Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2011

LANSARGUES *AS*

Dimanche 12 juin 2011

PASTEUR MAITRE ABSOLU
SAINT-REMOIS BRILLANTE BRUTE

 

lansargues,royale de mailhan,course camarguaise
Le duo du jour: PASTEUR et B.Valette

 

Entrée : plein. Org.: comité des fêtes. Présidence : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Auzolle, Jockin, Matray, Oufdil (sort au 5e), Valette. Gauchers : Clarion, T. Mondy, Ouffe, Sabde. Tourneurs : Dunan, Estève, Kerfouche, Galibert, Sanchez.

Raseteurs et cocardiers sont à féliciter pour leur prestation, faisant ainsi de cette Royale de Mailhan, une course homogène où tous les styles ont été déclinés. Une mention pour Benjamin Valette auteur d’un sans faute avec Pasteur (coupe, cocarde, 1er gland). Pasteur dominateur et Saint-Rémois, spectaculaire à souhait sont les maillons forts des Mailhan.
Dilun.- Un brave premier qui se laisse furtivement dévaliser des attributs mais qui étale rapidement ses qualités de bravoure aux ficelles. Les longues séries et les enfermées serrées lui permettent d’entendre 9 fois les honneurs dans 10 minutes.
Carabin.- 40“ pour les pompons. Mobile mais sachant aussi se placer, il défend assidûment ses ficelles et frappe cornes dans les planches au terme. 8 minutes et 1 Carmen.
Joli Cœur.- C’est du costaud, cul dans les planches, il faut s’engager avec conviction mais cela ne suffit pas toujours surtout devant le toril où il prend querencia. Quelques bons coups dangereux sur Oufdil. Une ficelle au toril et 3 Carmen.
Pasteur.- Sort avec l’envie, se positionne et surveille tout. Il anticipe et oblige Auzolle à fuir dans la longueur. Le ton est donné. Coriace à gauche, intraitable à droite, Benjamin Valette le rasète à la perfection. Auzolle et Ouffe en tire aussi le meilleur. Supérieure en tous points, il rentre logiquement un gland et entend 5 fois la musique.
Banaru.- Disponible mais peu sollicité, il ne s’exprimer pas totalement sauf sur les beaux cites de Ouffe qui le sert bien. Clarion s’y colle bien, de même que Jockin. 13 agréables minutes, 4 fois récompensées.
Raimu.- Plus de pompons en 40”. Aux ficelles le rythme tombe et Raimu se promène. Puis Auzolle l’allonge deux fois, et les séries se dessinent avec tonicité. Pour sa vaillance, 7 Carmen en 15 minutes.
Saint-Rémois (hp).- Fantasque, le puissant barricadier des Bernacles délecte le public par de nombreux coups de butoir. Une seule ficelle à offrir mais défendue avec un grand brio. Sur Auzolle, l’action est si puissante qu’il brise et bascule. 9 minutes intenses (une vingtaine d’actions) pour une cascade de Carmen.

Texte et Photos Luc PERO

 



Trophée des As : Auzolle, 14 points ; Clarion, 13 ; Ouffe, 12 ; Matray, 5 ; Oufdil, 5.
Trophée des Raseteurs : Valette, 20 points ; T. Mondy, 10.

 

Les commentaires sont fermés.