Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/06/2011

LA GRANDE-MOTTE *AVENIR*

Samedi 25 juin 2011

ERRIK A LA MAIN ET LE PRIX

la grande-motte,trophée michel-severac,courses camarguaises

Errik avec Juli de Lopez

A Oscar le Trophée mais Bel Ami aurait pu y prétendre

 

Entrée : 1/3 d’arène. Organisateur : CT Lou Gregau. Président : Jacques Valentin.  Raseteurs droitiers : Caizergues, Charnelet, Granier, Oudjit. Gauchers : Alarcon, Aliaga, Errik, Clarion, M. Sanchez. Tourneurs : Grando, Babacène, Lizon, Euzéby

Du premier au 7e taureau, il a raseté sérieusement, avec envie et jolis gestes à l’appui. Hier Radoine Errik avait le sourire et la main (23 points), le Trophée Michel-Séverac lui revient sans conteste. Un peu plus de difficulté n’aurait pas nui côté taureaux où seuls Oscar (Rousseau) désigné vainqueur du prix, et Bel Ami (Occitane), ont corsé les débats.
Moisset (Raynaud) prend une rafale pour 2 minutes les premiers attributs. Aux ficelles, riposte régulièrement et franchement. Mais devant le travail soutenu des blancs, il baisse pavillon en 5 minutes.
la grande-motte,trophée michel-severac,courses camarguaisesOscar (Rousseau).- Remuant, ses poursuites sont plus ou moins poussées dans un premier temps. Ensuite, mieux placé, se montre très offensif sur les rasets engagés et peut se soulever aux planches (Alarcon 2 fois, Aliaga (photo), Oudjit, Granier 2, Clarion). Accroit la difficulté par un coup de tête à l’encontre. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Bel Ami (Occitane).- Un beau gabarit qui pousse fort sa charge dans des séries soutenues. Bien cité par Aliaga, s’engage violemment aux planches (3 fois), force sur Charnelet (2), Granier. Parfois décollé, décuple de méchanceté quand l’homme est à portée. Faiblit sur la fin devant le travail intense des blancs à la peine pour démarmailler ses grosses ficelles qu’il rentre. 5 Carmen et retour.
Lucifer (Lautier).- Les blancs baissent nettement le tempo à la reprise. Lucifer enchaîne facilement les séries longues et rythmées. Inlassablement Errik et Aliaga lui proposent des échanges agréables pour 12’30. 3 Carmen et retour.
Prétorien (Le Ternen).- Rapidement délesté de ses pompons, il ne se place pas toujours au mieux de ses intérêts. Mais effectue des enchaînements généreux et francs avec une belle offensive sur Alarcon. 11’30, 2 Carmen et retour.
Juli (Lopez).- Plein de jus, il se prête bravement aux séries jusqu’à se cabrer après Charnelet (2). Pas de refus et de belles actions aux planches sur Sanchez, Alarcon, Granier. Marque le pas sur la fin, mais reste intéressant. 11 minutes. 3 Carmen et retour.
Phénix (Le Brestalou, hp).- Toujours prêt, il arpente la piste à la recherche du duel. De longues séries sans faiblir et accélérations quand l’homme est dans le berceau. De belles qualités mais ce n’est pas un 7e. Rentre ses ficelles en musique.

la grande-motte,trophée michel-severac,courses camarguaises

Bel Ami de l'Occitane et Aliaga

la grande-motte,trophée michel-severac,courses camarguaises

Bel Ami et Granier

 
MARTINE ALIAGA
Photos LUC PERO


Trophée de l’Avenir : Errik, 23 points ; Alarcon, Charnelet, 9 ; Granier, 8 ; Oudjit, 7 ; Aliaga, 4 ; Caizergues, 4.

 

LA GRANDE-MOTTE : ARENES INTERNATIONALES

Un Mexicain en vacances

la grande-motte,trophée michel-severac,courses camarguaises

***********************************



 

Les commentaires sont fermés.