Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/06/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 18 juin 2011 - 3e journée de la Vigne et des Etangs

SEUL PLUVIÉ SE FAIT RESPECTER

villeneuve-les-maguelone,avenir,course camarguaise

Aliaga - Pluvié

 Entrée : 1/3. Organisation : Section taurine. Raseteurs droitiers : Jourdan, Oudjit, Cano, Sanchis, Charnelet. Gauchers : Aliaga, Clarion, Martin. Tourneurs : Cano, P. Rado, Zerti, Grando.

Pas facile de toujours réaliser l’équilibre des forces  taureaux - raseteurs pour que, en piste, “la mayonnaise prenne”. En ce samedi après-midi, ce sont les blancs qui ont pris le dessus - 21 minutes la 2nde partie - de cocardiers en mal de caractère. Seul Pluvié de Nicollin a su se faire respecter. Il faut dire qu’avec 3 des 4 meilleurs raseteurs à l’Avenir (Cano, Sanchis, Aliaga) plus Martin, Charnelet, Oudjit et les expérimentés Jourdan, Clarion, il aurait fallu un peu plus de “mordant“ en face pour tenir la route. La course n’en a pas été désagréable pour autant, seulement un peu “courtette“. On ne va quand même pas reprocher aux raseteurs de raseter...
Le brave Midas (Fabre-Mailhan) n’a pas le temps de réfléchir qu’on en est aux ficelles. Pourtant, ça ne l'émotionne pas et il gère la pression tranquillement, à son rythme, avec Cano pour meilleur partenaire. 12 minutes, 2 Carmen et retour.
Pluvié (Nicollin) baroule aux pompons mais quand il suit il est pressant. Aux ficelles, bien placé, il se défend avec autorité et serre de près Jourdan Cano. Les séries lui font monter la moutarde et il se venge en cassant les planches. Un bon quart d’heure où il rentre une ficelle en musique (+ 3 Carmen en cours).
Prométhée (Plo) : remuant, il fait courir les blancs. Brouillon, il s’évade plusieurs fois, mais dans les séries montre beaucoup de vivacité. Saute parfois après l’homme, puis s’’encagne avec méchanceté en contre-piste. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour. A revoir si son énergie se canalise.
Quilhous (Plo) : il a du caractère et pousse fort les actions avec franchise. Il permet les rasets longs et élégants (Oudjit, Aliaga, Sanchis, Cano). Mais quelques séries suffisent à le déshabiller. 8 minutes, 1 Carmen et retour.
Au petit trot, Coudoum de Nicollin prend tout bravement. 6 minutes.
Pharaon (Fabre-Maillhan) balade à son rythme, poursuit avec vaillance, s’oublie parfois. Un bel engagement sur Sanchis en 7 minutes. 3 Carmen.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

villeneuve-les-maguelone,avenir,course camarguaise

 Jérôme Martin - Pharaon

 Trophée de l'Avenir : Cano, 15 points ; Aliaga, 11 ; Martin, 10 ; Sanchis, 8 ; Sanchis, 8 ; Oudjit, 2.

 

Les commentaires sont fermés.