Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/08/2011

ISTRES *AS*

 Mercredi 10 Août 2011

OCTANTO MET DU PUNCH …

 Istres 10 08 020.jpg
▲ Octanto meilleur taureau de la course ici avec Martin Cocher

Entrée: 400 Organisateur: Toro-Club Istréen. Présidence: P Gibert. Droitiers: Imbert (sort à la pause), Marquier, D Martinez, Moutet, Oufdil. Gauchers: Bénafitou, Ferriol, Martin Cocher. Tourneurs: Duran, Lebrun, Lieballe, Mata.

Les prix du trophée de la ville d’Istres reviennent à Octanto meilleur cocardier sans contestation après une course prometteuse pour son avenir. Marquier remporte le prix aux points tandis que son compère Moutet empoche celui du meilleur animateur. Mention spéciale à Ferriol pour son implication aux ficelles (il en «démarmaille» beaucoup et n’en récolte qu’une). Bonne prestation de Martin Cocher. Présidence sans faute de Philippe Gibert. La péna Los Marineros d’Aigues Mortes, les calandres di Crau de Miramas et les gardians de la manade Agu assurent le folklore.

Délesté de ses rubans en une minute, SUFFREN (A Chapelle) donne le change durant douze minutes trente sans son tonus habituel. Il commence plutôt bien avec quelques arrivées cornes pointées mais se durcit sur la fin. 1 Carmen. Agressif, OCTANTO (Plo) est volontaire, accepte les séries et tape violemment aux planches où il coince la jambe d’Oufdil. Prompt et vite retourné pour la reprise il est combatif et tonique avec des percussions virulentes. Une ficelle pour Moutet à une minute du terme et l’autre au toril avec les honneurs joués huit fois. Toujours disponible, BANARU (Fabre-Mailhan) use d’une légère anticipation et termine aux bois après Ferriol et Martin Cocher. Aux ficelles, il se bonifie avec un bon placement et des poursuites rapides au ras des bois. Il conserve brillamment une ficelle. 5 Carmen et rentrée. FLAMENCO (Joncas) coupe rapidement ses poursuites après les blancs et se jette au dessus des planches sur les tourneurs. Placé souvent au centre, il accepte les séries mais ne résiste qu’onze minutes. 3 Carmen et retour. Vif, MONTFRINEN (Lautier) défend pourtant ses ficelles après cinquante secondes. Il s’exprime mieux après les gauchers et enferme dangereusement Martin Cocher. Il finit mieux et aurait mérité plus de pression. Conserve une ficelle. 5 Carmen et rentrée. Coureur, OURAZY (La Galère) ne refuse rien et brille dans les séries. Cœur vaillant, il percute après Oufdil et tape après Marquier. Raseté sur les déplacements, sa générosité et son moral sont sans faille. Il réussit à conserver une ficelle. 3 Carmen et retour.

Istres 10 08 034.jpg

▲ Banaru (Fabre-Mailhan) et Martin Cocher.

▼ Montfrinen (Lautier) encore avec Martin Cocher.

 Istres 10 08 047.jpg

*************************************************************** 

L'action du jour Octanto très dangereux après Oufdil

Istres 10 08 013.jpg

Istres 10 08 014.jpg

Istres 10 08 015.jpg

Istres 10 08 016.jpg

Istres 10 08 017.jpg

****************************************************************

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Marquier (8) Moutet (7,5) Ferriol (5) A Bénafitou (4,5) Martin Cocher (4) Oufdil (1,5).

Les commentaires sont fermés.