Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2011

MAUGUIO *AVENIR*

Vendredi 19 août 2011

MAUGUIOFRANKLINCHARNELETBLOG.jpg

Charnelet avec Franklin

 

NEUF ET PAS UN DE TROP

 

Entrée : 200 personnes environ. Organisateur : CT Lou Biou. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Jockin, Paparone, Charnelet, R. Mondy. Gauchers : Gougeon, N. Benafitou (sort au 3e), Okeskevich, Cartalade, T. Mondy. Tourneurs : F. Garrido, Sanchez, Joseph, Ull.

Le CT Lou Biou était content de voir neuf raseteurs (et 4 tourneurs) à la capelado. En cette période de pénurie, cela n'a pas été de trop pour boucler ce concours. En piste, sous une chaleur de plomb, c'est plutôt laborieux et bon nombre d'attributs rentrent. Mais pour les cornus jeunots, l'occasion est donnée de parfaire leur apprentissage.

Viento (Janin). - Un jeune élément bravet qui trouve vite son placement. Attentif, il ne part que sur les cites engagés et là riposte avec vaillance, se dégage et reste disponible. 2 Carmen et retour.

Bolivard (Chapelle).- Va au bout de ses actions cornes pointées. Attentif, il ne part que sur les cites engagés et là pousse sa finition droit devant. Sélectif, rentre une ficelle.

Franklin (Cuillé).- Un poids lourd qui ne se laisse pas leurrer par les tourneurs. Calé, il repousse les fausses approches au large. Mais bien cité, il s'engouffre fort. Un cocardier qu'on n'aborde qu'arrêté. Les plus belles actions avec Charnelet, Paparone. Solide ! 2 Carmen et retour.

Athos (Les Termes).- Inexpérimenté, il a du mal à choisir son positionnement. En revanche, placé, il fait preuve d'une belle rapidité d'exécution et T. Mondy, Jockin sont vivement raccompagnés. Mobile, et avec peu de raset à sa tête, il rentre tous ses attributs.

Eureka (Blatière-Bessac).- Un balèze agressif mais qui est "de bon faire" dans les enchaînements. A son rythme, il peut conclure en se soulevant. Plus actif sur les gauchers, de belles poursuites sur les Mondy, Gougeon, Charnelet même si, à la fin, il ne veut plus jouer. Une ficelle rentre. 5 Carmen et retour.

Ulysse (Rouquette).- Physique avantageux, placement, envie... il n'inspire guère les blancs. Quelques enchaînements rondement menés et une ou deux enfermées finissent de démobiliser les hommes. Charnelet insiste et fait la cocarde, le reste rentre en musique.

Toscan (Laurent).- En supplément. Jeune cocardier classique qui prend bien le raset et raccompagne au bout. Pressant sur Gougeon et  Thomas Mondy, il rentre ses ficelles avec les honneurs (plus 2 en cours).

Texte et photo
MARTINE ALIAGA

Trophée de l'Avenir : Charnelet, 9 points ; Paparone, 5 ; Gougeon, 5.

Les commentaires sont fermés.