Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/08/2011

LANSARGUES *AVENIR*

Lundi 15 août

LE - GRAND - BATRE S'IMPOSE

lansargues,avenir,courses camarguaises

Lou Bâtre de Paulin mérite le titre car, sorti 2e de la course, il a répondu présent à un bon travail d'une équipe de raseteurs (presque à 100%) lansarguois qui a fait au mieux selon les capacités de chacun, dans la bonne humeur. Jockin, Valette, Guin et Fougère sont les plus en vue.
lansargues,avenir,courses camarguaisesLou Bâtre, donc (photo avec Valette), après Gimère (Nicollin)  un cocardier qui ne fait que ce qui lui plaît. Mais aussi Pirate, la bonne surprise du Pantaï (3e), un taureau compliqué, à revoir. Balzac (4e) pour un quart d'heure agréable mais pas pour ses 26 minutes avant de réintingrer le toril. Après avoir épuisé une manade de simbeù, c'est le savoir faire d'une armée de gardians qui ont eu raison de l'animal saucissonné de lassos et ramené manu militari (photos). Le quart d'heure lansargues,avenir,courses camarguaisesde Beauvoisinois (Cavallini), pas assez travaillé, a paru long. Mais la prestation de Scipion de Saumade (6e) a réveillé le nombreux public. Les blancs étaient cuits mais ils ont trouvé un peu de jus pour répondre aux vélléités barricadières de Scipion qui fait une belle seconde partie de course. Quant au jeune Pharmacien de Cuillé, il a des qualités mais, aujourd'hui, il n'a pu en afficher qu'une partie.

A la sortie, bonne impression pour cette course de fête, où les Lansarguois remplissent les gradins, dans la pure tradition des votes.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

(compte rendu cet aprem.)

Entrée : 3/4 d'arène. Org. Comité des fêtes. Président : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers: Noguera, Jockin, Valette (sort au 6e), Fougère, Jourdan. Gauchers : Fargier, Guin. Tourneurs : Estève, Sanchez, Martin

Trophée des Raseteurs : Jockin, 18 points ; Valette, 10 ; Jourdan , 6 ; Guin, 2.

L'ENTETEMENT DE BALZAC

lansargues,avenir,courses camarguaises

lansargues,avenir,courses camarguaises

lansargues,avenir,courses camarguaises

*******************************************

LA COURSE : Gimère (Nicollin).- Un cocardier qui ne fait que ce qui lui plaît, un “closquard “qui peut fuser à tous moments et dont les hommes se méfient. 1 série en musique. 1 ficelle rentre.
Lou Bâtre (Paulin).- Il en veut un peu naïvement au début puis, une fois l’exploration de la piste terminée, il gère l’espace au mieux. Une vaillance dans les séries parfois conclues droit sur l’estribo, ou en coup de barrière et, placé, toujours prêts aux enchaînements. Rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
Pirate (Lou Pantaï).- Le placement, il connaît. De là, il affiche une belle complexité qui n’inspire guère les blancs. Capables d’enfermées sévères (Guin, 3), impose une rude sélection. Les glands rentrent. A revoir. 1 Carmen plus retour.
Balzac (Fabre-Mailhan).- Cocardier classique qui raccompagne au ras des planches et permet de beaux échanges. Plus à l’aise sur les droitiers, il rentre une ficelle en musique, 7 Carmen.
Beauvoisinois (Cavallini).- Il s’ennuie et saute. Brave sur les rasets qu’il enchaîne de bon cœur et un petit coup de revers en défense. Peu sollicité, les ficelles au toril.
Scipion (Saumade).- Les hommes sont cuits, et c’est Scipion qui les rasete. Mais, après une anticipation sur Fougère, les blancs jettent leurs dernières forces et les belles actions s’enchaînent, des coups aux planches, des anticipations, des enfermées. Dominateur, Scipion rentre ses ficelles avec 8 Carmen.
Pharmacien (Cuillé, hp).- Bien trop peu sollicité, il montre quand même ses belles capacités cocardières.

*********************

 

Les commentaires sont fermés.