeau aux organisateurs…..

St Rémy 11 11 097.jpg

▲ Amine Chekhgade serré de près par Eluzate

St Rémy 11 11 149.jpg

▲ Lucas à la poursuite de Chig

St Rémy 11 11 161.jpg

▲ Oscar dans une grande action après Poujol

St Rémy 11 11 236.jpg

▲ Moka explosif après Poujol sous l'oeil attnetif de Mika

St Rémy 11 11 104.jpg

▲ Père et fils unis au cours de l'attente au fer

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.