Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/07/2011

REMOULINS *Avenir*

Dimanche 10 juillet 2011

LE SOUVENIR P. TRINQUIER
A BAROUDEUR de Martini
ET J. Aliaga

BAROUDEUR - Aliaga.jpg 3.jpg
Les lauréats en action

remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenir Neuf raseteurs et quatre tourneurs... " je recompte, oui c'est bien ça ", dans le public certains s'indignent : mais ils sont trop pour cette piste, la suite leur prouva que non...défilent à la capelado et viennent saluer G. Valentin le Président de course. Imbert se retire au troisième, Beaujard le remplace au pied levé, et fournit un bon travail (tout arrive en bouvine ! ). Rassir, Fouad, Ruiz, Sanchez, Ricci assurent à leur niveau du côté gauche et Estevan à droite fait son numéro... Mais deux hommes, deux " Formule 1 " sont là pour dynamiser les débats et donner une autre dimension au concours : le gaucher Jérémy Aliaga en marathonien du sable au style raçé et Boris Sanchis en crocheteur adroit mais qui s'en donne la peine. D'ailleurs devant la difficulté du jour, ◄BAROUDEUR de Martini, ce sont eux et eux seuls qui ont relevé le challenge, avec la main de Boris et les charges venues d'ailleurs de Jérémy pour un bien beau quart d'heure. Notons aussi les prestations prometteuses de PECABRUN de St Pierre, ESTEPOUS de Guillierme. A la sortie tout le monde satisfait, reconnaissait qu'un raseteur de plus que les traditionnels invités n'avait pas nui, loin s'en faut  à la course... A méditer !

MIGNON de La Vidourlenque, six minutes pour un premier c'est léger ! Trois Carmen c'est aberrant !
ESPIGAOU de Fabre-Mailhan, un comportement assez retors, un gros coup de tête, quelques enfermées, un Carmen et une ficelle au retour pour un biou qui aurait du passer premier.
PECABRUN de St Pierre, un sérieux combattant qui excelle sur les cites de J. Aliaga. A revoir car sa course est écourtée pour boiterie à la 12ème minute. Trois Carmen.
TENOR de Lautier, distrait au possible, avec un gros coup de revers c'est pas du bonbon tendre. Des refus, six actions aux planches pour sept Carmen... le ridicule ne tue pas heureusement !
remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenirBAROUDEUR de Martini,► le morceau de choix de l'aprés-midi ! cocardier pur, il se place et donne précisément les règles : Le patron c'est moi, et seuls messieurs Aliaga et Sanchis ont le droit de jouer avec moi, que les autres regardent et prennent les leçons !!! Avec Jérémy les enfermées sont epoustouflantes, le raseteur attaque franchement et reste longuement dans les cornes, avec Boris le duel est plus direct mais non moins frissonnant pour glaner les attributs. Un quart-d'heure de haut niveau et une dizaine de fois la musique.
ESTEPOUS de Guillierme, un coeur énorme avec des séries toniques et parfois conclues au delà des planches sur Aliaga, Sanchis. Des beaux duos avec Sanchis et Aliaga pour sept frois les honneurs.
COURLIS de Daumas, hors points il va se signaler par un comportement trés barricadier terminant ainsi comme il le faut un bon concours. Musique.

Texte et Photos Luc PERO

remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenir
Les récompensés du jour, Jeremy ALIAGA
et Nicole OSTY pour BAROUDEUR

remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenir
Boris SANCHIS quelle adresse...!

remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenir
Jérémy ALIAGA s'applique sur ESTEPOUS

remoulins,aliaga,baroudeur,martini,avenir
COURLIS explose sur Eric BEAUJARD

Les commentaires sont fermés.