Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/07/2011

MEJANES *AS*

Dimanche 10 Juillet 2011

GARLAN ET JULIEN REY RECIDIVENT ENCORE…

Méjanes 10 07 017.jpg

▲ Julien Rey ici avec Pégoulié de la manade Blanc.

Entrée: 1/10ème Organisateur: PFM Présidence: P Gibert Droitiers: Auzolle, Ayme, Gros, Matray, Rey Gauchers: Clarion, Four, Martin Cocher, Poujol Tourneurs: Dunan, T Garrido, G Rado, Rouveyrolles.

Malgré le beau temps, les arènes de Méjanes enregistrent une petite affluence pour le second trophée du Vaccarès rehaussé par la présence de la péna de St Etienne du Grès. Garlan gagne le prix du meilleur cocardier pour sa course du 02 avril et Julien Rey continu sa quête bijoux sur la lancée de la cocarde d'or. Il s'illustre avec Véran cocardier marquant de cette journée avec un raset pleine piste de toute beauté. Les autres participent avec plus ou moins de réussite mais dans une ambiance parfois tendue. Coup de cœur à Eugène et Xavier Guillot pour leur implication et présidence très généreuse avec les primes. BOURBOTTE (Saliérene) s'aide d'un coup de revers sans pousser ses poursuites aux rubans. Aux ficelles, plus appliqué il offre des poursuites généreuses dans treize minutes trente rythmées. 4 Carmen et rentrée. Peu concerné aux rubans, BASCO (Lautier) rétabli l'équilibre aux ficelles après une superbe enfermée sur Gros. Il profile ses cornes à l'arrivée avec une grosse série pour le seconde ficelle qu'il lâche à Poujol au terme de onze minutes. 3 Carmen et retour. Une minute trente et PEGOULIER (Blanc) défend déjà ses ficelles. Calé aux planches, il percute sur Ayme et Gros.et s'avère de plus en plus combatif. Après la perte de sa première ficelle il saute après Rey et Méjanes 10 07 022.jpgGros et termine brillamment. 6 Carmen et rentrée applaudi. Mou, ◄HAUTURIER (Fabre-Mailhan) perd ses rubans en 45 secondes chrono. Idéalement placé, il manque cruellement de jus mais conclut sur Auzolle et Rey. Il subit mais enclenche à mi-course les enfermées et les Carmen dans dix minutes trente. 9 Carmen et retour. Vaillant au possible, les hommes fanfaronnent moins d'une minute aux rubans de FANFAROUN (Nicollin). Volontaire, le bioù ne refuse aucun cite et passe parfois la tête à l'arrivée. Brave il fournit douze minutes trente honnêtes. 6 Carmen dont rentrée. Coureur, VERAN (Allard) perd ses rubans en deux minutes sur les déplacements. Il fonce sur tout ce qui bouge cornes en avant et met beaucoup d'énergie dans ses poursuites. Grosses enfermées avec coup de barrière sur Rey, Gros, Ayme et Auzolle dans treize minutes intenses. 7 Carmen et rentrée. Décidé, ROCCIO (Daumas) amène la note spectaculaire avec des actions percutantes et une volonté à combattre intéressante. Il conserve une ficelle. 5 Carmen et retour.….

Méjanes 10 07 042.jpg

▲ Véran le taureau majeur de la course aux trousses de Loïc Auzolle

▼ Roccio agressif à la poursuite d'Anthony Ayme

Méjanes 10 07 051.jpg

Méjanes 10 07 053.jpg

▲ Après la cocarde d'or Julien Rey s'adjuge le trophée du Vaccarès

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Auzolle, Ayme, Rey (12) Matray, Poujol (11) Four (9), Gros (5), Clarion (3)

Les commentaires sont fermés.